Sous l’effet de la sécheresse et de la crise turque, le prix du bétail recule

Edition numérique des abonnés

Selon la Fncb, cette (nouvelle) baisse des prix s’explique par une conjonction d’événements, dont la sécheresse et la crise de la livre turque. «Un peu partout en Europe, la pénurie d’herbe a poussé les éleveurs à réformer plus de vaches aussi bien laitières que viandeuses. L’augmentation de l’offre sur le marché et la saturation de celui-ci ont poussé les prix à la baisse», éclaire Benoît Cassart, secrétaire général de la Fnxb.

La crise monétaire actuelle en Turquie impacte également négativement...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct