Retrait d’agréation du linuron: quid du désherbage des carottes?

Vue du pulvérisateur utilisé par le Cpl-Vegemar pour ses essais. La cage située à l’avant de la machine permet d’embarquer jusqu’à16 préparations différentes et  de les appliquer en seulement 4 passages.
Vue du pulvérisateur utilisé par le Cpl-Vegemar pour ses essais. La cage située à l’avant de la machine permet d’embarquer jusqu’à16 préparations différentes et de les appliquer en seulement 4 passages.

Le linuron a toujours été fortement utilisé dans le désherbage des cultures des apiacées dont fait partie la carotte. Appliqué en pré et en post-émergence, cet herbicide offrait une certaine souplesse, une bonne sélectivité et une grande efficacité sur un large spectre d’adventices, même les plus tenaces. Le 31 août 2017, l’agréation a été retirée en Belgique. En effet, classé parmi les CMR (Cancérigène, Mutagène et Reprotoxique), le profil éco-toxicologique du linuron n’était plus compatible avec les nouvelles normes européennes. Pour la...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct