La hausse de l’offre fait pression sur les prix

Certains pays, dont la Belgique, sont dans une dynamique de croissance: leur collecte cumulée n’avait pas sensiblement reflué en 2016 et ils enregistrent des records de production en 2017
Certains pays, dont la Belgique, sont dans une dynamique de croissance: leur collecte cumulée n’avait pas sensiblement reflué en 2016 et ils enregistrent des records de production en 2017 - P-Y L.

La production laitière européenne a retrouvé de la vigueur depuis le printemps dernier et surpasse légèrement depuis l’été son niveau record de 2015. Elle affiche ainsi une hausse de 2,7% par rapport à 2016 au 3e trimestre 2017 et 4,2% en octobre. D’après les estimations de l’Institut de l’Elevage, elle pourrait progresser de 4,5% au 4e trimestre auquel cas la collecte annuelle enregistrerait une hausse de 1,5% vis-à-vis de 2016 (+2,26 millions de tonnes) à 154,7 millions de tonnes de lait.

La...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct