L’utilisation de mélanges comportant plusieurs espèces est recommandée pour minimiser les risques en cas de conditions climatiques difficiles.

Cipans hivernantes: une opportunité à saisir!

Cultures

Pomme de terre: qualité correcte, mais les rendements stagnent

pommes de terre

Les rendements actuels des 4 principales variétés restent inférieurs à la moyenne pluriannuelle, et la croissance en fin de culture semble plafonner. La qualité globale est très correcte hormis un manque de calibre en Bintje et Challenger. Les PSE sont assez élevés.

Le mycelium se densifie et se colore de noir pour former les sclérotes capables  de subsister des années dans le sol.

Les sclérotinioses, soyons attentifs!

Maraîchage

De très nombreuses cultures maraîchères peuvent être attaquées par Sclerotinia sclerotiorum ou par Sclerotinia minor. Après cet été chaud et sec, n’imaginons pas qu’ils se soient endormis. Plusieurs facteurs sont favorables à leur reprise dans les prochaines semaines.

Cepicop – actualité – céréales: après betteraves, attention aux mouches

Céréales

Des dégâts de mouche des semis (Delia Platura Meigen) peuvent parfois s’observer dans des froments semés tôt en automne. Les pontes de cet insecte se concentrent dans les feuilles broyées de betteraves ou de chicorées en décomposition sur le sol. Elles peuvent être très abondantes lorsque l’arrachage est suivi de quelques jours de beau temps.

Dans les meilleures régions de Wallonie, le taux de matière sèche a augmenté de 2 à 3
% depuis la semaine dernière.

Maïs ensilage: pas de récolte prévue avant le 20 septembre

Maïs

Les conditions climatiques de la semaine dernière ont permis d’atteindre de bonnes progressions des taux de matière sèche du maïs ensilage de l’ordre de 2 à 3 % en meilleures régions de Wallonie.

Des chercheurs décryptent le génome du petit pois

Cultures

Le génome du petit pois a été décrypté pour la première fois par huit équipes de chercheurs internationaux pilotées par l’Institut national français de recherche agronomique Inra, ouvrant des perspectives notamment pour l’alimentation de la planète.

Les producteurs de pommes de terre peuvent désormais s’assurer contre l’excès de pluie

pommes de terre

Les producteurs wallons de pommes de terre ont désormais la possibilité de s’assurer contre les excès de précipitations, a annoncé la Fédération wallonne de l’agriculture (FWA), à l’origine, en collaboration avec Axa, de cette première assurance paramétrique.

Pas de stress! La maturité des plantes s’inscrit dans la normalité d’un début septembre.

Culture de maïs fourrage: une maturité dans les normes en cette période

Maïs

Les plantes ont globalement atteint une maturité tout à fait dans les normes pour cette période de l’année. Rien à voir avec ce que nous avons pu connaître en 2017 ou 2018

L’expert allemand juge que la perte de divers produits phyto en culture de pommes de terre peut être saisie comme une opportunité de recherche d’innovation qui apportera des atouts face à la concurrence nord-américaine.

Pommes de terre: prévisions d’expert en Allemagne…

pommes de terre

Le « Pape » de la pomme de terre, Ferdi Buffen, s’est exprimé lors du « Weuthen Kartoffeltag » organisé le 29 août, rapporte la Fiwap.

Vue de la vitrine variétale consacrée au sorgho en 2018 à Corroy-le-Grand. Les variétés montrent une grande diversité de taille.

Sous l’œil expert du Cipf, le sorgho, un nouveau venu dans nos campagnes!

Cultures

Les printemps secs et étés déficitaires en eau des dernières années incitent à la recherche de cultures plus tolérantes à une faible disponibilité en eau. Le sorgho fait partie de celles-ci et peut mieux supporter une première récolte de fourrage (méteil, ray-grass, …) avant son implantation.

Quelque 900.000 contrôles sont réalisés chaque année sur le terrain.

Suivi et contrôle de la pac: la Cour des comptes de l’UE se penche sur les nouvelles technologies

Législation

Potato Europe 2019, le rendez-vous international de tous les acteurs du secteur de la pomme de terre, se tient ces mercredi 4 et jeudi 5 septembre à Kain (Tournai).

Potato Europe 2019, une foire internationaleau cœur du secteur belge de la pomme de terre

Potato Europe

La foire internationale de la pomme de terre, PotatoEurope 2019, se tient ces 4 et 5 septembre à Tournai. Ce rendez-vous ne cesse de grandir avec une hausse de près de 20 % des exposants en provenance de 17 pays différents. Il se tient au cœur de la filière, entourée de nombreuses entreprises de transformation, et au sein de la région la plus « couverte » en pommes de terre dans notre pays.

La couverture des sols entre deux cultures est primordiale, tant les avantages agronomiques sont nombreux.

Implantation des cipans et surface d’intérêt écologique: comment trouver le couvert idéal et quelle technique utiliser pour le semer ?

Cultures

La dernière ligne droite pour le semis des couverts est bien entamée. Comment trouver le mélange adapté à la date de semis souhaitée et à votre situation géographique? Quelles sont les exigences qualitatives pour le semis du mélange choisi? Voici les réponses, outils et techniques disponibles.

Près de 31 millions pour les agriculteurs flamands confrontés à la sécheresse de 2018

Cultures

27,5 millions d’euros avaient été provisionnés à cet effet.

Cinq chantiers de réception à voir à PotatoEurope

Potato Europe 2019

Outre les arracheuses, les visiteurs de Potato Europe pourront voir travailler du matériel de stockage des marques AVR, Miedema, Grimme, Bijlsma Hercules et Downs. L’occasion d’apprécier ces outils en conditions réelles.

Des chercheurs augmentent l'inuline dans la chicorée

Cultures

Des chercheurs de l’université de Gand (UGent) ont réussi à augmenter de 15 % le taux d’inuline de la chicorée. Il s’agit d’une bonne nouvelle pour les nombreux agriculteurs qui cultivent cette plante en Belgique.

14 arracheuses dévoileront leurs performances à PotatoEurope

Potato Europe 2019

Cette année encore, une vaste gamme de machines de récolte sera exposée aux visiteurs de PotatoEurope : automotrices ou traînées, à 1, 2, 3 ou 4 rangs, avec trémie ou simplifiées. Au total, 14 modèles, de six marques différentes, seront présentés.

Des repousses vigoureuses... à bien détruire!

Pommes de terre: attention aux repousses… et à la dartrose!

pommes de terre

Deux points d’attention sont signalés par la Fiwap dans son avis du 27 août.

Durant deux jours, pas moins de 14 arracheuses de six marques distinctes feront le show.

PotatoEurope 2019: 14 arracheuses en démo durant deux jours!

Potato Europe 2019

La semaine prochaine, le village de Kain accueillera à nouveau PotatoEurope, le rassemblement incontournable de et pour tous les acteurs de la filière de la pomme de terre, organisé en alternance avec la France, les Pays-Bas et l’Allemagne. Avec 33,5 ha d’exposition et démonstration et 226 exposants en provenance de 17 pays différents, l’édition belge n’aura rien à envier à celles des pays co-organisateurs. Plus d’exposants, une superficie croissante et plus de machines en démonstration… Tout semble indiquer que PotatoEurope 2019 connaîtra de nouveau un succès retentissant.

En 15 jours, début août, les rendements moyens ont progressé de quelque 7 tonnes/ha en Bintje et 6 tonnes/ha en Fontane.

Bintje et Fontane après 110-115 jours: faute de «casser la baraque», ces deux variétés ont encore un réel potentiel de rendement

pommes de terre

Les prélèvements des 12 et 13 août placent cette saison entre les très faibles rendements de l’an dernier et les productions très élevées de 2017. Bintje semble évoluer entre les courbes de 2018 et de 2015, tandis que Fontane suit davantage la courbe de 2016.

Dès qu'un espace est nu durant 6 semaines, en fin d'été ou en début d'automne, n'hésitons pas à y semer une culture intercalaire.

Dans les fermes maraîchères, des cultures intercalaires pour dynamiser les sols

F.

Maraîchage

Les cultures intercalaires sont implantées sur une sole entre la récolte d’une culture et l’implantation d’une autre. Elles sont comparables aux « cipans » en grandes cultures, avec comme grande différence la durée souvent plus courte de l’occupation du terrain. Autre différence, d’ordre technique : le type de matériel disponible à la ferme maraîchère pour broyer les parties aériennes des cultures et les incorporer au sol.

Le référentiel du vivre ensemble s’inscrit vraiment dans la volonté de créer dans le dialogue un cadre d’actions avec des engagements de chaque partie, agriculteurs et riverains, pour quitter les ornières des malentendus et reprendre un chemin plus sûr et apaisé.

Améliorer le vivre ensemble agriculteurs – riverains autour des produits phyto: une phase test est lancée dans 10 communes!

Cultures

L’utilisation des produits phyto en agriculture est devenue un sujet de société. Pour favoriser le dialogue entre agriculteurs et riverains au niveau local, un collectif d’organisations s’est attelé à définir une série d’actions volontaires, dans une démarche proactive et partagée. Ce « référentiel du vivre ensemble » a été lancé lors de récente Foire de Libramont.

La Fiwap recommande de marquer distinctement les zones où l’eau a stagné après les fortes pluies survenues localement il y a quelques jours.

Pommes de terre en zones inondées

pommes de terre

Les fortes précipitations ont localement laissé des traces. Pensez à bien les identifier !

Les couverts d’interculture, ces «panneaux solaires» aux multiples vertus!

Sujet de réflexion en cette fin d’été: recouvrons les parcelles de «panneaux solaires»!

Cultures

Les moissons sont terminées, les pailles ramassées. Avant l’année prochaine il n’y aura plus de revenu à tirer des terres agricoles… Pourquoi ne pas recouvrir ces surfaces de « panneaux solaires » ! L’idée peut vous paraître farfelue, mais prenez le temps de lire ce qui suit.

Aux Pays-Bas, des fermes d’un nouveau type face au défi climatique

Elevage

Être propriétaire de la ferme du coin, choisir ce qu’elle va produire et prendre son vélo pour y faire ses courses chaque semaine : cette exploitation d’un nouveau type a vu le jour aux Pays-Bas et se rêve en réponse au défi du changement climatique.