Malgré les températures caniculaires, l’édition 2018 est un bon cru pour les organisateurs, tant le visitorat était qualitatif.

Malgré la sécheresse, un vent d’optimisme a soufflé sur Libramont

Libramont

Edition numérique des abonnés

Libramont 2018, une édition au thème fédérateur

Foires

La 84e édition de la grand-messe du monde agricole belge s’est déroulée fin juillet sous un soleil radieux. Cette année, la Foire mettait en lumière le concept d’agriculture urbaine avec une conviction : les agriculteurs urbains ne sont pas concurrents des agriculteurs traditionnels mais plutôt leurs alliés.

Edition numérique des abonnés

Le concours des enfants, un coup de cœur renouvelé

Libramont

Après le succès de l’édition précédente, le concours coup de cœur des enfants ne pouvait être que reconduit. Sur le coup de samedi midi, une quarantaine d’enfants âgés entre 6 et 12 ans, se sont attelés, par couple, à présenter leur veau. Un challenge pris très au sérieux par ces jeunes qui avaient pu adopter dans leur présentation un thème lié à la Belgique. Plusieurs jours durant, ils ont préparé, bichonnés et fait marcher leur veau, comme le font leurs aînés.

Edition numérique des abonnés

Moins de visiteurs mais plus de professionnels à la Foire de Libramont

Libramont

La 84e édition de la Foire agricole de Libramont, dont le thème était «Qui nourrira nos villes demain?», a attiré 203.852 visiteurs au cours des quatre jours de l’événement. Cela représente une baisse de 3,9% par rapport à l’année précédente. Ses organisateurs se réjouissent nénamoins d’un visitorat «très qualitatif».

Bois, cultures (ici, extérieures à la ferme), Promenade Verte...La Ferme Nos Pilifs se situe dans un écrin de verdure, non loin du centre de Bruxelles.

Ferme Nos Pilifs: Quand l’agriculture urbaine rencontre l’économie sociale

Foire de Libramont 2018

Agriculture urbaine, ferme pédagogique, économie sociale et circulaire… La Fermes Nos Pilifs est avant tout un pari fou qui s’est mué en un véritable écosystème d’activités. Située à Neder-Over-Heembeek, elle emploie actuellement 180 employés, dont 140 personnes handicapées, pour la plupart mentales. Rencontre avec Benoît Ceysens, initiateur et directeur du projet.

La grande confrontation de l’élite de la race BBB attierra la grande foule le samedi 28 juillet.
Dossier

Du 27 au 30 juillet au cœur de l’Ardenne, l’incontournable rendez-vous de la ruralité

Foire de Libramont 2018

Plus de 200.000 visiteurs – professionnels et grand public – sont attendus à la 84e foire agricole et forestière de Libramont, qui pendant 4 jours exposera sous les projecteurs l’agriculture sous toutes ses composantes. Hors site, la journée du mardi 31 juillet est dédiée à l’herbe et à la prairie.

Edition numérique des abonnés

L’agriculture urbaine s’invite à la 84e Foire agricole de Libramont

Libramont

La 84e Foire agricole de Libramont se déroulera du 27 au 30 juillet 2018 autour du thème « Qui nourrira nos villes demain ? », ont annoncé vendredi ses organisateurs au cours d’une conférence de presse organisée, une fois n’est pas coutume, à Bruxelles. Comme tous les quatre ans, une journée supplémentaire, consacrée à l’herbe et aux prairies, est prévue cette année le mardi 31 juillet suivant les quatre jours traditionnels de la Foire.

L’élevage français dans toute sa diversité et sous toutes ses facettes: au total, plus de 4.000 animaux et 360 taces.

Le Sia, du 24 février au 4 mars: la plus grande ferme française s’installe au cœur de Paris

Foires

Le salon international de l’agriculture organisé au cœur de la capitale française est une formidable vitrine des grandes tendances d’un secteur en perpétuelle mutation.

Huit trophées ont été remis : quatre pour des agriculteurs wallons et quatre pour des agriculteurs flamands.

Farm Web Awards 2017 : des gagnants passionnés

J.D.

Echo des entreprises

Les Farm Web Awards ont été remis pour la deuxième fois durant Agribex, le 7 décembre 2017. L’objectif des organisateurs est d’encourager les agriculteurs, de plus en plus présents sur internet et les réseaux sociaux, à utiliser positivement ces outils de communication.

Du côté des concessionnaires, le Workshop Live, véritable vitrine du métier de mécanicien agricole, a été particulièrement apprécié.

Malgré une semaine positive, le futur n’est pas exempt de défis pour le salon Agribex

Agribex

À l’occasion de la clôture d’Agribex, les présidents des différents groupes sectoriels composant Fedagrim ont dressé un bilan de la semaine écoulée. Si le sentiment était positif, tant en termes de ventes que de contacts, ils n’ont pas manqué de rappeler que le secteur devra, dans un futur proche, relever un certain nombre de défis tout en faisant face à un marché de plus en plus restreint et difficile.

Durant six jours, plus de 100.000 personnes ont arpenté Brussels Expo, pour se renseigner en vue d’un éventuel achat ou juste pour le plaisir.

Agribex se termine par un appel à plus de coopération

Agribex

Les industriels français de l’agroéquipement ont bien résisté  à la crise. Toutefois, ils manquent de personnel  pour se développer à l’export.

France: moral en hausse dans les exploitations, santé préservée chez les industriels

Agribex

Les fabricants de matériels agricoles perçoivent une reprise du marché, constate le syndicat français des industriels de l’agroéquipement (Axema). Ce dernier paraît plutôt optimiste pour les mois à venir tout en pointant quelques problèmes structurels.

Le coup d’envoi du salon a été donné mardi par (de gauche à droite) : Johan Colpaert, président de Fedagrim,  Geert Bourgeois, ministre-président flamand, Denis Ducarme, ministre fédéral de l’agriculture, Willy Borsus,  ministre-président wallon, René Collin, ministre wallon de l’Agriculture, et Philippe Voisin, CEO de Crelan.

Agribex 2017: rendre l’agriculture et l’élevage économiquement viables

Agribex

Mardi, le ministre fédéral de l’Agriculture, Denis Ducarme, accompagné des ministres-présidents wallon et flamand, Willy Borsus et Geert Bourgeois, inaugurait officiellement la 70e  édition du Salon International de l’Agriculture, de l’Élevage, du Jardin et des Espaces verts. Un événement destiné, selon ses organisateurs, à préparer l’avenir de l’agriculture et de l’élevage en Belgique.

Les foires et salons constituent des lieux idéaux pour se renseigner, éventuellement acheter mais aussi pour dialoguer avec la société.

Les agriculteurs européens envisagent l’avenir avec optimisme

Agribex

Selon la DLG, les agriculteurs européens ont davantage confiance dans l’environnement commercial. La déprime, qui a dominé jusqu’en 2016, serait oubliée. Aussi bien la situation actuelle des affaires que les attentes envers leur évolution sont jugées beaucoup plus positive qu’à l’automne dernier. Subsiste toutefois un défi : trouver un consensus avec la société sur les méthodes de production agricole.

Bénéficier de la réputation acquise durant de longues années est un gage de crédibilité pour un jeune souhaitant  reprendre l’entreprise familiale de travaux agricoles.

Financer ses projets, de la demande de crédit à son acceptation

Economie

Tout entrepreneur agricole désireux d’étendre ses activités ou de renouveler son matériel devra un jour faire face à une demande de crédit et aux nombreuses questions s’y rapportant. Chantal Canivet, chargée de relations PME chez Crelan, nous explique comment se positionne la banque tout au long de cette procédure, souvent assimilée à un parcours du combattant.

En tant que président d’Agribex, Stefaan Forret est intimement lié aux changements intervenus dans l’organisation du Salon.

Un vent nouveau souffle sur Agribex!

Agribex

À la veille de l’ouverture du salon Agribex, la rédaction du Sillon Belge a rencontré Stefaan Forret, président de ce grand rendez-vous international de l’agriculture, de l’élevage, du jardin et des espaces verts. L’occasion de faire le point sur l’actualité des secteurs concernés et sur les grandes évolutions et centres d’intérêt de cette édition 2017.

L’iMowTeaM de Viking relie jusqu’à 10
robots de tonte entre eux, pour un «
travail d’équipe
».

Le matériel de tonte se différencie du lot

Agribex

Cette année, 12 dossiers ont attiré l’attention du jury dans le secteur des jardins & espaces verts, soit 6 de moins qu’en 2015. Parmi ceux-ci, deux se sont distingués et seront mis à l’honneur le 5 décembre, lors de la journée d’ouverture d’Agribex 2017.

Refroidir le sol des étables, grâce au Cold Dairy Concrete de Altez, permettraitnotamment de réduire  le stress thermique que subissent les vaches laitières en période estivale.

Sabots d’argent : faciliter le travail de l’éleveur, tout en améliorant le bien-être animal

Agribex

Dans le secteur de l’élevage, seules 16 innovations, soit 8 de moins qu’en 2015, concourraient cette année pour l’obtention d’un sabot d’or ou d’argent. Faute d’innovation significative dans ce domaine, le jury n’a décerné aucun sabot d’or. Quatre firmes ont néanmoins décroché l’argent !

Avec 340
exposants répartis sur plus de 61.000
m², Fedagrim
 entend faire de cette édition 2017 une totale réussite.

Agribex, un rendez-vous immanquable pour découvrir, apprendre, voire acheter…

Agribex

D’ici quelques jours, la septantième édition d’Agribex ouvrira ses portes, au cœur de la capitale de l’Europe. Organisé comme de coutume par Fedagrim, cet incontournable du calendrier agricole belge s’inscrit dans la continuité de 2015, tout en apportant son lot de nouveautés. Pour le plus grand plaisir des professionnels mais aussi des familles à la découverte de notre agriculture nationale !

Dédié aux rampes Super S2, le système Swing Stop Pro compense les marges d’erreur induites par  les mouvements horizontaux de la rampe afin d’accroître la précision de la pulvérisation.

Agribex récompense la précision et l’efficacité de deux épis d’or et trois d’argent

Agribex

Lors de chaque édition d’Agribex, les constructeurs et importateurs ont l’occasion d’annoncer auprès de Fedagrim le nouveau matériel qu’ils exposeront durant le salon et ainsi tenter d’obtenir un prix. Dans le secteur machinisme et grandes cultures, 46 nouveautés ont tenté d’obtenir un épi d’or ou d’argent mais seules cinq d’entre elles ont été mises à l’honneur.

Très large vitrine de l’élevage français et européen, le Sommet est aussi un lieu d’échanges et de commerce. Cette année, la race limousine était tout particulièrement à l’honneur.

Le Sommet de l’élevage à Clermont-Ferrand (F): 93.000 professionnels l’ont visité dans une ambiance plutôt sereine

M. de N.

Foires

Le grand rendez-vous international de l’élevage français et européen, qui s’est tenu début octobre dans la capitale historique de l’Auvergne, a connu un climat relativement apaisé, du fait de marchés plutôt haussiers et dans l’attente de la fin de la première phase des États généraux de l’alimentation organisé à l’initiative du président Macron.

La mise en beauté avant de monter sur le ring. Au Sommet, concours et présentations animales se succèdent allègrement pendant 3 jours.

Le 26e Sommet de l’élevage à Clermont-Ferrand: en vitrine, la production animale, la génétique et le savoir-faire français

M. de N.

Elevage

Les 4, 5 et 6 octobre, la grande vitrine économique, génétique, politique et professionnelle des spécificités de l’élevage dans le Massif central occupera le Parc des expositions de Clermont-Ferrand pour sa 26e édition. Le menu proposé est copieux : concours en races bovines, ovines, caprines et équines, expositions de matériels et services, animations, conférences, visites d’élevage et d’institutions…

Un potager naturel est réalisé avec le compost obtenu des toilettes sèches.

A la foire de Battice: un autre regard sur le monde qui change

Battice

Le monde change. Les initiatives citoyennes pour construire une société différente des modèles conventionnels qui nous sont proposés se multiplient. Engagée dans ces mouvements citoyens et écoconseillère à l’asbl Les Fougères, qui s’inscrit dans le mouvement de transition, Bernadette Leemans partage ses connaissances et expériences. Elle nous livre quelques réflexions.

La commercialisation de ses productions originales se fait par le biais de marchés et de foires.

A la découverte de saveurs naturelles et originales

Battice

Envie de découvrir de nouvelles saveurs, des produits hors du commun ? Nathalie Thunus, de Wegnez, a de quoi vous étonner ! Cueilleuse et artisane, elle proposera ses confitures, gelées et sirops peu ordinaires à la foire de Battice-Herve. Rencontre.

Créée en mars 2016, l’ASBL compte 4 chargés de mission et une coordinatrice. De gauche à droite : Catherine Khronis, responsable pour l’agriculture et les produits locaux, Manu Verbruggen, chargé de mission Economie,  Aurélie Lahaye, coordinatrice, France Goffin chargée de l’aménagement du territoire et de la valorisation touristique du patrimoine et Renaud Keutgen, chargé de mission Citoyenneté.

Le GAL Pays de Herve… Pour construire la ruralité de demain

Battice

Le « Groupe d’action locale Pays de Herve » vient de démarrer ses activités. Sa coordinatrice, Aurélie Lahaye, nous éclaire sur le rôle de cet outil de développement territorial et sur les nombreux projets développés pour les 4 années à venir. Intéressé ? N’hésitez pas à les rencontrer lors de la foire de Battice-Herve.

Le direct

Le direct