Deux cas de sangliers porteurs du virus de la peste porcine africaine dans la commune d’Etalle!!

La confirmation en province de Luxembourg de 2 cas de sangliers contaminés par le virus responsable de la peste porcine africaine présente un impact majeur pour les secteurs de l’élevage et de la chasse, d’où la prise de mesures immédiates et coordonnées par les différents niveau de pouvoir.
La confirmation en province de Luxembourg de 2 cas de sangliers contaminés par le virus responsable de la peste porcine africaine présente un impact majeur pour les secteurs de l’élevage et de la chasse, d’où la prise de mesures immédiates et coordonnées par les différents niveau de pouvoir.

Rappelons d’emblée que cette maladie, la peste porcine africaie, n’a aucun impact sur l’homme. Des actions coordonnées entre les niveaux de pouvoir sont prises pour empêcher une éventuelle propagation du virus au niveau de la faune sauvage (Régions) et des élevages porcins (Fédéral). La Belgique reste indemne de la maladie au niveau des élevages porcins.

Les compétences se répartissent entre le niveau régional en ce qui concerne la santé de la faune sauvage et le niveau fédéral pour ce qui a trait à la santé des porcs d’élevages et domestiques....

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct