Les stocks mondiaux de grains, au plus bas depuis 4 ans

Les productions de blé et d’orge s’affichent nettement à la baisse par rapport aux prévisions dans l’UE et la CEI.
Les productions de blé et d’orge s’affichent nettement à la baisse par rapport aux prévisions dans l’UE et la CEI. - M. de N.

Le Conseil international des céréales a revu à la baisse les stocks mondiaux de grains, à leur plus bas niveau sur quatre campagnes.

Les stocks de report mondiaux sont estimés à 532 millions de tonnes de grains à la fin 2018-2019 (contre 544 Mt annoncées précédemment), les faisant tomber à leur plus bas depuis 2014-2015, selon un rapport. Une contraction de 69 Mt sur un an qui concerne les principaux exportateurs (-42 Mt) et la Chine (-20 Mt).

La production mondiale descend à 2 059 Mt de grains (contre 2...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct