Surtout des herbicides et des fongicides présents dans l’air en Wallonie

Edition numérique des abonnés

Les insecticides ne représentent que 0,5% des substances mesurées.

Trente-trois substances ont pu être mesurées dans au moins un échantillon, quatre substances n’ont jamais été détectées et neuf ont été détectées dans au moins un échantillon dans l’air, à une concentration inférieure à la limite de quantification.

C’est dans les localités de Gembloux, Louvain-la-Neuve, Tinlot et Dour et à Charleroi que les moyennes des concentrations totales mesurées sur l’année ont été les plus élevées. Les concentrations...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct