Londres prendra à sa charge les subventions de la PAC après le Brexit

Edition numérique des abonnés

Les agriculteurs britanniques reçoivent chaque année près de 3 milliards de livres (3,34 milliards d’euros) au titre de la politique agricole commune (PAC), selon les chiffres du NFU, le Syndicat National des Agriculteurs. Cette somme est répartie principalement en fonction de la surface des terres cultivées par chaque exploitant.

Le ministre Michael Gove a critiqué la PAC, jugeant son fonctionnement « injuste, inefficace et conduisant à des effets pervers », lors d’un discours à Oxford. Il a néanmoins garanti le maintien du versement de...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct