France: moral en hausse dans les exploitations, santé préservée chez les industriels

Les industriels français de l’agroéquipement ont bien résisté  à la crise. Toutefois, ils manquent de personnel  pour se développer à l’export.
Les industriels français de l’agroéquipement ont bien résisté à la crise. Toutefois, ils manquent de personnel pour se développer à l’export. - J.V.

Nous sortons de trois années de crise », a déclaré Frédéric Martin, président d’Axema, voici quelques semaines. « Il y a un an, on parlait d’une année 2017 plutôt en crise avec un effet ciseaux entre une baisse des volumes achetés et une hausse du prix », rappelle-t-il. Aujourd’hui, Élodie Dessart, responsable du pôle économique auprès dudit syndicat, annonce une hausse globale du chiffre d’affaires des industriels de l’ordre de 5 % au premier semestre 2018 par rapport à la même période en 2017. Frédéric Martin évoque...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct