L’escargot, une calamité devenue poule aux œufs d’or en Thaïlande

Autres animaux

L’apport d’eau légèrement rafraîchie à 18-19°C améliore les conditions d’ambiance des lapins lors de fortes canicules.

Trucs et astuces pour protéger les lapins des fortes chaleurs

Autres animaux

Les lapins supportent mal les fortes chaleurs. Dans les petits élevages, faute d’installations performantes de gestion des conditions d’ambiance, il n’est pas aisé de les en protéger. C’est donc dès la construction du clapier ou de l’aménagement de l’étable qu’il faut prévenir les températures caniculaires estivales.

Gustave Chapelier considère que l’élevage sportif et la compréhension de la génétique qu’il demande sont une forme de culture qui permet à celui qui  le pratique de grandir intellectuellement. Sans oublier toute la chaleur humaine lors des nombreuses rencontres aux expositions.

Les lapins, la passion d’une vie

Autres animaux

C’est le témoin de plus d’un demi-siècle d’élevage de lapins que nous avons récemment rencontré dans sa maison natale à Xhendelesse (Herve). Gustave Chapelier, aujourd’hui encore juge cunicole dans les expositions de petit élevage, nous conte l’histoire et l’évolution de cette passion.

La température influence la densité du pelage. Confronté à des températures plus froides, le lapin réagit en augmentant la densité de son pelage par la production de duvet et de poils plus longs.

Une alimentation équilibrée pour un pelage de qualité

Autres animaux

Le pelage du lapin est sensible à son environnement, particulièrement à la température et à la lumière dont le rôle est prépondérant sur les mues saisonnières. Si l’éleveur n’a pas de prises sur ces facteurs, il peut cependant influer sur l’état et la qualité du pelage en maintenant des conditions d’élevage adéquates et surtout en veillant à fournir une alimentation équilibrée et de qualité aux lapins.

Au cours du développement des lapereaux, on observe trois types de pelage : le pelage du nouveau-né, le pelage infantile mature vers 8 à 10 semaines, et le pelage subadulte mature vers 5 mois. Ces mues infantiles permettent au lapereau de s’adapter à son environnement.

Le poil de lapin sous toutes les coutures

Autres animaux

La fourrure du lapin est constituée de poils recouvrant presque tout le corps. Mais quelles sont les particularités de ces poils, leur origine, leur cycle de vie ? C’est ce que nous développons dans ce premier article avant de voir prochainement comment la chaleur, le froid, les conditions d’élevage et l’alimentation influencent l’état du pelage.

Les abeilles bruxelloises sur les traces des sources polluantes de l’air

Environnement

Un projet pilote canadien mené à Vancouver sur le miel d’abeille inspire Bruxelles, Paris et Grenoble. L’expérience permet de détecter les sources de pollution de l’air grâce à l’analyse chimique et isotopique du miel. La bruxelloise Dominique Weis, ancienne chercheuse du FNRS à l’ULB et actuelle directrice du Pacific Centre for Isotopic and Geochemical Research de Vancouver, a démontré que le miel contient des traces (en très petites et inoffensives quantités) de chaque source polluante à proximité de la ruche.

Les canards gambadent en prairie jusqu’à l’âge de 12 semaines.  Ensuite commence la phase de gavage durant 12 à 14 jours.

«Le foie gras belge, gage de qualité et d’artisanat»

Autres animaux

Tantôt encensé par les amateurs, tantôt décrié par les associations de défense du bien-être animal, le foie gras est loin de faire l’unanimité. Si ces dernières dénoncent fréquemment la douleur et le stress provoqués par le gavage, aucune preuve scientifique ne vient étayer leurs dires rappelle la Socopro à la veille des fêtes de fin d’années.