Deux vaches mortes de déshydratation à cause d’un acte de malveillance à Waterloo

Bovins

Pays-Bas: une première discussion entre fermiers et autorités au sujet des réductions d’azote

Elevage

Une première réunion entre les agriculteurs néerlandais et le Premier ministre a eu lieu vendredi à Utrecht afin d’évoquer le plan de réduction des émissions d’azote annoncé en juin par le gouvernement. L’objectif de réduction de ces gaz à effet de serre a suscité la colère des agriculteurs qui craignent une réduction de leur bétail. La première réunion n’a toutefois pas apporté d’avancées majeures.

Projet Blanc bleu vert: une stratégie alimentaire pour réduire l’empreinte globale de la production de viande bovine

Bovins

Inovéo, Dumoulin, le Cra-w et l’ULiège s’unissent autour d’un projet innovant en Région wallonne : Blanc Bleu Vert. Fraîchement labellisé par le gouvernement wallon, il est soutenu par le pôle Wagralim et le SPW Recherche, et s’inscrit dans les objectifs du Greendeal : atteindre une diminution de la production de gaz à effet de serre de 55 % à l’échelle nationale d’ici 2030.

«Encore trop tôt pour déterminer si la sécheresse sera reconnue comme calamité»

Cultures

Il n’est pas exclu que la sécheresse qui sévit en Wallonie, frappant durement certaines exploitations agricoles du sud du pays, soit prochainement reconnue comme calamité agricole, mais c’est encore prématuré à ce stade, a indiqué le ministre wallon de l’Agriculture, Willy Borsus, vendredi dans le cadre de la Foire agricole de Libramont.

Gros coup de blues chez les vétérinaires

Elevage

Manque de bras, surcharge administrative, rémunération insuffisante, vétérinaires surexposés au burn-out, menaces de mort… l’Union professionnelle vétérinaire (UPV) a tiré la sonnette d’alarme dimanche à la Foire agricole de Libramont par rapport au mal-être qui traverse toute une profession.

Les trajets par route ou par mer vers des pays tels que la Turquie, le Liban, la Libye et l'Algérie, considérés comme à haut risque pour le bien-être des animaux, sont particulièrement longs et éprouvants.

Transport animal : l’imposition d’une limite de temps maximal fait débat

Elevage

Des millions d’animaux vivants sont transportés chaque année par voie terrestre, maritime, ferroviaire et aérienne, au sein des États membres mais aussi vers des pays tiers, à des fins de reproduction, d’engraissement et d’abattage. Une limite de huit heures est en discussion…

De gauche à droite: Stany de Wouters, agriculteur à Anhée; André Demaupeou, stagiaire auprès de Farm for Good; Jean-Pierre Deru, éleveur à Berneau; Clotilde de Montpellier, agricultrice à Havelange; et Gautier Aubry, agronome.

Objectiver les pratiques agroécologiques grâce à un outil développé par et pour les agriculteurs

Cultures

Farm for Good, c’est avant tout une rencontre entre plusieurs agriculteurs désireux de se tourner vers un nouveau modèle, celui de l’agroécologie. Une démarche qui leur demande plus ou moins d’efforts selon les spécificités de leurs fermes mais qu’ils comptent réussir en s’accompagnant les uns et les autres. Pour ce faire, ils ont créé un outil permettant d’évaluer la performance agroécologique de leurs pratiques : la boussole ABC.

Le cheptel bovin total a diminué de 25.000têtes (-1,1%), soit un recul relativement léger.

Moins d’animaux, moins de pommes de terre, moins de lin... mais autant de fermes

Economie

L’année 2021 se caractérise par la bonne santé globale des cultures céréalières, et plus particulièrement du froment et de l’épeautre, alors que les surfaces dédiées aux pommes de terre et au lin accusent un certain recul. Quant aux animaux d’élevage, la taille des cheptels bovins et porcins s’affiche en léger recul tandis que les volailles frôlent le statu quo.

Conséquences de la guerre en Ukraine: une aide exceptionnelle pour certains secteurs agricoles

Economie

Une enveloppe budgétaire exceptionnelle de plus de 10.4 millions d’euros va être allouée aux producteurs des secteurs agricoles les plus en difficulté dans le cadre des conséquences de la guerre en Ukraine, à savoir les secteurs de la volaille (Bio, Qualité Différenciée), des caprins laitiers (Bio et conventionnel) et des porcs (Qualité Différenciée, Bio et conventionnel).

