Tracteurs agricoles: la France stabilise ses immatriculations

Edition numérique des abonnés

Les immatriculations de tracteurs standards (achetés principalement par les agriculteurs) ont été stables en 2017, à 22.500 unités, tandis que les ventes de tracteurs pour vignes et vergers ont baissé de 5,3 %, passant sous la barre des 4.000 machines neuves, rapporte Axema, l’association des constructeurs de machinisme agricole (l’équivalent français de Fedagrim). Les ventes de chargeurs télescopiques sont en recul de 14,6 %, après un pic en 2016.

Par ailleurs, les immatriculations de tracteurs « espaces verts » ont...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct