Onze centres pilotes se partagent 3,5 millions pour conseiller les agriculteurs

Edition numérique des abonnés

Le secteur agricole wallon a besoin d’être encadré par du personnel technique et spécialisé pour l’aider à produire durablement, d’un point de vue économique, environnemental et sociétal tout en respectant la législation. Des subventions sont ainsi octroyées à différents centres pilotes en vue de couvrir ce besoin d’encadrement de toutes les spéculations végétales.

Ainsi, le Gouvernement wallon a approuvé, le 14 juin, les arrêtés ministériels allouant une subvention aux centres pilotes en matière d’encadrement, de développement et de...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct