La sécheresse d’août 2016 à juin 2017 reconnue calamité agricole

Les dégâts causés par cet épisode climatique sont évalués à près de 123
millions.
Les dégâts causés par cet épisode climatique sont évalués à près de 123 millions. - J.V.

Ces conditions météorologiques, accentuées par une période de fortes chaleurs entre mai et juin 2017, ont eu des répercussions sur les récoltes. À la demande expresse des producteurs, les commissions communales ont constaté les dégâts aux cultures. L’estimation du montant total des dégâts globaux s’élève à 122.920.178,50 €. La somme totale théorique des aides envisageables représente un montant maximum de 15.243.001,56 €.

Conformément à la loi du 12 juillet 1976, les conditions à respecter...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct