David Clarinval souhaite prolonger les aides allouées au secteur porcin

Porcs

Après avoir été interpellé par le député fédéral Robby De Caluwé en Commission Économie et par la députée européenne Hilde Vautmans, le ministre fédéral de l’Agriculture souhaite rassurer le secteur porcin et explique les éléments sur lesquels il travaillera cette année.

A la tête d’Agronova, Gérald (à gauche) et Laurent Tonglet s’attellent à mieux  faire connaître la robotique et à lever les craintes des potentiels utilisateurs.

«La robotique agricole, ce n’est plus un film… C’est une réalité!»

J.V.

Equipements

Si la robotique agricole s’est en premier lieu fait connaître dans les élevages laitiers, ce sont désormais les modèles destinés aux maraîchers et cultivateurs qui attirent les regards. Autonomes, précis, multitâches… ils peuvent soulager les agriculteurs au quotidien et leur permettre de se consacrer à d’autres tâches. « Dans un paysage agricole changeant, les robots sont des outils que nous retrouverons bientôt dans de nombreuses fermes », estiment d’ailleurs Gérald et Laurent Tonglet, d’Agronova.

Pour Mathieu et Pierre-Henri le purin d’ortie peut offrir une solution qui tient la route si on travaille sur les synergies et qu’on raisonne correctement son positionnement.

Le purin d’ortie: pas une solution miracle mais une solution d’avenir!

Cultures

À Sombreffe, Mathieu Devos et Pierre-Henri Beguin produisent du purin d’ortie. Cette solution alternative aux effets fertilisants mais également fongicides et insecticides est le fruit de plusieurs années de recherche.

La recette de la semaine: des crêpes pour la Chandleur

A table

Pour les petites ou les grands, préparons des crêpes ce 2 février.

Le prix d'un porcelet est inférieur à 20 euros depuis plusieurs mois.

Crise dans le secteur porcin: le prix des porcelets n’a jamais été aussi bas, celui des aliments pour animaux aussi haut

Porcs

2021 a été une année terrible pour le secteur porcin. Pour mieux s’en rendre compte, nos collègues de Landbouwleven ont réalisé une analyse, basée uniquement sur les prix des porcelets, des aliments composés et des carcasses de porcs. Au cours des dernières décennies, le prix des porcelets n’a jamais été aussi bas, les prix des aliments composés jamais aussi hauts.

Comment évoluera l’agriculture wallonne?

J.V.

Economie

Depuis 1932, année de naissance du Sillon Belge, l’agriculture wallonne a connu de nombreuses révolutions : apparition des tracteurs, déploiement de la traite robotisée, développement de la culture du maïs, naissance du bio, apparition et disparition des quotas laitiers et sucriers, arrivée de races bovines françaises, ouverture sur les marchés mondiaux…

«Instruire pour servir»

Marc Assin

Voix de la terre

20 mars 1932

Cette date n’évoque sans doute chez vous aucun écho particulier. Elle devrait pourtant être marquée d’une pierre blanche, dans les mémoires des agriculteurs de notre beau pays ! Ce jour-là parut le tout premier Sillon Belge, le numéro UN d’une très longue série qui nous régale depuis bientôt nonante ans, et fête cette semaine son numéro 4000 ! Quatre mille « Sillon Belge » ! Imaginez les piles de journaux, où sont consignés les heurs et malheurs de notre profession, toute son évolution, toutes ses révolutions au fil de ces neuf décennies chahutées par l’Histoire… « Instruire pour servir »  : telle était la devise de son fondateur, Roger de Marneffe, et telle fut la ligne de conduite de ses successeurs, tout au long des quatre mille Sillon Belge.

Jean-Philippe Gomrée, «garçon maraîcher» heureux sur sa parcelle à l’orée du bois du Laerbeek.

En visite chez «Les Garçons maraîchers» à Jette : «Il est fondamental de recentraliser des cultures sur Bruxelles»

Maraîchage

Gris. Humide. Immobile. Bas. Il passe les heures à lutter contre la persuasive mélancolie d’un hiver, le ciel inépuisable, une sentinelle de silence, des respirations si lentes, des blocs de paix. Jette, les champs, au bout même les trains de banlieue se moquent d’émois.

Un partanariat avec un éleveur ovin a été mis en place pour la gestion du pâturage du verger de 3ha.

À la microferme d’Olne: se réapproprier son alimentation tout en recréant des liens entre agriculteurs, artisans et consommateurs

Elevage

C’est un projet (de) particulier(s) que nous avons récemment pu visiter : la microferme d’Olne, située à Basse Fraipont, le long de la Vesdre. Davide Arcadipane, l’un des porteurs du projet, nous livre l’histoire récente d’une « entreprise familiale » de trois ménages, qui a investi dans la terre, pour se réapproprier son alimentation, l’ancrer sur son territoire, pour cette génération et les suivantes.

4.000 numéros à sillonner les campagnes!

J.V.

Editos

« S’il est vrai que l’agriculture belge est une des plus parfaites, elle le doit autant aux instituts d’enseignements, aux agronomes, à la presse, bref à tous ses guides, qu’aux vertus exceptionnelles de ses agriculteurs », pouvait-on lire dans le premier numéro du Sillon Belge, paru le 20 mars 1932.

François Francotte et Jean-Louis Lefebvre espèrent bien devenir des spécialistes des pâtes.

Belpasta: de la semoule, de l’eau et beaucoup de minutie!

D. Jaunard

Céréales

Deux amis, la volonté de proposer un produit fini, des recherches et de la formation, de la semoule de blé dur, de l’eau et pas mal d’ajustements… Tout cela donne Belpasta et ses sept types de pâtes sèches disponibles depuis peu dans une trentaine d’épiceries et magasins locaux.

La photo date de 1943. De gauche à droite : Albert, sa sœur cadette Raymonde,  Adolphe Poulin, papa d’Albert, Constance Claes, maman d’Albert,  et Albert Moulin, oncle et parrain d’Albert.

Albert Moulin, un journaliste, fils de paysans, témoin des villages qui changent

En famille

En 90 ans, les changements opérés dans l’agriculture et dans nos villages ruraux furent tellement nombreux qu’il est très possible qu’un certain nombre d’entre eux nous ait échappé. Albert Moulin qui, comme Le Sillon Belge, a vu le jour en 1932, retrace pour nous ces événements à travers ses souvenirs et anecdotes.

Quelles variétés de maïs fourrage retenir au sud du Sillon Sambre-et-Meuse?

Maïs

Le Cipf et le Cpl-Vegemar collaborent à l’étude des variétés de maïs les plus adaptées aux régions agricoles du sud du pays, dans un réseau spécialement dédié à cet effet. Plus de quarante hybrides très précoces à demi-précoces ont ainsi été évalués l’an dernier, avant d’être comparés avec les résultats des années antérieures. En voici la synthèse, pour un choix variétal optimal ce printemps.

Un certain goût d’Italie en Belgique

Conso

Les exportations de charcuteries italiennes en Belgique connaissent une hausse impressionnante de 16 %

Net recul de l’utilisation de pesticides en Belgique

Cultures

« Dans le rapport dernier d’Eurostat concernant les chiffres clés de la chaîne alimentaire européenne pour les domaines de l’agriculture, l’alimentation et l’environnement, la Belgique se positionne de manière très positive pour sa gestion du risque lié à l’utilisation des pesticides », constate le ministre fédéral de l’Agriculture, David Clarinval

Le vignoble du Krayenberg entre en résistance

Cultures

Planté en 2019, le vignoble du Krayenberg est un bel exemple des vignobles plantés ces trois dernières années : sa taille permet une gestion responsable en famille ou avec des amis et, surtout, le choix des variétés résistantes permet à ses propriétaires de développer une viticulture respectueuse de l’environnement.

Avec une génération comprenant 14 nouveaux modèles de 110 à 250 ch, la nouvelle série 6R devient plus intelligente pour aider ses utilisateurs à en faire davantage.

Les nouveaux John Deere série 6R: l’intelligence pour en faire davantage

Echo des entreprises

Depuis leur sortie en 2011, les tracteurs John Deere de la série 6R ont, selon la firme, établi une nouvelle référence à la fois en termes de performances au champ et sur route, ainsi qu’au niveau de la technologie d’agriculture de précision. Avec une génération comprenant 14 nouveaux modèles de 110 à 250 ch, ces véhicules deviennent encore plus intelligents pour aider les utilisateurs au mieux dans leur quotidien.

Les outils d’aide à la décision pour lutter contre les principales maladies de la vigne

Cultures

L’acronyme OAD signifie Outil d’Aide à la Décision. Les OAD sont des outils précieux qui sont de plus en plus utilisés en agriculture. Ils décrivent des situations phytosanitaires de présence, développement et de prévision de bio-agresseurs et sont accompagnés de règles de décision permettant de guider l’utilisateur vers la décision d’intervenir ou non.

Pour préserver l’élevage européen, toute importation de viandes bovines issues de pays  « à haut risque » au regard de l’enjeu de déforestation devra être interdite si les importateurs ne sont pas en mesure de fournir toutes les informations relatives à l’identification  et au suivi des animaux dont elles proviennent, tout au long de leur vie.

Les enjeux du Pacte Vert: «On fait tout pour que le secteur de la viande bovine disparaisse»

Bovins

Des interrogations. Des incertitudes. Qu’adviendra-t-il du secteur de l’élevage dans les toutes prochaines années à la lumière des exigences que dessine le Pacte Vert. Mais aussi comment faire coexister sur la même partition commerce et climat.

Nouvelles versions hybrides pour les Jeep Compass et Renegade

Auto

Les deux SUV reçoivent une motorisation à hybridation légère 48V de 130 ch, alternative plus abordable aux versions plug-in.

La vitesse de travail de la Striegel est comprise entre 8 et 18 km/h.

La Striegel STR 610, pour le désherbage mécanique

Echo des entreprises

Depuis quelque temps, il existe une demande croissante de solutions pour lutter mécaniquement contre les mauvaises herbes. En outre, l’offre d’herbicides est de plus en plus réduite. Dans ce contexte, Fliegl élargit sa gamme d’accessoires avec une herse étrille Striegel STR 610.