«La future pac doit limiter l’élevage industriel»

chicken-1230973_640

Pour l’ONG, l’élevage en Europe contribue déjà pour 12 à 17 % des émissions de gaz à effet de serre de l’UE et cette part est appelée à augmenter. Trois animaux sur quatre en Europe sont élevés par un petit nombre de très grandes exploitations, alors que les plus petites fermes ont réduit leur cheptel de 50 %, constate Greenpeace qui demande donc que la réforme de la Pac, qui doit être présentée fin mai-début juin, contribue à « l’abandon de l’élevage industriel, tout en soutenant le nombre croissant d’agriculteurs qui se tournent...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 5 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 5 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct