Colza d’hiver: toujours les altises… et voilà le charançon du bourgeon terminal!

Les altises n’ont pas ménagé les colzas, ces dernières semaines... et cela continue!
Les altises n’ont pas ménagé les colzas, ces dernières semaines... et cela continue! - Appo

Cette année, avec une sécheresse bien marquée, est très favorable aux insectes en colza, dont la culture tire enfin profit des récentes pluies. Les températures supérieures aux normales saisonnières et l’ensoleillement important favorisent l’activité des grosses altises encore bien présentes, ces derniers jours. Par ailleurs, les premières captures de charançon du bourgeon terminal ont eu lieu à la fin de la première semaine d’octobre.

Pour les plus petits colzas (levée difficile), l’attention doit être maintenue vis-à-vis des dégâts de morsures d’...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Lire la suite?


Enregistrez-vous gratuitement pour bénéficier de ces avantages :

  • 3 articles supplémentaires
  • Des services d’information exclusifs : les dossiers thématiques, les éditos, les archives…
  • L'accès aux prévisions météo complètes & géolocalisées
  • Un confort de lecture inédit sur PC, tablette et smartphone
  • Les newsletters : l’actualité triée par la rédaction
Lire gratuitement plus d'articles
J'en profite
Je suis abonné et je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris
 

Le direct

Le direct