Dégâts physiologiques exceptionnels!

Vue d’un colza en début de floraison. De loin, on n’identifie pas le problème, mais de près, on observe mais des boutons floraux désséchés, sans silique formée !
Vue d’un colza en début de floraison. De loin, on n’identifie pas le problème, mais de près, on observe mais des boutons floraux désséchés, sans silique formée ! - Appo Appo

Depuis le milieu de la semaine dernière, des avortements de boutons floraux sont observés dans de nombreux champs de colza. Dans les cas les plus graves, c’est l’entièreté de l’inflorescence qui est touchée et quelquefois même les inflorescences secondaires. Même si les méligèthes sont nombreux, de tels dégâts, constatés dans toutes les régions de Wallonie, n’ont jamais été observés auparavant.

Coup de chaud sur sol froid

Tout indique qu’il s’agit d’une cause...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct