La récolte des fruits en avance

Edition numérique des abonnés

Après un printemps favorable, la chaleur s’est mise en travers du chemin des fruiticulteurs. Les poires sont plus petites qu’à l’habitude à cause de l’extrême sécheresse qui sévit. La production sera dès lors plus maigre. Le goût restera toutefois bon, écrit Het Belang van Limburg lundi.

La chaleur persistante entraîne de sérieuses conséquences pour les producteurs de fruits du monde entier. Ces mets savoureux sont tous en avance d’une quinzaine de jours. « Pour les légumes, c’est la même chose, s’ils ne sont pas brûlés », souligne Ronny...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct