La Belgique et six autres pays s’allient pour demander le maintien du budget de la PAC

Edition numérique des abonnés

Après concertation avec les ministres flamand, Joke Schauvliege, et wallon, René Collin, le pays rejoint ainsi la France, l’Espagne, la Finlande, la Grèce, l’Irlande et le Portugal, eux aussi touchés par les coupes budgétaires dans la Politique agricole commune (PAC) détaillées vendredi dernier par la Commission européenne. La Commission avait en effet proposé début mai une réduction de 5% du budget de la PAC pour compenser la perte de la contribution britannique (Brexit) et mener des politiques nouvelles ou renforcées (sécurité, défense, immigration, Erasmus, etc), tout en avançant une...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct