Bayer va débuter l’intégration de Monsanto

Edition numérique des abonnés

« L’intégration de Monsanto dans le groupe Bayer peut commencer », a indiqué l’entreprise, dans un contexte marqué par les ennuis judiciaires de Monsanto et les doutes des investisseurs sur la pertinence de ce mariage historique pour Bayer.

BASF a annoncé de son côté avoir bouclé jeudi l’acquisition des semences de légumes vendues par son compatriote sous la marque Nunhems, soit la dernière étape du rachat d’environ 7,6 milliards d’euros d’actifs de Bayer. Cette transaction était la principale condition fixée par les autorités de la...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct