Sécheresse: du jamais-vu depuis 40 ans pour les producteurs et transformateurs de légumes

Edition numérique des abonnés

« Avec le temps chaud et sec qui a persisté en juillet sur la majeure partie du continent, les légumes ont continué à souffrir et les rendements des récoltes ont chuté fortement », constate Profel. L’organisation souligne que 2018 est la troisième année consécutive au cours de laquelle le secteur doit faire face à d’importants problèmes liés aux conditions climatiques. Cette année, la météo a particulièrement touché le secteur des légumes surgelés et en conserves, dont les unités de transformation ont souffert de livraisons réduites et irrégulières de légumes, entraînant une...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct