Les plantes sensibles sont très rapidement pourries, elles donnent l'impression de fondre. Nous distinguons bien des sclérotes en cours de formation (amas blancs) et des sclérotes formés (noirs) sur ces racines de chicons. Cette année, nous voyons le développement de sclérotes sur les débris de racines restés sur le champ de production.

Les maladies communes et la compaction du sol

Maraîchage

Les parcelles sont généralement assez saines en ce début août. La surveillance  s'impose quant aux arrivées de la mineuse des Alliacées  et des premiers signes de rouille et de mildiou.

En culture de poireaux, restons vigilants!

Maraîchage

La présence de la mouche mineuse des Alliacées est signalée à quelques encablures de la Belgique. De même, des symptômes de rouille et de mildiou sont déjà présents sur le feuillage des poireaux. Il convient donc de visiter régulièrement ses parcelles et de rester attentif quant au développement de ces insectes et champignons.

Essai de lutte contre la mouche du chou à l’aide de filets.

Des alternatives pour cultiver les fruits et légumes sans traitement phytosanitaire

Maraîchage

Le projet « Zéro ph(f)yto F & L (G) » vise à identifier, valider et transmettre aux professionnels des clés permettant de produire des fruits et légumes sans aucune pulvérisation de produits phytopharmaceutiques, créant ainsi une rupture par rapport aux pratiques actuelles.

La diversité variétale du navet apporte un élan renouvelé à cette culture relativement  simple en apparence. Ce légume prend un intérêt notamment en vente directe  dans les fermes maraîchères diversifiées.

Un élan renouvelé pour la culture du navet, grâce à sa diversité variétale

Maraîchage

Les navets ont leur place dans les cultures destinées à la vente directe. La diversité variétale du navet (Brassica rapa var.rapa) apporte un élan renouvelé à cette culture. Les semis se font par lots de taille modeste pour assurer la vente d’un légume encore jeune à la texture et au goût délicat. Il a sa place comme légume primeur et pour l’automne.

Le chou chinois du type michihili forme une pomme allongée et serrée. Sa croissance  est très rapide. C'est le bon moment pour semer cette culture et nous aider  à oublier les déconvenues du printemps pluvieux.

Le chou chinois d’automne

Maraîchage

Le chou chinois, Brassica campestris var pekinensis, est une plante adaptée à nos conditions climatiques de la seconde moitié de l’été et de l’automne. Il peut alors être semé en place ou transplanté.

La densité de la population et la configuration de la parcelle sont deux aspects de l'aération du feuillage et la prévention de maladies foliaires.

Maladies et ravageurs du poireau: l’observation avant tout!

Maraîchage

La prévention se décline dans le choix variétal, le choix de la parcelle quand il est possible de choisir, la structure du sol et le drainage. Ces démarches permettent de prévenir pas mal d’ennuis, mais demeurent quelques maladies et ravageurs que nous passons en revue.

Les papillons sont en vols depuis quelques jours, les chenilles sont présentes  ou sont attendues très prochainement.

Maraîchage: les repères culturaux chamboulés sont à surveiller

Maraîchage

Après un mois de mars chaud et les deux mois d’avril et mai plus froids que la moyenne des années antérieures, nos repères pour suivre et surveiller les cultures sont chamboulées.

La Wallonie affichait un taux d’auto-approvisionnement en fruits et légumes de 17% en 2020. L’objectif est d’atteindre 30% à l’horizon 2028-2030.

L’horticulture comestible wallonne: une filière à très forte valeur ajoutée bientôt boostée par son propre plan stratégique

Maraîchage

L’horticulture comestible wallonne fait actuellement face à de nombreux défis. Amélioration de la logistique et de la commercialisation, professionnalisation des « nouveaux » maraîchers, concurrence… n’en sont que quelques-uns. Heureusement, un plan stratégique spécialement dédié à la filière a vu le jour et doit permettre d’apporter des réponses aux problèmes rencontrés. Il a également pour objectif de booster notre taux d’auto-approvisionnement en fruits et légumes frais.

Les fleurs de Marguerite stimulent tous nos sens d’où le nom de son jardin

Le Jardin des Sens à Bornival: parce que les fleurs peuvent avoir un rôle et du goût !

D.Jaunard

Maraîchage

Bruxelloise pure souche, c’est à Bornival, village nivellois, que Marguerite de Crayencour a posé bêche, brouette et râteau. Elle y cultive non pas des légumes, mais bien des fleurs et pas simplement pour faire joli. Ses fleurs on les admire, on les hume, on les savoure et elles nous font du bien.

La Microferme du Ponceret, c’est un écosystème d’activités qui s’étend sur 3 ha et qui emploie 14 ETP à l’année. Les compétences y sont donc diversifiées.

La Microferme du Ponceret: éleveurs de vers de terre avant d’être maraîchers

Maraîchage

Située à la sortie de Bastogne, direction Wiltz, le Microferme du Ponceret dénote de par sa structure. Serres de type hollandaises, chaudière à pyrolyse sont à la base d’un projet de maraîchage agroécologique. Son premier chiffre d’affaires? La tomate! Denis Morsomme, porteur du projet, revient sur un modèle rentable qu’il éprouve depuis maintenant 5 ans.

Avec le recul, Bernadette et Jean-Yves sont heureux des choix qu’ils ont posés.

La Ferme des Grands Près à Liberchies: maîtriser sa qualité et cultiver son indépendance

Maraîchage

Les 3 ou 4 générations successives par an permettent aux galinsoges de rapidement devenir envahissantes. Les méthodes préventives et curatives doivent être menées sans relache pendant au moins deux années.

Maraîchage: des méthodes préventives et curatives pour ne pas se laisser dépasser par les galinsoges!

Maraîchage

Plantes de la famille des astéracées, les galinsoges peuvent rapidement acquérir un développement important et préjudiciable dans les cultures maraîchères si on ne veille pas à l’anticiper par une série de mesures bien identifiées qui sont rappelées ici.

Le lot de racines sera le plus homogène possible : la réussite du semis est le premier facteur de réussite.

Pour les racines de chicon, le semis est l’étape cruciale de l’itinéraire cultural

Maraîchage

Couvrant quelque 711 ha en Wallonie l’an dernier, la culture des racines de chicons est entreprise aussi bien dans des fermes spécialisées que dans les fermes maraîchères diversifiées. Voici un rapide tour d’horizon des points cl’attention, depuis le semis jusqu’à la protection des plantes.

Les gros plants semenciers produisent plus de bulbes de production qui resteront moins gros.

Les échalotes, une production exigeante, pour le circuit court

Maraîchage

Depuis une vingtaine d’années, le marché de l’échalote s’est adapté à l’arrivé des échalotes de semis à côté des bulbes traditionnels multipliés par division.

L'implantation et l'entretien des haies est une préoccupation hivernale comme la maîtrise de l'enherbement et la  protection hivernale de la structre des sols.

Veiller à gérer aussi l’équilibre dans et autour des parcelles maraîchères

Maraîchage

Les abords de parcelles de plein air et sous abris, les haies ou les bandes herbées sont des aménagements indispensables pour la ferme maraîchère. Les interactions entre ces zones de vie sont nombreuses. Le savoir paysan et la vision globale de la protection des cultures en démontrent toute l’importance

Les composts et fumier sont homogénéisés par les différentes retournes auxquelles nous procédons avant l'épandage.

Établir un niveau de fertilisation adapté aux cultures sur base d’analyse de sols

Maraîchage

Quatre années se sont succédées avec une sécheresse marquée en été. Ces conditions météorologiques ont des effets marqués sur la minéralisation des matières organiques du sol, sur la consommation de minéraux par les cultures maraîchères et sur la sensibilité à la lixiviation en automne-hiver.

Création d’une filière légumes bios dans le Tournaisis

Maraîchage

En matière de relocalisation du système alimentaire wallon, le projet commun de la « Ceinture alimentaire du Tournaisis » et de la Ville de Tournai a été retenu et subsidié par la Région wallonne. Associant plusieurs partenaires, un projet de créer un hall-relais valorisant les légumes bios verra bientôt le jour.

Alors qu'elle suivait une tendance haussière de 7 à 8%» ces dernières années, la consommation de fruits et légumes bio en France pourrait finir 2020 autour de +5%. Un ralentissement que l’Interfel attribue en partie à la crise économique due à la pandémie.

La consommation des fruits et légumes bio s’essouffle chez nos voisins français

Végétaux

Interfel, l’Interprofession de la filière française des fruits et légumes frais alerte sur le tassement de la consommation en bio observé l’an dernier.

Le paillage permet de faciliter le désherbage et d'économiser l'eau d'arrosage. Nous distinguons très facilement les fleurs mâles des fleurs femelles.

La courgette en tunnel maraîcher en début de saison

Maraîchage

La courgette est largement produite en Espagne et dans d’autres pays situés plus au Sud. Elle est également produite en serres chauffées avec des plantations en janvier, notamment aux Pays-Bas. Mais nous observons aussi une demande belge de ce légume produit localement et récolté à partir du mois d’’avril, pour la vente directe et le circuit long.

Les plantes sensibles sont très rapidement pourries, elles donnent l'impression de fondre. Nous distinguons bien des sclérotes en cours de formation (amas blancs) et des sclérotes formés (noirs) sur ces racines de chicons. Cette année, nous voyons le développement de sclérotes sur les débris de racines restés sur le champ de production.

Carottes, racines de chicons, chicorées, laitues…: les sclérotinioses méritent une grande attention

Maraîchage

Depuis quelques semaines, des foyers de sclérotiniose sont

présents dans certaines parcelles. Des cultures en place et des débris végétaux laissés au champ se couvrent d’un duvet blanc où apparaissent les sclérotes caractéristiques. Plusieurs raisons expliquent cette apparition en décembre.

Dès que les racines émergent de la motte, la plantation peut être réalisée. La motte  de 5 cm permet une attente plus longue que celle de 4 cm pour avoir de bonnes conditions de plantation.

Des soins attentifs tout au long de la saison, pour une récolte généreuse de chou-fleur de printemps

Maraîchage

Dans les fermes maraîchères diversifiées, la culture du chou-fleur hâtif a sa place pour permettre une commercialisation en juin. Pour ce faire, les semis doivent être effectués fin janvier ou début février. Et si l’on souhaite travailler avec un éleveur spécialisé, n’hésitons pas à passer commande dès maintenant.

Cornelis Mosselman a profondément changé  sa manière de penser et de cultiver.

Changement radical de cap: des cultures au maraîchage de plein air et bio, en 5ans

Maraîchage

Agriculteur et maraîcher de plein air dans le village néerlandais d’Ooltgensplaat, sur l’île de Goeree-Overflakkee (sud de Rotterdam), Cornelis Mosselman affiche une personnalité innovante et progressiste. Âgé de 36 ans, il ambitionne de transformer sa ferme de grandes cultures « classique » en une des exploitations maraîchères de plein air les plus durables d’Europe d’ici 5 ans. Pour ce faire, il a entamé une conversion à l’agriculture bio et développe un parcellaire de cultures en bandes.

La culture sur buttes permet de disposer d'une profondeur suffisante de terre décompactée. Elle facilite la récolte.

La carotte, une culture exigeante qui demande un suivi des plus minutieux

Maraîchage

La production de carottes est une grande culture contractée avec le négoce et l’industrie. Elle alimente le marché du frais et celui de la transformation. Mais on retrouve également une production de carotte dans les fermes maraîchères diversifiées qui destinent leur récolte aux circuits courts.

Les eaux mises en réserves peuvent être chargées et dépôts et algues. Une filtration permet d'éviter le bouchage de tuyauteries et d'asperseurs.

Cultures maraîchères: un éclairage pour dimensionner les réserves en eau

Maraîchage

Après quatre années de déficit hydrique marqué en été, faisons le point sur les réserves dont nous devons disposer pour assurer la jonction des apports durant la sécheresse.

Les parcelles sont généralement assez saines en ce début septembre. La surveillance s'impose quant aux arrivées de la mineuse des alliacées.

Maraîchage: surveiller de très près la mouche mineuse des alliacées

Maraîchage

Les observations sur la présence de la mouche mineuse des alliacées redémarrent. En Wallonie, les parcelles de poireaux sont disséminées sur l’ensemble du territoire. Il convient de rester attentif aux messages émis par les services de suivi, mais aussi de prévoir des observations à la parcelle.