Quelque 133.000 tonnes de poudre de lait ont été écoulées depuis fin 2017.

La Commission européenne continue d’écouler ses stocks de poudre de lait

Bovins

Edition numérique des abonnés

Entretenir sa mélangeuse, pour un travail facilité et une ration de qualité

N.H.

Equipements

D’utilisation quotidienne, une mélangeuse se doit de demeurer opérationnelle à tout moment. Petit tour d’horizon des opérations de surveillance et de maintenance à réaliser avant la saison hivernale.

Clermont-Ferrand sera, début octobre, au cœur de toutes les attentions des professionnels français, mais également de nombreuses délégations étrangères. Au programme: des concours, des visites d’élevage, des conférences et colloques, des équipements, des services...

Au Sommet de l’élevage à Clermont-Ferrand, le savoir-faire français et l’élite des filières viande et lait s’exposent et s’exportent!

Bovins

Les 3, 4 et 5 octobre, la grande vitrine du savoir-faire français en production animale et génétique s’exposera à Clermont-Ferrand pour sa 27e édition. Au programme : des concours en races bovines, ovines, caprines et équines, du matériel, des services, des animations, des conférences… et des visites d’élevage !

Edition numérique des abonnés

La Commission propose d’ouvrir davantage aux États-Unis son quota de bœuf importé

Bovins

La Commission a demandé aux États membres de lui permettre de négocier avec les États-Unis une révision du fonctionnement du quota global d’importation de viande de bœuf sans hormone dans l’UE, afin de participer à l’apaisement des tensions commerciales transatlantiques.

Edition numérique des abonnés

Un puits de carbone plutôt qu’une source d’émission

Bovins

Une étude menée par une équipe de chercheurs de l’ULg Gembloux Agro-Bio Tech, étudie depuis 2010 les flux de gaz à effets de serre à partir d’une prairie permanente pâturée par des bovins allaitant. Louis Gourlez de la Motte a ainsi présenté les premiers résultats lors de l’A.G Fourrages Mieux, à Dorinne.

Edition numérique des abonnés

Un bon cru pour le national limousin

Bovins

C’est en ouverture de Foire que s’est tenu le concours limousin. Avec quelque 21 éleveurs pour près de 90 animaux inscrits, le Herd-book limousin s’est dit satisfait de l’événement, malgré les chaleurs caniculaires qui ont rapidement fait déserter les visiteurs des rings.

Natacha (Iris X Tilbury), 1
er
 prix des femelles de 7 à 12 mois, à Bernard Stephany Godet Association, Rouvreux.

Un National ouvert pour la Blonde d’Aquitaine

Bovins

Une 21e édition caniculaire pour la Blonde d’Aquitaine à Libramont qui a malgré tout proposé un concours faisant la part belle aux qualités de race. Flamands et Wallons se seront distingués dans un championnat plutôt ouvert.

Napoléon 1 er  prix des mâles de 6 mois à un an, prix d’honneur mâle de l’année,  à Christophe Jérouville.

Un National charolais fidèle à lui-même

Bovins

Comme chaque année, le National Charolais se tient en marge du concours Blanc-bleu Belge dans un climat moins caniculaire. Tout bénéfice pour les quatre éleveurs qui ont présenté une cinquantaine de bêtes de qualité dans une ambiance chaleureuse.

Muscade d’Erquelinnes, 1
er
 prix des génisses à Pascal Leray, Erquelinnes.

Retour à la normale pour la montbéliarde

Bovins

Pour sa 31e édition de son concours, le Herd-book Montbéliard est revenu à un effectif plus « habituel », soit 55 bêtes inscrites par 8 éleveurs. Malgré la canicule, le concours s’est avéré un succès, malgré des animaux moins expressifs.

Edition numérique des abonnés

Sous l’effet de la sécheresse et de la crise turque, le prix du bétail recule

Bovins

Depuis la réouverture du marché de Ciney début août, le prix des bovins a baissé de l’ordre de 10 à 20%, s’alarme la Fédération nationale du commerce de bétail (Fncb). Pour les éleveurs wallons, cela représente un manque à gagner pouvant aller de 100 à 400 euros par tête selon le type de bête.

Le Belge achète du fromage en moyenne 46
fois par an. Toutefois, les fromages belges ne représentent, en moyenne, que 11 de ces achats.

Le Wallon dépense 292€/an en produits laitiers

Conso

Edition numérique des abonnés

Un 15e Concours wallon Holstein… sous le signe de la jeunesse

Bovins

Le soleil et la chaleur n’ont pas découragé les 18 éleveurs de préparer et présenter les 50 animaux avec l’aide précieuse et encourageante de la nouvelle génération de jeunes éleveurs rassemblés autour de la holstein !

Edition numérique des abonnés

Le Spécial Blanc-bleu belge a 30 ans

Bovins

Le concours Spécial Blanc Bleu Belge de la Foire Agricole de Libramont fêtait ses 30 ans cette année en nous livrant un cru de plus de 200 animaux présentés dans le grand ring. Les juges du jour étaient MM. Demarcin, Dony, Van Isacker, Veulemans, De Coene et Jaymaert.

Dans sa prairie, Vinciane Duterme entretient 5 mares et des haies,  afin d’accueillir la biodiversité la plus riche possible.

Dix agriculteurs à l’honneur pour leur gestion durable de la prairie

Bovins

Dix agriculteurs wallons ont été mis à l’honneur à la Foire agricole de Libramont, dans le cadre du concours « Qu’elle est belle ma prairie », pour leurs efforts en matière d’agriculture durable et de préservation de la biodiversité.

Edition numérique des abonnés

Le concours des enfants, un coup de cœur renouvelé

Libramont

Après le succès de l’édition précédente, le concours coup de cœur des enfants ne pouvait être que reconduit. Sur le coup de samedi midi, une quarantaine d’enfants âgés entre 6 et 12 ans, se sont attelés, par couple, à présenter leur veau. Un challenge pris très au sérieux par ces jeunes qui avaient pu adopter dans leur présentation un thème lié à la Belgique. Plusieurs jours durant, ils ont préparé, bichonnés et fait marcher leur veau, comme le font leurs aînés.

As de Pic du Blanc Dos (Vidal X Lasso), 1 er  prix des taureaux de 10 à 18 mois, à Laurent Decock.

Concours Blanc-bleu belge de Saint-Léger

Bovins

Le 4e concours bovin de Saint-Léger s’est tenu le 17 juin. Les 86 animaux présents ont été jugés par MM. Dubourg, Henquinet, Son et Vanderbecq.

Edition numérique des abonnés

En Belgique, les mammites ont enfin un visage!

Bovins

Le 18 avril se tenait le 1er « Mastitis prevention day » à Grimbergen. Experts flamands et wallons s’y sont succédés pour présenter tour à tour les éléments qui ont permis de dresser un premier panaroma de la mammite en Belgique. Retour sur les études menées en Wallonie.

Une croissance de 1 % de la production laitière  est prévue sur l’ensemble de l’année.

UE: un marché du lait, assaini mais préoccupé

Animaux

La baisse du prix du lait à la ferme ajoutée à une météo défavorable a freiné la croissance de la production européenne qui menaçait de déraper. Les prix des produits laitiers restent à la hausse. Mais les tensions commerciales internationales, liées à la politique des États-Unis, inquiètent.

Nina Ricci du Grand Doyer (Hazard X Impérial), championne des petites génisses, à Jonathan Septon,  Durnal.

Concours et expertise Blanc-bleu de Florée

Bovins

La régionale de la Hesbaye Nord-Condroz a organisé le 16 juin son concours de femelles et son expertise de taureaux. 153 individus étaient présents.

Au niveau des déclarations de sortie, le nombre de communications  enregistrées a fortement diminué jusqu’au niveau plancher de 28 %  jamais atteint auparavant, signe du manque de vigueur des marchés.

L’IBR éradiquée totalement en 2021?

J.D.

Bovins

Les chiffres continuent d’évoluer dans le même sens : de moins en moins d’animaux d’élevage en Wallonie. La faute à la faiblesse des marchés et au vieillissement de la population agricole, probablement. Mais de bonnes nouvelles, sanitaires celles-ci, se cachent également dans des valeurs en baisse. Le travail de l’Arsia paye, puisque la circulation du virus de l’IBR diminue de manière constante.

Caporal de Valduc (Toscan X Ebloui), 1
er
 prix des taureaux nés du 17/02/2017 au 16/03/2017, à Bernard Lamblot-Romain, Noville-sur-Méhaigne.

Marché-concours du Herd-book B-BB à Ciney

Bovins

Le Marché-concours du Herd-Book Blanc-bleu belge s’est tenu le 16 mai à Ciney. Les septante animaux inscrits ont été jugés par François Guillaume et Jean-Luc Frison.

«
Les coûts ayant évolué favorablement, 2017 a été une bonne année pour les producteurs laitiers sur le plan de la rentabilité. Après un moins bon début en 2018, le marché laitier a évolué de façon nettement positive ces dernières semaines, ce qui incite à un optimisme modéré pour l’ensemble de l’année 2018.
», estime Renaat Debergh de la CBL.

L’industrie laitière met l’accent sur la durabilité et la résilience

J.D.

Bovins

Depuis un certain nombre d’années déjà, l’industrie laitière a initié des projets pour introduire et encourager le recyclage de l’eau. Elle se trouve devant le défi important de garantir les strictes normes de sécurité alimentaire, tout en favorisant la durabilité et la résilience du secteur. Lors de son assemblée générale, la CBL (Confédération belge de l’industrie laitière) est revenue sur l’importance de ces notions, ainsi que sur les chiffres économiques de l’année 2017.

Lors des Journées Fermes Ouvertes, Annie, Eddy, Jonas et leurs proches  se plaisent toujours à donner une image sympathique de leur métier.

Les JFO à la Ferme Château, à Bois-Seigneur-Isaac: 20 participations sur 22!

Bovins

La semaine dernière, la présentation des JFO 2018 avait lieu chez la famille Pussemier, à Bois Seigneur Isaac, dans le Brabant Wallon. Cette année, l’exploitation enregistrera sa 20e participation aux Journées Fermes Ouvertes, un week-end au cours duquel Annie, Eddy, Jonas et leurs proches se plaisent toujours à donner une image sympathique du métier d’agriculteur.

Edition numérique des abonnés

Enquête sur l’avenir de la transformation du lait à la ferme

Bovins

Un plan stratégique de développement pour la filière laitière doit être rédigé d’ici la fin de l’année. Pour y parvenir et avoir un maximum d’avis représentatifs de la réalité du terrain, le Collège des producteurs a lancé une enquête, disponible jusqu’au 8 juillet.

Edition numérique des abonnés

La Sogepa a récupéré un agrément conditionné pour Veviba, Verbist attaque Ducarme

Bovins

La Sogepa, qui exploite l’entreprise de découpe de viande Veviba à Bastogne depuis le scandale qui a éclaté début mars, a reçu le 31 mai un agrément conditionné pour reprendre les activités. Le Groupe Verbist, actionnaire principal, ne peut plus exercer d’autorité sur Veviba. Lundi soir, celui-ci a publié une longue lettre dans laquelle il attaque durement le ministre fédéral de l’Agriculture Denis Ducarme (MR). La société suspectée de fraude accuse le ministre d’avoir lancé « un tumulte hystérique sans précédent » à son encontre. « Les attaques personnelles dont je fais l’objet seront versées au dossier », réplique celui-ci.

Le direct

Le direct