Près de 19.000 réclamations contre le plan azote du gouvernement en Flandre

Elevage

Près de 19.000 réclamations ont été introduites contre le projet gouvernemental qui vise à réduire drastiquement les émissions d’azote dans le monde agricole, a indiqué la ministre de l’Environnement Zuhal Demir.

L’organisation de producteurs permettra à ses aviculteurs de booster la consommation d’œufs de pâturage et faire rayonner une image forte du secteur.

Vers une organisation de producteurs «Œufs de pâturages – poulailler mobile»

Volailles

Une balade connectée pour valoriser une race locale menacée: la Bleue mixte

Bovins

Ce mardi 5 juillet, dans la commune de Somme-Leuze, était inaugurée une nouvelle balade connectée, destinée à faire découvrir une race bovine locale menacée, que l’on appelle Bleue Mixte en Belgique, et Bleue du Nord, dans le nord de la France.

Contrairement aux prédictions épidémiologiques, la grande douve du foie  n’a pas été plus fréquente qu’en 2020.

Suivi parasitaire en 2021: davantage de strongles gastro-intestinaux, la bronchite vermineuse plus contaminante

Bovins

Le parasitisme pastoral peut varier selon les conditions climatiques et s’avérer relativement imprévisible. L’intérêt d’un suivi régulier et annuel du parasitisme a tout son sens pour en assurer la gestion intégrée et raisonner l’utilisation des antiparasitaires.

Pour le professeur Jéroen Dewulf, de l’UGent: « Les niveaux de résistance en médecine vétérinaire sont encore élevés, il y a donc encore du pain sur la planche,  mais le travail que nous avons tous fourni n'a clairement pas été vain.»

L’usage et l’achat d’antibiotiques à usage vétérinaire ont diminué en 2021

Elevage

En 2021, tous les indicateurs de vente d’antibiotiques en médecine vétérinaire en Belgique montrent une réduction par rapport à 2020 : – 8,4 % pour l’utilisation totale, – 12,3 % pour la colistine, – 12,9 % pour les aliments médicamenteux avec antibiotiques et – 42,8 % pour les antibiotiques d’importance critique. Toutefois le pourcentage d’utilisateurs en zone d’alarme doit être suivi attentivement chez les porcs et les veaux de boucherie.

Un caillebottis à travers lequel une pièce d'1 euro passe dans toutes les directions  ne répond pas aux exigences relatives à la largeur maximale dudit espace.

Bien choisir le revêtement de son sol en porcherie

Porcs

Le revêtement de sol est un élément important à prendre en compte lors de la conception de la porcherie. Il détermine le bien-être et la santé des animaux, le travail d’entretien, l’hygiène et a une influence sur les émissions d’ammoniac. Son choix doit être réfléchi en fonction de la catégorie d’animaux, une évaluation régulière et un bon entretien sont des aspects cruciaux d’une gestion optimale.

La grippe aviaire a donné du fil à retordre à l’Afsca l’année dernière. Celle-ci appelle d’ailleurs les particuliers et professionnels à la vigilance tant sa présence est de plus en plus fréquente.

Du côté de l’Afsca: Brexit, grippe aviaire, embargos… ont rythmé 2021

Législation

2021 sonne comme le retour vers la vie d’avant pandémie pour l’Afsca qui a repris son travail normalement après plusieurs mois de perturbations. Au niveau agricole, celle-ci s’est notamment attardée sur la levée des embargos sur les produits porcins, le retour du virus hautement pathogène de la grippe aviaire ou encore le Brexit et ce, aux côtés de ses missions habituelles.

Le  loup  « Akéla » photographié dans les Hautes-Fagnes  en février 2019.

Le plan loup en Wallonie: le secteur ovin le plus impacté

Elevage

Le Plan loup a été adopté en juin 2020. Depuis, le nombre de loups présents ou de passage a évolué. En décembre 2020, une première Zone de Présence Permanente (ZPP) a été définie dans les Hautes-Fagnes. Elle abrite actuellement une meute de cinq individus, qui devrait s’agrandir ce printemps avec une nouvelle portée de louveteaux. Une extension de cette ZPP a été créée en février 2022 suite à l’installation d’un nouvel individu. Le Réseau loup étudie la situation de près et des mesures d’accompagnement ont été mises en place.

Des solutions pour maîtriser son coût alimentaire en élevage allaitant

Bovins

La flambée du coût des matières premières (énergies, fertilisant, céréales…) affecte déjà les coûts de production en élevage. Pour en limiter les effets en allaitant, les conduites alimentaires des bovins en phase d’élevage et de finition peuvent être raisonnées selon son système de production.

La commission espère que « des stratégies de vaccination verront le jour dès l’an  prochain ».

Influenza aviaire : un cadre pour la vaccination

Volailles

Comme le lui demandent les États membres dans les conclusions qu’ils viennent d’adopter sur le sujet, la commission a confirmé, le 13 juin dernier devant les eurodéputés de la commission de l’Agriculture, son intention de « développer un projet de loi pour prévoir un cadre harmonisé permettant aux États membres d’utiliser l’outil de la vaccination pour les principales épidémies, dont la grippe aviaire hautement pathogène ».

Le virus a entraîné la mort ou l’abattage de 780.000 porcs dans l’UE en 2021.

Peste porcine africaine : la commission lance un appel à la vigilance

Porcs

De nouveaux foyers de peste porcine africaine ont récemment été découverts dans l’ouest de l’Allemagne et le nord de l’Italie, deux régions jusqu’à présent épargnées.

Des solutions pour maîtriser son coût alimentaire en élevage ovin laitier

Ovins, caprins

Au vu des prix des matières premières, les dernières envolées des intrants se sont traduites par une hausse importante et rapide du coût de production des élevages ovins laitiers et plus particulièrement des coûts d’alimentation.

Gauthier Bossut fait autant attention au bien-être de ses animaux qu’à celui de ses sols.

Objectif préventif chez les Bossut à Chapelle-à-oie: bien-être et hygiène, tant au niveau des sols, des animaux que de l’humain

Bovins

C’est à Chappelle-à-Oie que sont installés Aurore et Gauthier Bossut-Decuypere. Très vite, le couple a développé la vente directe en attachant une grande importance au bien-être des animaux de leurs sols, mais aussi de leur famille. Et pour y parvenir, ils se sont entourés, remis en question pour toujours s’améliorer dans leurs pratiques et trouver leur équilibre. Rencontre !

Désormais, les bovins peuvent également être déplacés sur le territoire belge sans document individuel.

Transport, rassemblement et commerce de certains animaux terrestres sont régis par un nouvelle arrêté royal

Elevage

Depuis le 13 juin, le nouvel arrêté royal du 20 mai 2022 relatif au transport, au rassemblement et au commerce de certains animaux terrestres, est entré en vigueur. Ledit arrêté (AR) fixe les règles de transport, de rassemblement et de commerce des volailles, lapins, porcs, bovins, ovins, caprins, cervidés, porcs de compagnie et « oiseaux captifs ».

Les éleveurs ont maintenant le choix de gérer l’enregistrement et l’administration de leurs bovins de manière digitale ou de continuer à travailler avec un format papier.

Un nouvel arrêté royal relatif à l’identification et l’enregistrement des animaux

Elevage

Depuis le 13 juin, le nouvel arrêté royal du 20 mai 2022 relatif à l’identification et l’enregistrement de certains ongulés, des volailles, des lapins et de certains oiseaux est entré en vigueur.

Le bien-être animal, c’est notamment la liberté physiologique avec l’absence de faim  et de soif suivie de la liberté environnementale en amenant tout le confort thermique  et physique nécessaire aux animaux et qui correspond à son espèce.

Porcs : les multiples dimensions du bien-être animal

Porcs

Améliorer le bien-être des éleveurs et des animaux en regard des pratiques d’élevage et du milieu dans lequel ils évoluent, tel est l’objet des travaux réalisés depuis de nombreuses années par l’Unité de production animale du Cra-w qui a récemment fait le point sur une notion de plus en plus prégnante dans la société.