La Sogepa a récupéré un agrément conditionné pour Veviba, Verbist attaque Ducarme

Edition numérique des abonnés

L’atelier Veviba va pouvoir reprendre ses activités, mais sous la seule autorité de la Sogepa, la société wallonne de gestion et de participations. « J’ai favorisé la reprise des structures par la Sogepa (et non pas par le Groupe Verbist) à condition que dans l’organisation, la structure et le management de la structure repreneuse il n’y ait aucune autorité du Groupe Verbist », a expliqué Denis Ducarme.

Dans un communiqué de six pages, le Groupe Verbist affirme que Veviba n’aurait jamais dû perdre ses agréments. L’entreprise assure ne...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct