De gauche à droite, tous réunis pour soutenir le secteur piscicole wallon : Philippe Mattart, directeur de l’Apaq-w ;  les pisciculteurs Jean-Marie Clément, Angélique Gillet et Freddy Dubois ; Willy Borsus, ministre wallon  de l’Agriculture et de la Pêche ; et Eric Boschman, ambassadeur des produits du terroir.

Les pisciculteurs wallons craignent pour leur avenir

Autres animaux

Plongée dans la filière piscicole wallonne : à Bertogne, la passion de la truite

Autres animaux

Flamierge, Flamisoul à perte d’horizon l’étendue offre plus de lumière que tous les livres jamais écrits puis s’enfonce, en bas le chemin, puis l’eau. Son insolence claire en appelle à la clémence de l’hiver, comme des blocs de paix déposés à ses pieds, l’étang, les temps tous s’étendent en une ultime perfection du manque.

«L’apiculture est un maillon précieux pour la pollinisation de nombreuses cultures  et pour la biodiversité» indique le ministre Willy Borsus.

Une subvention pour les formations apicoles

Autres animaux

Le ministre Willy Borsus a octroyé une subvention de 211.138 € aux centres de formation apicole et aux associations apicoles pour la formation en apiculture. Elle s’étend sur la période 2021-2024.

De l’agriculture à l’apiculture: la passion bourdonnante de Jocelyne Collard

Autres animaux

Elle a le sourire dans les yeux, des lumières, des feux qui chassent les obscurcissements parfois inévitables de la vie. Celle que l’on surnomme « Joce des abeilles » est passée avec bonheur du métier d’agricultrice à celui d’apicultrice voici treize ans. À Lutrebois, dans l’entité de Bastogne, elle connaît la musique, celle des ruches qui bourdonnent au fond de son jardin.

Davantage de moyens pour la politique apicole belge

Autres animaux

L’Union européenne a décidé de relever le budget annuel alloué à la politique apicole belge de 160.000€ à 422.967€, a fait savoir le ministre wallon de l’Agriculture, Willy Borsus, à l’occasion de la journée mondiale des abeilles, le 20 mai.

Les premiers élevages d’animaux à fourrure ferment leurs portes en Flandre

Autres animaux

Onze des 16 élevages d’animaux à fourrure ainsi que le seul producteur de foie gras de Flandre ont introduit une demande de cessation d’activité, a indiqué lundi par communiqué le ministre flamand du Bien-Etre animal, Ben Weyts (N-VA). Comme promis, une compensation financière leur sera accordée. Dès le mois d’avril, cette prime diminuera au fil du temps afin de convaincre les entreprises encore actives de fermer le plus rapidement possible. Fin 2023, toutes ces entreprises doivent de toute façon avoir fermé leurs volets.

«La réglementation belge relative au bien-être des lapins est en avance de plusieurs années lorsque l’on voit ce qui se fait chez nos voisins», témoignent Luc et Mia.

«La Belgique accorde davantage d’importance au bien-être des lapins que ses voisins»

Autres animaux

À Lichtaert, en province d’Anvers, Luc et Mia Buyens-Vermissen sont à la tête d’un élevage de lapins depuis 1985, année de construction de leur première étable. Si celle-ci ne comptait initialement que 450 lapines reproductrices, le couple élève aujourd’hui 1.400 mères et dispose de trois bâtiments.

Crise des visons au Danemark: le ministre de l’Agriculture démissionne

Autres animaux

Critiqué pour sa gestion de la crise engendrée par la découverte d’une mutation du nouveau coronavirus chez les visons, le ministre danois de l’Agriculture a annoncé mercredi sa démission, reconnaissant des « erreurs ».

Les Pays-Bas mettent fin à l'élevage de visons

Autres animaux

Le gouvernement néerlandais a décidé de mettre fin à l'élevage de visons après que plusieurs cas de coronavirus aient éclaté dans diverses exploitations.

A la Ferme d’A Yaaz, Elvire Bonfils proposent diverses expériences au contact des animaux. Les visiteurs peuvent à tout moment les caresser ou manipuler en toute sécurité, comme ces lapins. La plupart de ses animaux peuvent également être utilisés en médiation auprès de divers publics.

Une autre relation essentielle… aux animaux, à la nature à la ferme d’A Yaaz

Autres animaux

A la recherche d’un cadre intimiste, de contacts avec les animaux, avec la nature ou encore d’activités pour enfants… la Ferme d’A Yaaz, qui jouxte la Forêt d’Anlier à Heinstert, est le lieu insolite qui séduit petits et grands. Cette exploitation agritouristique à vocation pédagogique et thérapeutique réconcilie auprès du visiteur agriculture et nature. Elvire Bonfils, sa conceptrice, nous en dit davantage sur son projet.

L’escargot, une calamité devenue poule aux œufs d’or en Thaïlande

Autres animaux

L’apport d’eau légèrement rafraîchie à 18-19°C améliore les conditions d’ambiance des lapins lors de fortes canicules.

Trucs et astuces pour protéger les lapins des fortes chaleurs

Autres animaux

Les lapins supportent mal les fortes chaleurs. Dans les petits élevages, faute d’installations performantes de gestion des conditions d’ambiance, il n’est pas aisé de les en protéger. C’est donc dès la construction du clapier ou de l’aménagement de l’étable qu’il faut prévenir les températures caniculaires estivales.