La vigne: de multiples variétés qui régalent petits et grands de leurs baies

Filière bois

L’adaptation des noyers à notre climat est bonne, avec parfois  quelques dégâts dus aux gelées tardives.

Des fruits secs au jardin? Attention à l’espace disponible!

Filière bois

Si les noisetiers conduits en buissons se rencontrent fréquemment dans nos jardins, il n’en va pas de même pour les châtaigniers et les noyers. L’ampleur que prennent ces arbres haute-tige ne permet de les implanter que dans des parcelles de dimensions plus importantes, dans un contexte de culture extensive. Néanmoins, comme les noisettes, ils méritent d’être mieux connus des fruiticulteurs.

PPA: le Grand-Duché de Luxembourg va ériger une clôture à la frontière belge

Filière bois

Le Grand-Duché de Luxembourg va installer une clôture le long d’une portion de la frontière avec la Belgique, afin de se prémunir contre la peste porcine africaine, a annoncé le ministère luxembourgeois de l’Agriculture, de la Viticulture et du Développement rural.

Les chênes du premier parc à grumes wallon ont été vendus en moyenne 890 euros/m³

Filière bois

Inauguré début février, le premier parc à grumes de Wallonie proposait jeudi à la vente 65 bois de qualité exceptionnelle, principalement des chênes âgés en moyenne de 250 ans. «Le prix moyen des chênes s’affiche à 890 euros/m³. Un arbre exceptionnel de 7,7 m³ s’est même vendu au prix record de 17.671 euros, soit près de 2.300 euros/m³», s’est réjoui vendredi le ministre wallon de la Nature et de la Forêt, René Collin.

Au pied d’un arbre, désherbé pour éviter la concurrence des adventices,  on apportera un mulch : des tontes de pelouse, du broyat de branche,  du fumier pailleux ou, comme ici, du compost de jardin.

L’entretien du sol, essentiel pour un verger productif

Filière bois

Le mode d’entretien et d’exploitation du sol choisi pour une parcelle d’arbres et d’arbustes fruitiers peut différer selon les cas (verger intensif ou extensif) et les années. Dans le choix opéré, il faudra toujours privilégier prioritairement un bon fonctionnement des plants fruitiers.

‘Comtesse de Paris’ est une des rares variétés de poire à consommer après Nouvel An.

Des fruits au jardin presque toute l’année, c’est possible!

Filière bois

Comment concevoir un verger familial ? Comment compléter l’assortiment présent ? Alors que nous sommes en hiver, saison idéale pour réaliser des plantations en dehors des périodes de gel, nous vous aidons à faire les choix qui répondent à ces deux questions.

Les abricotiers, aux pétales blancs ou blanc-rose, sont autostériles  ou partiellement auto-fertiles selon les variétés.

Outre les cerisiers et pruniers, laissez-vous tenter par l’abricotier et le pêcher, voire l’amandier

Filière bois

Appartenant au genre Prunus, comme les pruniers et cerisiers, les abricotiers, pêchers et amandiers méritent eux aussi une place dans nos vergers. Bien que demandant des conditions climatiques et pédologiques particulières, ils sauront gâter de délicieux fruits les plus patients d’entre nous.

Si le genre Malus compte 33 variétés, on recense 10.000 (voire 20.000) variétés de pommes.

Connaissez-vous les fruits à pépins que vous cultivez?

Filière bois

Ancrées dans nos vergers depuis plusieurs siècles, les espèces fruitières que nous cultivons ne sont que rarement originaires de nos régions. Outre leur carte d’identité distincte leur comportement est lui aussi bien différent, com-me nous allons le découvrir.

Seuls les épicéas d’une circonférence supérieure à 59 cm voient leur prix être modifié.

Prix moyens des bois sur pied pour la période automne – hiver 2018-2019

Filière bois

Par rapport à la période précédente (printemps – été 2018), les prix moyens des épicéas des catégories 20-39 et 40-59 et des autres résineux sont inchangés. Pour les autres catégories d’épicéa (60-69, 70-89, 90-119, 120-149, 150-179 et 180 et +), les prix sont en baisse.

400.000 m3 de bois scolytés en Wallonie

Filière bois

Selon une première estimation, le volume d’épicéas touchés par les scolytes en Wallonie s’élève à quelque 400.000 m3, a-t-on appris lundi auprès de l’Office économique wallon du bois (OEWB).

Les pommes et poires plus sucrées grâce à l’ensoleillement

Filière bois

Le label PEFC garantit que les forêts sont gérées conformément à des critères stricts.

PEFC en Wallonie: plusieurs initiatives positives, malgré quelques manquements

Filière bois

L’organisme de contrôle et de certification Ecocert vient de remettre à l’Administration wallonne les résultats de l’audit annuel réalisé dans le cadre de la certification PEFC (Programme de reconnaissance de systèmes de certification forestière) délivrée aux 271.340 ha de forêts publiques wallonnes et à 27.984 ha de forêts privées.

De savoureuses prunes, à récolter de fin juillet à fin septembre

Filière bois

Bien qu’elle n’ait pas toujours bonne presse auprès des producteurs ou des consommateurs, la prune est un fruit qui offre bien des atouts culinaires et gustatifs. Alors, pourquoi ne pas planter au jardin les variétés adaptées à ses besoins ?

Le gel avait notamment causé  d’importants dégâts aux fleurs  de pommiers.

Le gel d’avril 2017 reconnu calamité agricole

Filière bois

Le Gouvernement wallon vient d’adopter l’arrêté reconnaissant comme une calamité agricole la période de gel du mois d’avril 2017, délimitant l’étendue géographique de cette calamité et déterminant l’indemnisation des dommages.

Fragaria vesca, le fraisier des bois, produit un fruit très parfumé, d’environ 1 g et se détachant facilement du calice.

Les fraises: de rutilantes Américaines!

Filière bois

Des fraisiers à gros fruits se rencontrent dans la plupart de nos jardins, et on pourrait penser que cette plante fait partie de notre flore indigène comme le fraisier des bois. En fait, il n’en est rien ! Deux espèces de fraisiers à gros fruits ont été importées d’Amérique, l’une au 17e  siècle d’Amérique du Nord, et l’autre au 18e  siècle d’Amérique du Sud. Les variétés actuelles de fraisiers résultent de nombreux croisements réalisés entre ces deux espèces depuis trois siècles.

Ce projet, présenté par Domminique Godin, président de la Srfb, a reçu 
le soutien du roi Philippe. Belga

Pour envisager la forêt de demain, la Srfb crée un réseau d’arboretums sylvicoles

Filière bois

Épisodes de sécheresse plus marquée, fréquence renforcée de vents violents… Les changements climatiques touchent les forêts et ont un impact sur leur avenir. Afin d’aider la forêt à s’adapter, la Société royale forestière de Belgique (Srfb) met en place un projet d’arboretums.

Du côté des résineux, aucun changement de prix
!

Prix moyens des bois sur pied pour la période printemps-été 2018

Filière bois

Par rapport à la période précédente (automne – hiver 2017-2018), les prix moyens des épicéas et autres résineux sont inchangés, sans exception. Du côté des feuillus, quelques évolutions sont à noter.

Au verger, les jeunes plantations demandent un soin tout particulier

Filière bois

Les arbres et arbustes fruitiers nouvellement plantés doivent bénéficier de soins particuliers au cours de leurs premières années de vie dans le verger. Ces années correspondent à la phase juvénile pendant laquelle les plants développent leur système radiculaire et leur ramure. Ils passent ensuite au stade adulte, qui se caractérise par un bon équilibre entre la croissance et la fructification.

La haie mixte (à droite) atténue les effets mécaniques du vent sur les  fruitiers (à gauche) et réduit l’évapotranspiration. La bande fleurie (au centre) apporte une note décorative tout en attirant une faune diversifiée.

Au verger, une nouvelle année commence!

Filière bois

L’allongement des journées nous indique qu’un nouveau cycle végétatif commence dans le verger. Après une année 2017 où les productions fruitières furent (très) déficitaires en fonction de l’endroit et selon les espèces, on doit espérer que 2018 sera plus favorable, et il convient de mettre tout en œuvre pour qu’il en soit ainsi.

Les députés se sont notamment prononcés pour un sous-objectif de 12% d’énergies renouvelables dans les transports .

Biocarburants à l’horizon 2030: le parlement européen maintient le seuil de 7%

Législation

Le Parlement européen a enfin adopté sa position sur la révision de la directive Energies renouvelables qui prévoit le maintien à 7% du plafond sur les biocarburants de 1ère génération.

Suite aux manquements constatés en 2016 et 2017, l’administration wallonne a réagi afin de conserver la labellisation Pefc.

Les forêts wallonnes conservent leur label Pefc

Filière bois

Suite à la tenue du Comité de Certification d’Ecocert Environnement, le certificat Pefc (Programme de reconnaissance de systèmes de certification forestière) délivré aux forêts publiques wallonnes a été renouvelé pour les trois prochaines années.

Dans le domaine de la certification forestière, Pefc fait figure de  leader mondial.

Les consommateurs sont attentifs aux labels de gestion durable des forêts

Filière bois

Une étude internationale montre que les consommateurs prennent en considération les labels de gestion durable lors de l’achat de produits en bois ou en papier.

Des scientifiques pressent le parlement européen de préserver les forêts

Filière bois

Augmenter les énergies renouvelables en Europe ne devrait pas passer par le fait de couper et brûler des arbres entiers, estiment plus de 650 scientifiques dans une lettre envoyée mardi aux eurodéputés. Ceux-ci seront amenés à voter, la semaine prochaine à Strasbourg, l’extension de la directive sur les énergies renouvelables.

Reboiser une parcelle, un art que maîtrisent les entrepreneurs de travaux forestiers, quelles que soient les conditions météorologiques.

Inciter mais aussi aider les propriétaires privés à reboiser

J.V.

Filière bois

C’est un constat, les forêts wallonnes sont victimes d’un déficit de reboisement. En d’autres termes, les surfaces replantées ne suffisent plus à compenser les surfaces exploitées. Une situation alarmante pour la filière bois et les nombreux emplois qu’elle génère en Région wallonne. Plus que jamais, le reboisement doit être la priorité des propriétaires forestiers privés !

Dans leur position commune sur la révision de la directive Énergies renouvelables, les Etats membres de l’UE prévoient un objectif de 14% d’énergies renouvelables dans les transports d’ici 2030, dont 3% de biocarburants dits avancés.

Biocarburants: les Etats-membres s’accordent sur la flexibilité pour 2030

Législation

Les ministres de l’énergie de l’UE ont trouvé un compromis concernant la révision de la directive énergies renouvelables qui prévoit notamment de porter leur part à 14 % dans les transports en 2030, dont 3 % de biocarburants dits avancés, et le maintien du plafond de7 % de biocarburants de première génération. Mais ce plafond pourrait être abaissé au niveau national. Les négociations avec le Parlement européen sur ce texte vont pouvoir débuter en début d’année.