La bactérie xylella détectée sur des oliviers et chênes verts en Corse

Edition numérique des abonnés

« C’est la première fois que l’olivier et le chêne vert sont touchés en Corse et qu’une filière économique, l’oléiculture, est touchée », s’est inquiétée Sandrine Marfisi, présidente du syndicat interprofessionnel des oléiculteurs de Corse (Sidoc), une filière représentant trois millions d’euros de chiffre d’affaires dans l’île.

Au total, 25 foyers avaient déjà été détectés en région Provence-Alpes-Côte d’Azur et 350 en Corse, mais aucun sur des oliviers jusqu’à présent. Précisant qu’il y a « 10.000 hectares d’oliviers en Corse, 107....

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 5 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 5 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct