Petite leçon de choses à l’attention des Végans

Edition numérique des abonnés

Jusqu’à présent, on se gaussait de tous ces donneurs de leçons qui prennent l’agriculture pour cible. On se disait qu’au moins, les intégristes de la verdure ne tuaient personne. J’avais souri devant un magasin de chaussures Vegan en me disant que tout fait farine au moulin quand il y a du pognon à gagner. Revient alors à l’esprit ce bon mot de Voltaire : « Tout ce qui est excessif est dérisoire ».

Mais là, on se pose la question : « Jusqu’où faut-il être tolérant avec l’intolérance ? »...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct