Un poulailler mobile pour des pondeuses qui pâturent! (+vidéo)

J.D.

Volailles

On pourrait croire à première vue qu’il s’agit d’une remorque de transport. Pourtant, à l’intérieur, tout y est : abreuvoirs, lumières, nourriture, pondoirs, et même les poules ! Si Daniel Collienne a investi dans ce poulailler sur roues, c’est avant tout par idéologie. L’agriculture telle qu’il la conçoit doit s’éloigner de l’industrialisation et revenir à la nature. En déplaçant ses poules, il les laisse libres de profiter de ses différentes parcelles, et d’avoir continuellement accès à de l’herbe provenant de prairies en bon état.

Le droit de préemption doit être offert au preneur en cas de vente du bien loué. Néanmoins,  le législateur a prévu  plusieurs exceptions.

Droit de préemption: toujours applicable? Je peux le céder?

Droit rural

Depuis des années, je suis preneur de plusieurs parcelles agricoles appartenant à une dame âgée qui est décédée il y a quelques mois. J’ai appris que ses enfants étaient en discussion pour la succession et que l’un d’entre eux lançait une procédure afin de la liquider. On me dit qu’il y a donc beaucoup de chance que les parcelles que je loue soient vendues. Ai-je, dans ce cas, un droit de préemption ? Comment se déroule la procédure vu la multiplicité des parcelles ? Puis-je céder mon droit de préemption à ma tante qui n’a rien à voir avec mon exploitation agricole ?

Edition numérique des abonnés

PAC post 2020: René Collin rejette les propositions de la Commission européenne

Législation

Ce 1er juin, la Commission européenne a présenté ses propositions concernant la Politique agricole commune (Pac) pour la période 2021-2027.

Le bâtiment rassemble 200 chercheurs dans un but de collaboration scientifique et d’avancée dans la recherche agronomique.

Et Terra innova l’agriculture de demain…

J.D.

Cultures

La faculté de Gembloux Agro-Bio Tech a récemment inauguré un nouveau centre de recherche, nommé Terra, dédié à l’agriculture de demain, aux innovations et aux produits qui en résultent. Il s’agit donc d’une unité de recherche et d’enseignement qui étudie et développe l’ingénierie biologique dans les domaines de l’agroalimentaire, de l’agriculture, de la biotechnologie, de l’environnement et de la foresterie.

En 2017, chaque Belge a consacré, en moyenne, 7,88 € de ses  dépenses alimentaires bio aux produits laitiers. Aucun autre  aliment ne fait mieux.

Sans atteindre des sommets, l’appétit des Belges pour le bio s’accroît

Conso

Depuis 2008, la part de marché des produits bio ne cesse de croître en Wallonie et en Belgique en général, signe que les habitudes de consommation changent petit à petit. Pour preuve, chaque Belge a consacré, en 2017, près de 40 € aux produits frais bio, soit 2 € de plus qu’en 2016. En parallèle, le hard discount s’intéresse de plus en plus à la filière, devenant son troisième plus gros canal de distribution.

La Ferme de la Sève à Mellet: «Nous voulons simplement développer un modèle plus sain»

DJ

Cultures

À Mellet, dans le Hainaut, Thomas et Hélène Geeraerts-Van Zande cultivent des légumes bios en parallèle de l’exploitation familiale conventionnelle. Les jeunes agriculteurs n’hésitent pas à s’appuyer sur les atouts de chacune des exploitations afin d’atteindre leur objectif : faire mieux !

Edition numérique des abonnés

La recette de chez nous de ce 1er juin

A table

Bien connus des amateurs de desserts, la prune et le pruneau peuvent également être utilisés en entrée ou plat. Voici deux idées à tester !

En Flandre, le nombre de bovins bio a pratiquement doublé en un an.

Agriculteurs et éleveurs flamands se montrent moins séduits par le bio

Dossier bio

Malgré un retard certain sur la Wallonie, l’agriculture bio est en croissance en Flandre également. Ainsi, le nombre de fermes bio et la surface qui leur est dédiée a augmenté en 2017. Le nombre d’animaux élevés suivant ce mode de production fait quant à lui un impressionnant bond en avant, toutes spéculations confondues.

Avec une filière de plus en plus durable, consommer des produits d’origine locale devient un geste responsable.

La Journée mondiale du lait: une production durable pour une consommation responsable

Bovins

Le vendredi 1er juin, Journée mondiale du lait, est l’occasion pour le Collège des producteurs de souligner que le secteur laitier belge fait depuis longtemps des efforts de durabilité et s’améliore constamment sur ce plan. Les éleveurs travaillent en harmonie avec leur environnement et utilisent de plus en plus d’outils performants en terme énergétique.

En raison du bon prix du lait bio, le nombre de vaches laitières a augmenté de 25
% en 2016 et de 15
% en 2017, pour s’établir à 17.100
têtes.

Le bio wallon affiche une forme olympique

Dossier bio

Année après année, la filière bio wallonne ne cesse de se développer, comme en témoigne 2017. Une fois encore, le nombre d’exploitations et la SAU bio augmentent. Un cap vient d’ailleurs d’être franchi : un ha agricole wallon sur 10 est bio. Du côté de l’élevage, les chiffres sont aussi impressionnants, avec une croissance de près de 25 % du nombre d’animaux en un an à peine, grâce, notamment, aux filières poules pondeuses et caprine. En outre, le secteur porcin, longtemps en difficulté, se relève considérablement.

Petit paysan

Marc Assin

Voix de la terre

Depuis quelques années, les films et émissions télé qui explorent la galaxie paysanne agricole font florès. « Demain », « Qu’est-ce qu’on attend », « Les liberterres », « L’amour est dans le pré »…, mènent une approche convenue, laquelle caresse le public dans le sens du poil, le gratte derrière les oreilles et lui fait des mamours en lui proposant précisément ce que toutes ces bonnes gens en quête de bonne conscience souhaitent voir et écouter. « Petit paysan », quant à lui, présente un profil beaucoup plus nuancé. Le film de Hubert Charuel instruit les spectateurs de la dure réalité agricole et de son profond décalage, au sein d’un monde moderne totalement ignorant des vérités paysannes, et impitoyable dans sa bureaucratie omnisciente.

A l’occasion de l’inauguration de la « Semaine bio », le chapiteau « En terre bio » accueillera  le grand public les 2 et 3 juin, à Namur.

Du 2 au 10 juin, la filière bio vibrera au rythme de la passion et de la transparence

Dossier bio

Sous le thème « Le bio, notre passion en toute transparence », la Semaine bio rassemblera producteurs, transformateurs, restaurateurs… et (futurs) consommateurs wallons et bruxellois du 2 au 10 juin prochain. À l’occasion de cette 14e  édition, près de 210 activités sont programmées pour découvrir les différentes facettes de la filière. À découvrir en famille ou entre amis, que l’on soit en quête de nouveautés ou à la recherche d’informations précises.

Les plantations de ce printemps à l’échelle nationale sont estimées à 94.746 ha, en recul de 0,6% par rapport à l’an denier.

Au plan national, des plantations de pommes de terre en infime repli

pommes de terre

L’estimation provisoire des surfaces en pomme de terre révèle une situation contrastée entre le sud et le nord du pays.

Il est conseillé à chacune et chacun de bien contrôler le résultat du calcul transmis par l’administration, et les données utilisées pour le réaliser.

Les taux de liaison au sol 2017: à chacun de vérifier ses résultats et d’agir en conséquence

Elevage

Les taux de liaison au sol définitifs pour la campagne 2017 viennent d’être envoyés par l’Administration. Malgré les conditions climatiques difficiles à la fin de cette campagne, moins de 3 % d’agriculteurs ont obtenu un LS supérieur à 1. Pour ceux-ci, un recours demeure possible. Quels sont les points de vigilance et les erreurs qui apparaissent le plus fréquemment dans le calcul de ce LS ? Comment réaliser un recours ? Voyons cela!

C’est au plus tard entre le début et la mi-floraison que l’on peut intervenir si nécessaire contre la fusariose de l’épi.

Cadco – actualité – céréales: vigilance encore à la floraison des froments

Céréales

Les observations systématiques du cadco ont pris fin. À chacun d’inspecter l’état de ses cultures avant de décider d’un éventuel traitement fongicide. Comme annoncé, la cécidomyie orange s’est manifestée par des vols très abondants, justifiant la protection de tous les froments ayant atteint le début épiaison.

Deux fois moins d’abeilles, c’est dramatique!

Voix de la terre

Mais à ces mots, dans le monde agricole, on se dit : « Dix fois moins d’agriculteurs et demain vingt fois moins, ce n’est pas grave ? Et nous serions « présumés coupables de tous les maux ». Pourtant, il existe des agriculteurs-apiculteurs. David Jonckheere, dans le Sillon du 9 mars dernier, a bien expliqué la compatibilité entre ces 2 passions. Le problème des abeilles est multifactoriel.

Edition numérique des abonnés

Il n’y a jamais eu aussi peu de bétail en Belgique

Economie

Le nombre de têtes de bétail n’a jamais été aussi bas en Belgique que l’année passée, révèlent les derniers chiffres agricoles de l’office belge de statistique Statbel. En 2017, la population de bétail à s’élevait 2.385.988 individus, ce qui représente une baisse de 4,7% par rapport à 2016.

Edition numérique des abonnés

PAC: pas de «renationalisation», dit le parlement européen

Economie

Le Parlement européen s’est opposé mercredi à toute «renationalisation» de la Politique agricole commune (PAC) et a défendu le maintien d’un budget au moins équivalent pour cette politique historique de l’UE où des coupes sont annoncées dans le projet de budget pluriannuel de l’Union.

Sur les 16 nommés, cinq éleveurs, dont 3 ovins, décrochèrent un trophée.

L’élevage ovin plébiscité... par le public!

Elevage

Ce 24 mai, à Ciney, se tenait la cérémonie des awé awards, qui pour la première fois, constituait l’événement de clôture de la Quinzaine du Bœuf. Cette 3e édition a réuni près d’un millier de personnes pour une soirée vibrante autour du monde de l’élevage. Cinq éleveurs y furent particulièrement à la fête.

Edition numérique des abonnés

Champagne: un millier d’hectares entièrement détruits par la grêle

Cultures

Des orages de grêle successifs en avril et mai ont endommagé 1.800 hectares dans le vignoble champenois (nord de la France), dont un millier entièrement détruits par ces phénomènes d’une précocité «exceptionnelle», a annoncé mercredi le Comité Champagne.

Le direct

Le direct