Cadco – actualité – céréales: un état des lieux des ravageurs potentiels

Céréales

Mouche grise, mouche des semis, pucerons et jaunisse nanisante de l’orge... L’arrivée de l’automne nous replonge dans l’attention à porter à ces «ennemis» des cultures céréalières, et aux possibilités de s’en prémunir.

Selon les sites, les taux de morsures par les altises oscillent entre 0 à quasi 100%.

Culture de colza d’hiver: du soleil mais également des altises!

Colza

L’été s’est maintenu une bonne partie de la semaine avec ses températures élevées et une forte luminosité. En revanche, l’absence de pluies laissait toujours les sols très secs.

La lutte ne constitue pas un enjeu de santé publique, mais bien un enjeu de santé animale et économique vu qu’il n’existe aucun traitement ou vaccination possible contre la maladie.

Sous la menace de la peste porcine africaine, la Belgique prend 16 mesures de protection

Porcs

À l’heure d’écrire ces lignes, cinq cadavres de sangliers, victimes de la peste porcine africaine, ont été retrouvés en province de Luxembourg et d’autres sont à l’analyse. Pour éviter toute contamination des élevages porcins, le ministre Collin et l’Afsca ont pris des mesures fortes de lutte et de prévention.

La BBB pointe notamment l’impact de la canicule et de la sécheresse estivale sur le rendement qualifié d’incertain avec de grandes différences régionales.

La campagne betteravière va démarrer sous tension

Betteraves

Les planteurs de betteraves s’inquiètent pour leur avenir proche, constatant que beaucoup d’indicateurs virent au rouge.

La campagne des ensilages touche déjà sa fin.

Maïs ensilage: les moins précoces... quasiment à maturité!

Maïs

Les conditions climatiques favorables de la dernière semaine ont permis une progression exceptionnelle de la maturité de 3 à 4 points en Ardenne.

Maïs épis broyés ou grain humide: il est urgent de récolter!

Maïs

La période du 7 au 14 septembre a été caractérisée par du beau temps et une absence de pluviométrie, qui ont été bénéfiques à une forte diminution de l’humidité des grains.

Les agriculteurs qui ont opté pour la mesure «
SIE cultures dérobées
», ne devront maintenir le couvert en place que 8
semaines au lieu de 12 afin d’effectuer les labours d’hiver dans de bonnes conditions agronomiques.

Verdissement: de nouveaux assouplissements!

Législation

En raison de la sécheresse qui a frappé la Wallonie durant l’été dernier, le ministre Collin a obtenu de l’autorisation de l’Europe d’assouplir les règles liées au verdissement.

Les 5 pays concernés indiquent des problèmes de rejet au champ, et les producteurs s’inquiètent de la future conservation.

Les pommes de terre dans le nord-ouest de l’Europe: moins de 24 millions de tonnes!

pommes de terre

Le Nepg estime la récolte 2018 en baisse de 18 % par rapport à l’an dernier, et de 8 % par rapport à la moyenne des 5 dernières années. Et ce, malgré une hausse des surfaces de 8,4 % depuis 5 ans.

Edition numérique des abonnés

Peste porcine africaine: neuf chances sur dix que le transport soit en cause

Economie

Comme ce fut le cas à l’été 2017 en Tchéquie, il y a plus de neuf chances sur dix que le transport soit à l’origine de l’infection de sangliers par la peste porcine africaine au sud de la province de Luxembourg, a indiqué lundi le ministre wallon de l’Agriculture René Collin, à l’issue d’une réunion avec les autorités européennes aux côtés du ministre fédéral Denis Ducarme.

Ce sont plus de 500 éleveurs qui ont arpenté, l’année passée, les parcelles de démonstration et les ateliers dynamiques. L’édition 2018, avec une localisation très centrale à l’échelle de la Wallonie, s’annonce déjà prometteuse.

Choisir une alimentation locale pour son bétail, une évidence pour davantage d’éleveurs

Elevage

Diminuer les coûts de production est, à l’heure actuelle, un levier indéniable pour vivre de son métier d’éleveur. Cette diminution passe par la relocalisation de l’alimentation du bétail wallon ainsi que par la reprise du contrôle sur nos productions.

