La production de vins français remontera de 25% cette année

Edition numérique des abonnés

Si le mildiou a occasionné des pertes, « en revanche la canicule ne semble pas avoir affecté le potentiel de production au 20 août », indique Agreste, services statistiques du ministère, qui table donc sur le retour d’une production conforme à la normale, dans un communiqué.

Le mildiou, parasite dont la propagation a été favorisée dans l’ensemble des régions viticoles par une série d’épisodes pluvieux et orageux au printemps, a été « particulièrement virulent dans les bassins de la...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct