Sécheresse 2018: l’IRM reconnaît le caractère exceptionnel pour l’ensemble de la Wallonie

Les conditions économiques requises dans la législation devraient également, sur base des premiers constats rentrés, normalement être rencontrées.
Les conditions économiques requises dans la législation devraient également, sur base des premiers constats rentrés, normalement être rencontrées. - DJ

L’Institut confirme que « la période de retour estimée pour les faibles cumuls pluviométriques du 2 juin au 6 août 2018 égale ou dépasse 20 années dans le cas de 252 communes de la Région wallonne. Pour les 10 communes restantes (Arlon, Attert, Martelange, Chiny, Etalle, Musson, Saint-Léger, Tintigny, Habay et Rouvroy), toutes situées au sud de la province de Luxembourg, la période de retour estimée est située entre 15 et 20 années suite à des précipitations significatives du 9 au 12 juin.

Pour cette zone, une période particulièrement sèche a...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct