L’UE décide d’interdire trois pesticides néonicotinoïdes jugés dangereux pour les abeilles

Edition numérique des abonnés

Une majorité qualifiée d’Etats membres (au moins 16 pays sur 28 représentant 65 % de la population) a apporté vendredi matin son soutien à la proposition de l’exécutif européen, a annoncé le commissaire à la Santé et la Sécurité alimentaire, Vytenis Andriukaitis.

Seuls les usages en serre de ces produits, sans contact avec les abeilles, resteront autorisés.

L’avenir de la clothianidine, l’imidaclopride et le thiaméthoxame était en suspens depuis 2013,...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct