La Commission propose d’ouvrir davantage aux États-Unis son quota de bœuf importé

Edition numérique des abonnés

Dans sa proposition, la Commission suggère d’allouer aux États-Unis une part du quota qui est accessible aussi aux exportateurs d’autres pays, le tout dans le respect des règles de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC).

Le différend sur ce point remonte à plusieurs années, mais le geste de l’UE envers Washington intervient dans la foulée de l’accord du 25 juillet dernier entre le président des États-Unis Donald Trump et celui de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, qui avait pour...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct