Recul de la consommation bio en France

Conso

Créé en 2016 par les Services agricoles de la Province de Liège, le concours a pour objectif  la mise en lumière des produits de nos campagnes et du savoir-faire de nos agriculteurs.

Province de Liège : concours de beurre salé au lait cru

Conso

Le 11 juin dernier se déroulait la 7ème  édition du Concours du beurre de ferme au lait cru de la Province de Liège. Cette année, ce sont les beurres salés des producteurs liégeois qui étaient au centre de toutes les attentions.

En 2021, les supermarchés étaient, une nouvelle fois, les lieux en Wallonie où les dépenses en produits alimentaires bio  sont les plus importantes (40,4 % de la part totale des ventes en produits bio).

La consommation bio demeure supérieure en Wallonie

Conso

Le marché bio poursuit sa croissance, tant à l’échelle nationale que régionale, en témoignent la hausse des dépenses et des parts de marchés attribuées aux produits issus de ce mode de production. On constate néanmoins que le Wallon débourse davantage, en comparaison avec les autres régions, pour s’offrir ce type de produit. De même, c’est au sud de pays que le bio s’adjuge le plus de parts de marché.

Les prix internationaux de beurre sont en nette croissance, en raison d’un envol de la demande résultant de la pénurie d’huile de tournesol et de margarine.

Un très léger fléchissement des prix des produits alimentaires mondiaux enregistré en avril

Conso

Les produits alimentaires ont vu leurs prix baisser en avril, après un bond important le mois précédent, principalement sous l’effet d’un modeste recul des prix des huiles végétales et des céréales.

À ce jour, un tiers des producteurs suivis par le GFW s’est engagé à utiliser le ravier «Fraises de Wallonie».

«Fraises de Wallonie»: un label commun et un ravier identifiable par et pour les producteurs de fraises wallons

Cultures

Mercredi, à la Ferme des Grands Prés, à Liberchies, le Groupement des Fraisiéristes Wallons (GFW asbl) et l’Interprofession Fruits et Légumes de Wallonie (IFEL-W) ont ouvert la saison des fraises de pleine terre et lancé officiellement le ravier « Fraises de Wallonie », représentatif du label sous lequel ces fruits sont commercialisés.

Partout en Europe, le manque d’huile de tournesol se fait ressentir, ce qui oblige les industries agroalimentaires à s’adapter.

Garantir la sécurité alimentairesans négliger l’information du consommateur

Conso

Afin de répondre aux inquiétudes du secteur agroalimentaire liées à la guerre en Ukraine tout en garantissant un niveau de sécurité alimentaire optimal pour le consommateur, un plan d’action centré sur l’étiquetage, notamment des produits à base d’huile de tournesol, vient d’être approuvé par les autorités fédérales.

Entre 2017 et 2021, la production de viande a augmenté de 3% en Belgique

Conso

Sur l’ensemble de l’année 2021, 1.845.000 tonnes de viande sont sorties des abattoirs belges, ce qui représente une augmentation de 3% par rapport à 2017. Une évolution qui diffère toutefois selon les races, les bovins enregistrant une baisse de 12% tandis que la quantité abattue de porcs a augmenté de 9%, conduisant la quantité de carcasses de porcs abattus à 1,4 million de tonnes en 2021, ressort-il d’une réponse du ministre wallon de l’Agriculture, Willy Borsus, à la députée libérale Caroline Cassart-Mailleux.

Les frites sont davantage liées aux événements et à la consommation en plein air. La pandémie a donc eu plus d'impact sur ce secteur.

Pomme de terre et impact du Covid-19 : «La crise passée, le comportement de consommation se normalise très rapidement»

pommes de terre

La pandémie a eu un énorme impact sur notre mode de vie au cours des deux dernières années, notamment sur notre comportement d'achat et nos habitudes de consommation. Le Vlam, Centre flamand pour la promotion de l’agriculture et de la pêche, a enquêté sur les tendances observées pour la pomme de terre.

Depuis le 7 mars, les œufs des poules confinées doivent porter le code « 2 »  (œufs de poules élevées au sol) et les emballages doivent être adaptés.

Grippe aviaire: la pastille «Pour me protéger, je ponds à l’abri» fait son retour

Volailles

Suite au confinement imposé aux volailles depuis novembre dernier afin d’éviter la propagation de la grippe aviaire, Willy Borsus a décidé de réactiver la pastille « Pour me protéger, je ponds à l’abri » pour les œufs issus de poules normalement élevées en plein air.

Färm, actif en Wallonie et à Bruxelles, et Ekoplaza, présent en Flandre, fusionnent pour toucher toute la Belgique.

Färm et Ekoplaza fusionnent

Echo des entreprises

Färm, le réseau coopératif bio belge, annonce sa fusion avec Ekoplaza, un groupe familial bio derrière lequel on retrouve notamment le grossiste Biofresh. L’objectif de cette fusion, selon les deux partenaires, est de « hisser plus haut encore les standards du bio et, ensemble, faire face aux défis et opportunités du marché bio. »

Les charcuteries de la Botte  séduisent les Belges.

Un certain goût d’Italie en Belgique

Conso

BelOrta en campagne pour rendre au chicon ses lettres de noblesse

Conso

Le Belge consomme en moyenne trois kilos de chicons par an, contre quatre kilos il y a vingt ans. Ce sont surtout les moins de 40 ans qui ont pris leurs distances avec ce légume, selon des données du bureau d’études GfK Belgium. La coopérative de fruits et légumes BelOrta lance mardi une campagne afin que les chicons reviennent relever l’assiette du Belge.

Il est désormais possible pour les fermes d’accepter ceux-ci pour la vente de leurs produits qu’ils soient bios ou conventionnels, pour autant qu’elles aient le label « en direct  de la ferme », et soient affiliées avec les sociétés émettrices des chèques.

Les éco-chèques désormais utilisables dans les fermes wallonnes

Conso

Les éco-chèques peuvent maintenant être utilisés pour le circuit-court dans les fermes wallonnes. Les consommateurs peuvent donc les utiliser pour tout produit présent dans les fermes wallonnes arborant le label « en direct de la ferme », qu’ils soient bios ou conventionnels.

Les producteurs de champagne abandonnent leur appellation en Russie

Conso

Le monde du champagne a dû se résigner à respecter les nouvelles exigences russes : depuis le 1er janvier, la célèbre appellation française ne peut plus utiliser son propre nom en alphabet cyrillique sur les contre-étiquettes de ses bouteilles vendues en Russie. Toutefois, les discussions entre la France et la Russie à ce sujet se poursuivent pour la reconnaissance de l’appellation d’origine.

Une révision de la politique attendue à l’été 2022 pourrait exclure les vins,  la viande rouge et la charcuterie d’une partie des aides à la promotion.

Alcool et viande: le parlement européen serre la vis

Conso

La commission spéciale du parlement européen a adopté sa position finale sur le plan proposé au mois de mars par la commission. Les amendements de compromis négociés entre les différents groupes politiques vont plus loin que ce que proposait initialement la rapporteure notamment en ce qui concerne la consommation d’alcool et de viande.

Le projet d’avis de l’Efsa vise avant tout à informer la modélisation  des profils nutritionnels pour l’étiquetage nutritionnel sur le devant des emballages  et pour les allégations restrictives sur les aliments.

Étiquetage nutritionnel: une consultation scientifique et des oppositions

Conso

L’Efsa vient de lancer une consultation publique sur son projet d’avis scientifique concernant l’harmonisation de l’étiquetage nutritionnel et la restriction des allégations sur les denrées alimentaires.

La Belgique est devenue récemment le premier exportateur mondial de produits  à base de pommes de terre.

Le retour de la «Semaine de la Frite», jusqu’au 5 décembre

Conso

L’Apaq-w a donné le coup d’envoi de la neuvième édition de la « Semaine de la Frite », une campagne, réalisée en collaboration avec l’Union nationale des frituristes, et la fédération HoReCa Wallonie qui se déroule partout en Wallonie jusqu’au 5 décembre.

Entourée du ministre régional de l’Agriculture et des ambassadeurs de l’Apaq-w, la présidente Marianne Streel s’est montrée « fière » de pouvoir présenter un ouvrage qui « valorise le travail des producteurs » .

50 nuances d’agriculture

Conso

« De la terre à l’assiette », c’est tout à la fois un ouvrage et une exposition itinérante mettant en scène le travail, la passion, l’expertise et le savoir-faire de 50 agriculteurs wallons. Des portraits mais aussi des recettes proposées par les célèbres « Ambassadeurs » de l’Apaq-w.

La Wallonie compte 5 AOP dont le Fromage de Herve.

L’excellence européenne est un art: une campagne pour la promotion des produits AOP et IGP d’Europe

Conso

La campagne Eurofoodart est lancée pour 3 ans en Belgique, en France et en Italie pour promouvoir le savoir-faire régional européen au travers des produits labellisés d’Appellation d’Origine Protégée (AOP) et d’Indication Géographique Protégée (IGP).

Le glanage solidaire pour recréer du lien et diminuer les pertes alimentaires

Conso

Début octobre, une opération de glanage solidaire s’est tenue dans le village de Mellet, dans la commune des Bons Villers. Grâce à la participation de la ferme de la Sève, plusieurs membres et bénéficiaires du CPAS des Bons Villers ont pu récolter gratuitement des courges, des topinambours et des salades. Une action similaire, également initiée par la cellule Manger Demain et le Collège des Producteurs, avait déjà pris place plus tôt dans la saison chez Agrisert à Gerpinnes et à la coopérative Société du Terroir de Geer avec des CPAS locaux.

Julien Lapraille relatera des anecdotes  et proposera des recettes autour  des produits AOP et IGP wallons.

Le patrimoine culinaire wallon à l’honneur

Conso

EuroFoodArt, qui promeut en Belgique un panier de 11 produits AOP et IGP en collaboration avec l’Apaq-W, a choisi Julien Lapraille pour ambassadeur.

Pour soutenir la filière de la pomme de terre bio en Wallonie, l’Apaq-W mène, tout au long du mois d’octobre, une campagne d’information sous sous le nom : « Les pommes de terre bio, c’est mon choix ».

«Les pommes de terre bio, c’est mon choix»

pommes de terre

Afin de soutenir les producteurs bio wallons, et faire connaître et apprécier les pommes de terre issues de l’agriculture biologique, l’Agence Wallonne pour la Promotion d’une Agriculture de Qualité (Apaq-W) mène, tout au long du mois d’octobre, une campagne digitale d’information sous le nom : « Les pommes de terre bio, c’est mon choix ».

La pénurie de bouchers pourrait entraîner l’abattage de 150.000 porcs dans les prochains jours.

Pénurie de bouchers au Royaume-Uni

Conso

Le Royaume-Uni manque actuellement de milliers de bouchers, faisant craindre des pénuries de produits traditionnels pour Noël et des abattages massifs faute de pouvoir transformer la viande, selon des professionnels du secteur.

L’enquête d’opinion sur la consommation responsable a été réalisée par Incidence auprès de 1.515 personnes âgées de 16 à 80 ans vivant en Belgique.

La consommation responsable est plus liée à l’écologie qu’aux produits équitables, éthiques et bio

Conso

À l’occasion de la Semaine du commerce équitable, Enabel, l’Agence de développement, a sondé l’opinion des Belges sur la consommation responsable.

La viande cultivée poursuit sa percée sur le marché américain.

Les États-Unis prépare un dispositif d’étiquetage pour la viande in vitro

Conso

L’agence de sûreté alimentaire du département américain de l’Agriculture (Usda) a ouvert une consultation publique sur une proposition de réglementation concernant l’étiquetage des produits de viande et de volaille fabriqués à partir de cellules de culture in vitro dérivées d’animaux.