Le lait belge toujours plus durable grâce aux efforts de la filière

En 2016, 93 % des éleveurs laitiers étaient investis dans le monitoring  de la durabilité, avec une moyenne de 11 initiatives par exploitation.
En 2016, 93 % des éleveurs laitiers étaient investis dans le monitoring de la durabilité, avec une moyenne de 11 initiatives par exploitation. - DJ

Ces dernières années, le secteur laitier belge a fortement investi dans la durabilité de la production du lait et des produits laitiers. Afin de maintenir cette évolution positive, la Confédération Belge de l’industrie Laitière (CBL) a joint ses forces à celles des organisations agricoles (FWA, Boerenbond et ABS) pour développer un programme de durabilité approfondi axé sur l’ensemble de la filière laitière : de la production à la collecte de lait, jusqu’à sa transformation. Fin 2016, le premier cycle triennal d’inventaire de la...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct