Accueil Volailles

Volailles

Volailles

L'info en continu Voir toute l’actualité en continu >

Abonnez-vous

Recevez chaque semaine votre journal Le Sillon Belge, accès 24h/24 à l'édition numérique et des avantages exclusifs.

Je m'abonne

Les mesures à adopter pour éviter le picage et le cannibalisme chez les poules pondeuses (partie 2)

Dans notre édition du 17/02, nous avions abordé la thématique du picage et du cannibalisme en élevage de poules pondeuses. Dans une première présentation, Christiane Keppler, conseillère avicole en Allemagne, nous avait évoqué les raisons qui peuvent pousser certaines volailles à s’adonner au picage et au cannibalisme envers leurs congénères. Dans un second volet, elle nous explique quelles sont les mesures à adopter pour se défaire de tels comportements dans son élevage.

L’alimentation et la gestion du poulailler, deux facteurs déterminants pour éviter le picage et le cannibalisme chez les poules pondeuses bio

À l’occasion de la publication du manuel d’élevage MTool – connaissances de base, co-édité par la Fédération (française) nationale d’agriculture biologique (Fnab), le Collège des producteurs et AviForum (Suisse), un webinaire a été organisé fin janvier pour le présenter. Christiane Keppler, conseillère avicole en Allemagne et co-autrice du manuel, y a abordé la thématique du picage et du cannibalisme en élevage de poules pondeuses.

En élevage de poulets de chair, plus les poules ont de pépins, moins en ont leurs poussins

Dans le cadre de l’élevage de poulets de chair, la sélection génétique sur la croissance musculaire a conduit à des problèmes de santé liés notamment au surpoids, à l’accumulation de graisse et au stress. Une équipe de l’Inrae a étudié l’intérêt d’ajouter des extraits de pépins de raisin dans l’aliment des poules reproductrices, mères des futurs poulets de chair. Leurs résultats montrent que ce complément améliore l’équilibre du microbiote intestinal des poules, réduit leur production de graisse et améliore la qualité de leurs œufs, ainsi que la croissance et la viabilité des poussins qui en sont issus.

France: 41 élevages touchés par la grippe aviaire

La France compte 41 foyers de grippe aviaire en élevage, dont un premier en Vendée (Ouest), a annoncé le 4 janvier le ministre de l'Agriculture Julien Denormandie, évoquant une "grande source de préoccupation".

Le choix des lecteurs

En poules pondeues, la surveillance des poux rouges est essentielle

Les poux rouges constituent un problème difficile et multifactoriel dans les poulaillers de poules pondeuses. Dans le cadre du projet de « Miteprevent » de la DGZ (le pendant de l’Arsia), les chercheurs se sont intéressés à déterminer la meilleure approche. Un bon suivi semble être très important, selon les premiers résultats.

Le foie gras wallon, un mets de qualité produit dans le respect du bien-être animal

À l’occasion des fêtes de fin d’année, de nombreux Belges proposeront du foie gras à leur table. Si pléthore de marques sont disponibles en grandes surfaces, les fins gourmets préféreront les produits wallons. Notre région recense en effet sept éleveurs de canards gras qui, outre ce mets festif, proposent magret, terrines, pâtés, cassoulet… Tout en mettant un point d’honneur à respecter le bien-être de leurs animaux, tout au long de leur vie.

Évaluer le potentiel des extraits de plantes pour renforcer l’immunité des volailles en élevage

L’utilisation d’extraits de plantes est une piste prometteuse pour réduire l’usage des antibiotiques en élevage et lutter contre l’antibiorésistance. Mais comment évaluer la qualité et l’action des extraits de plantes en élevage ? L’Inrae et ses partenaires ont mené une étude pour répondre à cette question en incorporant de l’extrait de mélisse dans les aliments des poulets de chair. Les résultats proposent une méthodologie pour évaluer la qualité des extraits de mélisse et des aliments additionnés de ces extraits ainsi que leurs effets sur les volailles, notamment sur le système immunitaire.

Etat des lieux de la salmonellose chez les volailles en 2020

Depuis plusieurs années, le programme de lutte contre les salmonelles poursuit son cours chez les volailles de reproduction, les poules pondeuses, les poulets et dindes de chair. Il comprend des mesures de prévention requises dans les conditions d'autorisation pour la détention de volailles, un monitoring et des mesures en cas de lots positifs.