Les Pro-Nassonia récupèrent des lots de chasse

Edition numérique des abonnés

Le nouveau locataire de 1.500 hectares de lots de chasse est un kinésithérapeute de Nassogne, titulaire d’un permis de chasse, bien qu’il ne la pratique plus aujourd’hui. «Je représente un collectif composé de Pro-Nassonia et de chasseurs adeptes d’une chasse éthique», explique Michel Tondu, qui a emporté le marché avec une offre à 71€/ha. «Nous trouvions cela dommage de laisser tomber le travail extraordinaire mené par les groupes de réflexion nés dans la foulée du mouvement Pro-Nassonia. Une vingtaine de projets en étaient sortis et nous ne voulions pas les abandonner.» Le collectif...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct