Avec ce poulailler mobile, Daniel Collienne espère susciter l’intérêt d’autres agriculteurs pour cette activité, et ainsi pouvoir créer une filière. «Cela ne demande pas beaucoup de temps ni d’espace, et c’est applicable aussi bien en conventionnel qu’en agriculture biologique!», précise-t-il.

Un poulailler mobile pour des pondeuses qui pâturent! (+vidéo)

J.D.

Volailles

A l’occasion de l’inauguration de la « Semaine bio », le chapiteau « En terre bio » accueillera  le grand public les 2 et 3 juin, à Namur.

Du 2 au 10 juin, la filière bio vibrera au rythme de la passion et de la transparence

Dossier bio

Sous le thème « Le bio, notre passion en toute transparence », la Semaine bio rassemblera producteurs, transformateurs, restaurateurs… et (futurs) consommateurs wallons et bruxellois du 2 au 10 juin prochain. À l’occasion de cette 14e  édition, près de 210 activités sont programmées pour découvrir les différentes facettes de la filière. À découvrir en famille ou entre amis, que l’on soit en quête de nouveautés ou à la recherche d’informations précises.

Edition numérique des abonnés

Ce vendredi dans votre Sillon Belge, découvrez notre dossier spécial «bio» (vidéo)

J.V.

Conso

Ce vendredi, Le Sillon Belge vous emmènera à Sprimont et Mellet, à la rencontre d’agriculteurs ayant fait le choix de l’agriculture biologique, par passion et par soucis de transparence. Ces deux valeurs seront d’ailleurs au centre de la quatorzième « Semaine bio », organisée en Wallonie et à Bruxelles du 2 au 10 juin par l’Agence wallonne pour la promotion d’une agriculture de qualité. À cette occasion, Philippe Mattart, directeur de ladite Agence, nous en dit plus sur la filière bio wallonne et sur cet événement qui réunira consommateurs, producteurs, restaurateurs…

Au coeur de la capitale de l’Europe : 40 ares de production maraîchère et piscicole. Il s’agit là d’une première mondiale quant à la combinaison des techniques de cultures sur toiture. Les productions se retrouveront progressivement sur les marchés de proximité et de niche d’ici quelques semaines.

Un potager, des serres et un élevage de poissons sur les toits de Bruxelles!

M. de N.

Cultures

Ce lundi 23 avril, la société Bigh et ses nombreux partenaires levaient le voile sur la plus grande ferme urbaine aquaponique d’Europe! Celle-ci comprend 40 ares de serres, pisciculture et jardins extérieurs… suspendus sur les toits d’un bâtiment en plein coeur de Bruxelles.

Viande bovine sacrifiée?

vidéothèque

Edition numérique des abonnés

Demain dans votre Sillon Belge, notre dossier «Santé animale» (vidéo)

Bovins

Le Sillon Belge est allé à la découverte du plan Altibiotique en compagnie de François Claine, responsable du projet à l’Arsia. L’objectif : utiliser moins d’antibiotiques dans les élevages, en améliorant les pratiques en place et l’ambiance au sein des étables. Pierre Herman, éleveur à Anthisnes, a fait appel à cette offre pour régler un problème de veaux trop souvent malades. Un reportage dans son élevage, et d’autres sujets, sont à découvrir dans le dossier spécial « Santé animale » de votre journal de ce vendredi !

«Par ses choix culturaux, l’agriculteur a la maîtrise de la biodiversité présente sur ses parcelles.  Il en est l’acteur!», affirme  Jean-Luc Herman.

Favoriser la biodiversité grâce aux pratiques culturales: la preuve par les carabes! (+ vidéo !)

Cultures

Riche notamment d’insectes et autres organismes utiles à la protection des plantes, la biodiversité présente dans les parcelles de grandes cultures est directement du ressort de l’agriculteur. Lui et lui-seul, par ses choix culturaux adaptés, est en mesure d’alléger la protection phyto de ses récoltes en devenir. Un message délivré, ce lundi, lors l’assemblée générale de l’Appo.

Dans cet entrepôt d’Herstal, sont stockées 12.577
t de poudre de lait écrémé, soit 8.385
palettes de 1.500
kg, ou encore 503.084
sacs de 25
kg. Des chiffres qui donnent le tournis...

380.000 tonnes de poudre de lait pèsent sur le dos des éleveurs européens (vidéos)

J.V.

Animaux

Si la Wallonie est connue pour ses verts pâturages et ses exploitations laitières familiales, les sept entrepôts de poudre de lait dispersés sur son territoire sont, eux, nettement plus secrets. C’est pourtant dans l’un d’entre eux que les responsables de l’EMB ont fait part de leurs inquiétudes à une poignée de députés européens. « Ces stocks sont une épée de Damoclès au-dessus de nos têtes », ont-ils clamé devant un véritable mur de poudre de lait.

Le Collège des producteurs souhaite qu’un nombre important de produits labellisés fasse leur entrée dans les grandes surfaces, notamment au rayon fruits et légumes.

Pour s’assurer une correcte rémunération, les producteurs créent leur propre label (vidéo)

Economie

La transhumance débute par une lente descente vers le village de Schüpfheim, dans le décor des montagnes et villages suisses.

En Suisse, de Entlebuch à Schüpfheim, la descente des alpages est une fête

J.F.

Bovins

En Belgique, le retour du bétail aux étables a lieu vers la Toussaint, en fonction de la météo. En Suisse, pays de montagne, on termine les derniers foins vers le 20 septembre, et le départ des vaches et jeunes bêtes des alpages suit immédiatement après. Dans les pays montagneux, la transhumance est toujours un événement.

La gamme Horsch s’étend, à la fois pour les grandes plaines de l’Est et pour les marchés occidentaux tels que la France ou la Belgique.

Horsch aborde 2018 avec de nouveaux modèles… et ambition! (vidéos)

Echo des entreprises

À l’approche d’Agritechnica, Horsch a dévoilé, à l’image de nombreuses autres sociétés, ses nouveautés en matière de déchaumage, semis et pulvérisation. Si certains outils de grandes largeurs sont plus adaptés aux plaines d’Europe de l’Est, des gabarits plus adaptés à notre marché voient également le jour, de même que des finitions Eco visant à « démocratiser » les pulvérisateurs du constructeur bavarois.

Edition numérique des abonnés

De l’arrachage au stockage, de nouvelles solutions chez Grimme (vidéos)

Echo des entreprises

Début septembre, la société allemande Grimme a levé le voile sur certaines des nouveautés qu’elle présentera officiellement aux agriculteurs durant Agritechnica. Si une arracheuse traînée 2 rangs, une trémie de réception et un convoyeur, tous trois de nouvelle génération, intègrent la gamme, l’attention des professionnels de la pomme de terre se portera très probablement sur la Ventor 4150, la nouvelle arracheuse automotrice 4 rangs développée par le constructeur.

Malgré le blocage, le travail continue: « Les poules sont nourries et nettoyées, les oeufs sont récoltés...  sans savoir si l’issue sera positive», dit Stieve Charon.

Œufs contaminés au fipronil: des éleveurs confrontés à une attente insoutenable

DJ

Volailles

Jeudi passé, le Ministre René Collin était en visite dans l’élevage de poules pondeuses de Cécile Hoedenaken et Stieve Charon, à Virelles, près de Chimay. Depuis la fin du mois de juillet, les éleveurs attendaient désespérément de savoir ce qu’ils devaient faire de leurs 600.000 œufs bloqués pour cause de détection de fipronil.

Edition numérique des abonnés

Plus de 180 tracteurs anciens rassemblés à Céroux (photos et vidéos)

M. de N. et J.V.

Equipements

En ce dimanche de Pentecôte, le Comité des fêtes de Céroux (Brabant wallon) organisait sa traditionnelle balade des vieux tracteurs à travers les rues du village. Plus de 180 engins de toutes marques étaient présents pour l’occasion. Un véritable régal pour les amateurs du genre !

Edition numérique des abonnés Analyse

Dégâts de gel en vergers

vidéothèque

Edition numérique des abonnés Rencontre

Point récolte - La paille à Matagne

vidéothèque

La filière ovine bio, c’est une croissance de 14 % entre 2015 et 2016.

146 nouvelles fermes bio en un an: un record! (vidéo)

Cultures

Les chiffres du bio pour l’année 2016 confirment la bonne forme de la filière. Une fois encore, le nombre d’exploitation et la surface agricole utile sous contrôle bio sont en hausse.

Le direct

Le direct