Le retour du loup: la Wallonie à la croisée des chemins… et des enjeux

Elevage

Vu la présence bien établie du loup dans les pays voisins et sa grande capacité de dispersion, la question n’était pas de savoir « si » le loup allait revenir en Wallonie, mais bien « quand ». Et c’est finalement cet été que l’animal a été identifié de manière formelle dans nos hauts-plateaux ardennais… La Wallonie avait « anticipé le coup », en créant dès 2017 le « Réseau Loup » pour suivre de près la progression de l’espèce.

Symptômes typiques de jaunisse nanisante sur orge. Plusieurs variétés tolérantes apportent désormais une solution.

Tolérance aux virus sur orges: les progrès de la génétique se poursuivent

Céréales

L’amélioration des plantes apporte aujourd’hui des solutions variétales bien utiles dans les situations à risque.

Edition numérique des abonnés

Des analyses en cours sur trois sangliers potentiellement porteurs du virus de la peste porcine africaine

Porcs

Des échantillons de trois nouveaux sangliers potentiellement porteurs de la peste porcine africaine sont en cours d’analyse, a indiqué samedi après-midi à Belga le ministre fédéral de l’Agriculture Denis Ducarme (MR).

On sèmera à 1 ou 2 cm de profondeur en veillant au placement régulier des graines et à leur parfait recouvrement.

Implantation des orges d’hiver: pas avant la fin du mois de septembre!

Céréales

Si les conditions sont bonnes, la patience est toujours payante. De fait, semer trop tôt en septembre n’est pas sans risques !

L’installation d’une unité de biométhanisation représente un investissement important mais diverses aides permettent d’accompagner les porteurs de projet.

Source d’énergie et de fertilisant, comment monter son projet de biométhanisation?

J.V.

Energie à la ferme

Si l’installation d’une unité de biométhanisation comporte des atouts indéniables, un projet d’une telle ampleur requiert plusieurs mois de réflexion. Cela ne doit toutefois pas freiner les porteurs de projets, car des aides et accompagnements existent.

Trouvez la chaudière biomasse qui vous convient!

J.V.

Energie à la ferme

Malgré le poids de l’investissement, un nombre croissant d’agriculteurs abandonne leur chaudière « classique » au profit d’une installation biomasse. Un choix qui leur permet de réduire leur dépendance au gaz ou mazout tout en valorisant des agrocombustibles produits sur l’exploitation. Et ce, sans compromis sur leur confort !

Edition numérique des abonnés

Peste porcine africaine: chasse et nourrissage interdits jusqu’au 15 octobre dans une zone de 63.000 hectares

Elevage

La zone de protection établie à la suite de la découverte de 3 sangliers atteints par la peste porcine africaine, dans le sud de la province du Luxembourg, a été élargie ce vendredi à 63.000 hectares, où la chasse et le nourrissage d’animaux sont interdits jusqu’au 15 octobre, indique-t-on au cabinet de René Collin, le ministre wallon de l’Agriculture.

Edition numérique des abonnés

Il y a deux Monsanto!

Voix de la terre

Aujourd’hui, on fait des « city-trips » en Europe comme la génération précédente allait « à la mer du Nord » une fois par an. Ainsi, j’ai visité Lisbonne récemment et j’ai pu me rendre compte qu’un des plus grands parcs urbains boisés du monde, une merveille environnementale de 1.000 hectares représentant 10 % de la surface de la ville, s’appelle… Monsanto.

Le liseron des haies – Calystegia sepium – est une espèce fréquemment rencontrée  dans nos jardins (voir illustration en haut de la page). La fourche-bêche permet  d’extirper les racines et rhizomes et de les éliminer.

Liseron, prêles et chiendent envahissants: pour freiner leur extension, agir dès maintenant!

Au vert

Dans la nature, les liserons, les prêles et le chiendent sont concurrencés par toutes les autres espèces présentes. Dans notre potager, la seule concurrence des légumes peut ne pas suffire pour limiter leur extension, surtout en début de culture.

Edition numérique des abonnés

Adapter ses pratiques pour réduire sa facture énergétique

J.V.

Energie à la ferme

La consommation d’énergie peut très rapidement impacter le revenu des agriculteurs. L’envisager autrement ne peut donc que leur être bénéfique. Mais comment ? Éléments de réponse avec Cécile Heneffe, facilitateur bioénergie chez Valbiom.

Le direct

Le direct