La FWA va proposer une assurance paramétrique contre les aléas climatiques

Edition numérique des abonnés

Cet outil assurantiel privé est développé en partenariat avec une compagnie d’assurances et est basé sur un paramètre (ou indice) comme le gel, la pluviométrie ou un certain seuil de température.

Selon la FWA, il a le mérite de faire gagner du temps. Si le paramètre retenu est le gel et qu’il survient le 15 avril, l’assuré, par exemple un fruiticulteur, « sera indemnisé le 15 mai, sans devoir attendre qu’un constat soit dressé par un expert », explique Aurélie Noiret, conseillère au service d’études du syndicat agricole....

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct