Accueil Conso

Conso

Conso

Face à la hausse des coûts de production, les arboriculteurs manifestent leur colère

Végétaux Face à l’explosion de leurs coûts de production, une centaine de fruiticulteurs wallons et flamands se sont rendus ce 6 février au siège de Comeos, la Fédération belge du commerce et des services, afin de faire entendre leur voix. Ceux-ci dénonçaient, notamment, la hausse de leurs coûts de production et ce, alors que « les marges dégagées par les grandes surfaces permettraient de rémunérer équitablement les producteurs sans que les consommateurs ne soient obligés de payer plus », affirment-ils.
L'info en continu Voir toute l’actualité en continu >

Abonnez-vous

Recevez chaque semaine votre journal Le Sillon Belge, accès 24h/24 à l'édition numérique et des avantages exclusifs.

Je m'abonne

Coprosain écrit avec ambition une nouvelle page de son histoire

Fondée voici 35 ans, la coopérative Coprosain a connu d’importantes difficultés ces derniers mois, au point d’être placée, à sa demande, en procédure de redressement judiciaire. Aujourd’hui, un groupe de repreneurs souhaite relancer la machine en modernisant l’atelier de transformation et en développant le réseau de magasins.

L’UE toujours plus dépendante des importations de miel

En 2021, les États membres de l’UE ont importé 173.400 t de miel en provenance de pays tiers, pour une valeur de 405,9 millions d’euros (contre 174.885 t importées en 2021 et 167 097 t en 2019), selon les données publiées mi-août par Eurostat.

Le commerce équitable gagne du terrain

À l’occasion de la semaine du commerce équitable, du 5 au 15 octobre, Enabel, l’Agence belge de développement, vient de livrer les principaux résultats de son baromètre 2022 du commerce équitable.

Le choix des lecteurs

Grâce à l’optimisation et à l’innovation, l’industrie laitière belge réduit de 15% les sucres ajoutés

Les entreprises belges de transformation du lait ont réduit la teneur en sucres ajoutés de leurs produits de pas moins de 15 % entre 2012 et 2021. Les membres de la CBL, la Confédération belge de l’industrie laitière, ont largement atteint les objectifs de la convention alimentation équilibrée (2012-2020), avec une réduction de 12 % au lieu des 8 % visés. En 2021, ils ont poursuivi leurs efforts, portant la réduction totale à 15 %. Les entreprises obtiennent de bons résultats en ce qui concerne la composition nutritionnelle de leurs produits : plus de la moitié de l’ensemble de la gamme de produits laitiers ne contient pas du tout de sucres ajoutés.

Optimiser les relations entre producteurs et distributeurs

Dans le cadre du Plan de Relance de la Wallonie, le Collège des Producteurs – en collaboration avec l’Agence wallonne pour la promotion d’une agriculture de qualité, l’Interprofession fruits et légumes de Wallonie et la coopérative Mabio – est mandaté pour animer la nouvelle Interface « Producteurs-Distributeurs ».

Renforcer la souveraineté alimentaire wallonne, de la production à la commercialisation

Dans le cadre du Plan de relance de la Wallonie, le gouvernement régional a débloqué un budget de 45 millions d’euros en vue de poursuivre son ambition de relocalisation alimentaire. Ce montant sera réparti entre deux projets, l’un destiné à soutenir toutes les étapes de la production jusqu’à la commercialisation d’un produit wallon, l’autre permettra la construction de plusieurs infrastructures centrales destinées à assurer le déploiement d’une filière agroalimentaire durable sur tout le territoire.