Une extension des forêts en Europe pourrait apporter plus de pluie

Environnement

Des parterres de fleurs pour analyser de la préférence des abeilles

Environnement

Des chercheurs de l’Université de Gand analysent actuellement la préférence des abeilles et autres pollinisateurs pour certains mélanges de graines. Différentes combinaisons ont été plantées sur 19 hectares de parterres fleuris en Flandre. Pour améliorer la biodiversité, il y a également des «cartes de pollinisation» qui montrent aux agriculteurs à quel point une zone convient aux espèces pollinisatrices et quelles interventions peuvent améliorer la pollinisation des cultures.

Les eurodéputés demandent notamment une révision urgente de la stratégie européenne  sur les pollinisateurs, avec des objectifs et des indicateurs clairs, afin de mettre  un terme au déclin de ces insectes.

Biodiversité: le Parlement européen souhaite des objectifs clairs et contraignants

Environnement

Le Parlement européen s’apprête à adopter une position ambitieuse concernant la stratégie Biodiversité à l’horizon 2030 présentée il y a un an par la Commission européenne, plaidant pour des objectifs clairs et contraignants. Le Copa-Cogeca dénonce « des objectifs irréalistes, totalement déconnectés des réalités sur le terrain ».

Busard cendré.

Opération SOS busards: appel aux agriculteurs pour les préserver

Environnement

Trois espèces de busards vivent en Wallonie : le busard des roseaux, le busard cendré et le busard Saint-Martin. On aperçoit ces rapaces à la belle saison dans nos plaines de culture. Il ne faut toutefois pas les confondre avec les buses variables.

Pour Christophe Close, la ruche connectée est un outil important pour l’apiculteur car il lui permet à distance, de jour comme d enuit, de prendre connaissance de l’état de santé des abeilles, d’anticiper leur mouvement, sans les déranger.

Des ruches connectées placées en milieu urbain par la Province de Liège

Environnement

Le jeudi 20 mai, la province de Liège a décidé de mettre en avant le travail qu’elle mène en faveur de la biodiversité en profitant de la Journée mondiale des abeilles pour lancer officiellement son projet de ruches connectées en milieu urbain !

Une étude visant étudier la faisabilité agronomique, apicole et économique de l’implantation de cultures mellifères sans utilisation de pesticides s’est déroulée sur des terrains de protection de captage d’eau de la SWDE.

Plan Bee: pour un sucre respectueux de l’environnement

Environnement

Pour Nature & Progrès, certaines cultures comme la betterave sucrière sont de trop grandes consommatrices en produits de synthèse, qui ont un impact sur notre environnement, dont notamment sur la survie des abeilles. C’est de ce constat qu’est né le projet « Plan Bee » dans le cadre de la campagne

« Vers une Wallonie sans pesticide, nous y croyons ! ».

La plasticulture est davantage pratiquée en Ardenne et Haute-Ardenne où elle permet  de hâter la croissance du maïs. Son impact sur l’environnement pose toutefois question, raison pour laquelle une évaluation approfondie a été menée.

La dégradabilité des plastiques en culture de maïs: sous l’effet des micro-organismes et de la lumière, avec quels résultats et améliorations possibles?

Maïs

La culture de maïs sous plastique soulève de nombreuses interrogations, notamment en matière d’environnement. Pour éclaircir cette problématique, le Carah a passé au crible différents types de plastique et a étudié plus précisément leur dégradabilité. Ces essais en laboratoire ont ensuite été complétés par une évaluation au champ, sous la houlette du Cipf. En voici les résultats.

La filière du café n’échappe pas aux effets pervers du changement climatique. Des espèces menacées et écartées par manque d’atouts «commerciaux» pourraient bien se révéler aujourd’hui très utiles. Une preuve de plus de l’importance vitale de préserver la biodiversité!

Café: une espèce sauvage pour sauver la filière?

A table

Menacée par le réchauffement climatique, la pérennisation de l’arabica pourrait trouver un appui auprès d’une espèce de café sauvage plus résiliente.

A ce jour, seuls 8,5% des terres agricoles sont voués à l’agriculture bio.

25% des surfaces en bio en 2030: scepticisme des eurodéputés

Environnement

Si le commissaire européen affirme que l’objectif de 25 % de surfaces en agriculture bio dans l’UE sera atteint en 2030, les eurodéputés en doutent qui craignent une déstabilisation du marché et un manque de soutien financier aux producteurs.

L’aire enherbée est une solution simple et peu coûteuse pour des lavages occasionnels.

Renseigner les lieux de manipulation des phytos sur PAC-on-Web !

Environnement

Depuis l’an dernier, il faut renseigner les lieux de manipulation des produits phyto sur l’exploitation, via le guichet électronique de PAC-on-Web : au champ, sur une aire enherbée et/ou sur une aire étanche, pour les opérations de remplissage et de nettoyage interne et externe du pulvérisateur. A réaliser cette année pour le 30 avril au plus tard.

Le local phyto, à gauche, avec des produits clairement disposés et des étagères aux bords relevés, réduit les risques et la possibilité de faire des erreurs. Le local phyto, à droite, présente un danger pour l'utilisateur des produits et pour l'environnement.

Bien gérer son local phyto: essentiel pour la santé de toutes et tous!

Législation

Les dossiers pourront être déposés auprès de l’Office économique wallon du bois dès le 30avril et ce, pour une durée de deux mois.

«Forêt résiliente», le projet wallon pour adapter les forêts aux changements climatiques

Filière bois

Représentant un tiers du territoire régional, la forêt wallonne souffre. Le réchauffement climatique, d’une part, et les attaques de scolytes, d’autre part, ne l’épargnent pas. C’est pourquoi le projet « Forêt résiliente », doté d’un budget de trois millions, doit permettre aux sylviculteurs d’adapter leurs pratiques. Avis aux intéressés : l’aide financière sera accessible jusqu’au 30 juin.

Un tiers des terres agricoles à «haut risque» de pollution aux pesticides

Environnement

Un tiers des terres agricoles dans le monde sont à «haut risque» de pollution par des résidus de pesticides, qui peuvent se retrouver dans les nappes phréatiques et menacer la biodiversité, selon une étude.

Le Copa et la Cogeca disent soutenir le travail de la Commission en faveur de la recherche et l’innovation indispensables à la réalisation des objectifs fixés.

Plan d’action bio: les organisations agricoles de l’UE approuvent la stratégie de la Commission

Environnement

Le Copa et la Cogeca saluent l’approche «axée sur le marché» visée par la Commission européenne pour son plan d’action en faveur du secteur de l’agriculture biologique.

Deux épais dossiers restent à traiter: la conditionnalité sociale et l’architecture verte .

Des avancées concrètes sur la nouvelle politique agricole commune

Economie

Un accord de principe, à confirmer, a été trouvé sur plusieurs volets de la négociation menée au sujet de la prochaine pac.

En ce mois de mars, Jef inspecte minutieusement ses colonies afin de s’assurer de leur bon état.

«En tant que plus grand apiculteur de Belgique, je suis confronté à de nombreux défis»

Apiculture

Il n’a que 28 ans et est déjà le plus grand apiculteur de Belgique… Jef Torfs, originaire d’Aarschot (Brabant flamand) s’occupe en effet de plusieurs centaines de ruches alors qu’il n’en possédait que 40 il y a 5 ans, lorsqu’il s’est lancé dans la production de miel. Le retour du printemps signe donc la reprise d’une période de travail intense aux côtés de ses butineuses.

L’installation de ruches dans les parcelles de colza constitue un exemple de partenariat apiculteurs-agriculteurs qu’il convient de pérenniser et développer.

La filière apicole wallonne ne demande qu’à se professionnaliser, malgré les défis qu’elle rencontre

J. Vandegoor

Apiculture

Endosser sa tenue d’apiculteur, c’est rejoindre un monde où passion de la biodiversité, partage de connaissances et production d’un miel local et de qualité s’entremêlent. Mais tous vous le diront : l’apiculture ne doit pas être réduite à ce portrait bucolique. Car les défis environnementaux et sanitaires qui pèsent sur le secteur sont nombreux et doivent être abordés avec le plus grand sérieux.

Au travers d’une vingtaine d’actions, la Commission européenne entend stimuler la conversion des surfaces cultivées en mode biologique. Avec un objectif de 25% de ladite superficie d’ici 9 ans, contre 9% actuellement.

Un plan d’action bio européen orienté sur le marché sans objectifs contraignants

Environnement

La Commission européenne a présenté le 25 mars son plan en 23 actions pour le développement de l’agriculture biologique. Objectif : une couverture de 25 % des surfaces cultivées en 2030.

Les désherbants écologiques sont inefficaces, dénonce Test Achats

Environnement

L’association de consommateurs Test Achats a testé 19 désherbants écologiques afin de déterminer leur capacité à lutter contre les mauvaises herbes. Et le résultat est décevant puisque, selon un communiqué de l’association mercredi, aucun d’entre eux ne fonctionne.

Des alternatives aux pesticides chimiques doivent être trouvées dans le cadre de la stratégie «Farm to Fork». L’utilisation d’agents de contrôle biologique en fait partie.

La Belgique soutient l’utilisation des agents de contrôle biologique

Législation

Un nouveau conseil des ministres de l’Agriculture s’est tenu ces 22 et 23 mars. Au menu des discussions, outre la réforme de la politique agricole commune : les mesures phytosanitaires et l’utilisation d’agents de contrôle biologiques.

Pour continuer de réduire l’impact de la production de protéines animales sur le climat, une des clés pour le secteur de l’élevage, réside dans l’innovation, défend le Copa-Cogeca.

La viande artificielle n’est pas la solution, disent les organisations agricoles

Elevage

Le Copa-Cogeca dénonce et démonte les arguments « climatiques » des pourfendeurs de la viande conventionnelle.

Un an de confinement mais «La baisse de la pollution de l’air due au confinement n’est plus visible»

Environnement

Le recul important de la pollution de l’air observé lors du confinement en mars et avril 2020 n’est plus visible actuellement dans l’atmosphère, selon la chercheuse Cathy Clerbaux, de la faculté des Sciences de l’ULB, qui se base sur les données de l’instrument IASI. L’arrêt temporaire du transport a cependant permis aux scientifiques d’observer l’impact des engrais agricoles sur l’émission de particules polluantes.

Concernant l’érosion, l’étude initiée par la Commission juge nécessaire de renforcer les rares progrès réalisés sur la période 2010-2016 pour réduire le phénomène – à l’image de ce barrage filtrant –.

La préservation des sols, parent pauvre de la politique agricole commune

Environnement

Alors que la Commission européenne prépare une stratégie pour la protection des sols, un rapport constate le manque de considération pour cette question dans le cadre de la pac actuelle.

L’agriculture de conservation des sols, au coeur de ce documentaire.

«Il était une fois dans nos sols»: Greenotec décrypte l’agriculture de conservation des sols

Cultures

Pendant 2 ans, l’asbl Greenotec a sillonné la Wallonie et a donné la parole à des agriculteurs, chercheurs et conseillers qui œuvrent au développement d’une agriculture plus durable. L’asbl vous invite à découvrir leurs témoignages le mercredi 17 février à 20h, en avant-première, lors de la diffusion du documentaire « Il était une fois dans nos sols ».

Les brèves périodes de réchauffement n’ont pas empêché la température moyenne de janvier denier de tomber sous la normale (3,7°C), avec une valeur de 3,0ºC.

Un mois de janvier neigeux, humide et particulièrement sombre

Environnement

Dans la synthèse qu’il dresse au sujet du mois de janvier que nous venons de vivre sur le plan climatique, l’Institut royal météorologique belge pointe deux faits saillants : la présence de précipitations neigeuses et le très faible ensoleillement.