Procès du Roundup: dommages et intérêts réduits à 78 millions de dollars

Edition numérique des abonnés

La magistrate Suzanne Bolanos a ordonné que soient réduits à 39 millions de dollars -au lieu de 250 millions- les dommages punitifs que devra verser Monsanto à un jardinier atteint d’un cancer en phase terminale qu’il attribue au glyphosate contenu dans le célèbre désherbant, selon une décision écrite diffusée lundi. Hormis le montant des dommages punitifs, la juge Bolanos maintient le verdict sur le fond.

Le plaignant, Dewayne Johnson, 46 ans, qui s’était également vu attribuer 39 millions de dollars de compensation au titre des pertes morales et...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct