Pour préserver l’élevage européen, toute importation de viandes bovines issues de pays  « à haut risque » au regard de l’enjeu de déforestation devra être interdite si les importateurs ne sont pas en mesure de fournir toutes les informations relatives à l’identification  et au suivi des animaux dont elles proviennent, tout au long de leur vie.

Les enjeux du Pacte Vert: «On fait tout pour que le secteur de la viande bovine disparaisse»

Bovins

La cotisation des producteurs laitiers est en baisse en raison de la diminution du nombre de cas de botulisme grave.

La cotisation MilkBE moins élevée pour les producteurs laitiers

Bovins

La baisse de la cotisation des producteurs laitiers peut être justifiée par la diminution des cas graves de botulisme

Optimiser l’utilisation des fourrages herbagers permet d’améliorer de nombreux aspects de la durabilité : autonomie, rentabilité ou encore réduction de la compétition avec l’alimentation humaine.

Les Outils d’Aide à la Décision pour optimiser la valorisation des ressources fourragères en élevage laitier

Bovins

Depuis 3 ans, le projet Effort, mené par le Centre wallon de Recherches agronomiques (Cra-w), vise à améliorer la valorisation des ressources fourragères dans les exploitations laitières. Un enjeu de taille puisque les fourrages, ne serait-ce qu’au sein d’une même exploitation, présentent une qualité fort variable.

Pour soigner un troupeau contaminé par la mycoplasmose bovine,  le recours à un autovaccin semble s’avérer la solution la plus efficace.

Mycoplasmose bovine: l’autovaccin, une solution quand l’ensembledes traitements sont vains?

Bovins

Soigner un troupeau contaminé par la mycoplasmose bovine est très souvent un défi de taille pour l’éleveur et son vétérinaire. Mycoplasma bovis est en effet une bactérie souvent résistante envers de nombreux antibiotiques. Et face aux quelques molécules encore efficaces, elle mute aisément pour mieux résister encore. Le seul recours aux antibiotiques pour la maîtriser n’est pas envisageable, sous peine de voir rapidement se multiplier les résistances et les échecs thérapeutiques. Quant aux vaccins commerciaux, il n’en existe pas à ce jour.

En B-BB: retoursur la sélection Meat+

Bovins

Pour Christel et Pascal, l’arrivée de la génomique leur a permis d’accélérer la démarche d’amélioration du cheptel. C’est un investissement limité qui nous assure une meilleure rentabilité.

A Charneux: la génomique pour élever un cheptel qui vieillit mieux

Bovins

Nous sommes allés à la rencontre de Pascal Jennes et de son épouse Christel Levaux, tous deux éleveurs laitiers à Charneux, dans le Pays de Herve. Amateur de bonne génétique, le couple s’est tourné il y a trois ans vers le génotypage de toutes leurs femelles. L’objectif ? N’élever que les bonnes laitières pour avoir un cheptel de meilleure qualité. Le pari à peine lancé et peut-être déjà en passe d’être gagné !

Depuis le 1 er  décembre 2021, les règles concernant le commerce d’animaux  vers d’autres États membres doivent être strictement appliquées.

A partir de ce mois de décembre: quelle organisation du commerce de bovins lié à l’IBR?

Bovins

À partir du 1er décembre 2021, les règles concernant le commerce d’animaux vers d’autres États membres et telles que prévues par la loi européenne sur la santé animale (l’Animal Health Law – AHL) doivent être strictement appliquées (la période de transition qui a débuté le 21 avril 2021 est finie). L’impact en ce qui concerne l’IBR est le plus grand.

Valentine Courtain: «Les femmes sont un peu le moteur d’une exploitation familiale»

Bovins

À Loupoigne sous le ciel calme tellement clair que les nuages viendraient à son secours, l’automne y rayonne plus fortement dans l’invisible qu’un soleil à son apogée. Lovée au cœur du village, la Ferme de la Goyette, sur les pavés dans la cour, la vie s’y précipite et se maintient, immense. Valentine Courtain nous en a ouvert le chemin, du temps passé et futur.

Au vu du rayonnement qu’ils provoquent, les translucides en toiture sont à raisonner au maximum. Ici, la ventilation  naturelle, aidée par une mécanique permet d’amener une bonne vitesse d’air sur les animaux et d’éviter ainsi qu’ils  entrent en stress thermique, lors des fortes chaleurs.

Pour l’adaptation des bâtiments d’élevage face au stress thermique des vaches laitières

Bovins

Dans le cadre du Space 2021, qui s’est tenu mi-septembre à Rennes, un large panel de conférences était organisé. Le Centre national interprofessionnel de l’économie laitière (CNIEL) y a notamment abordé la problématique du stress thermique des vaches laitières en bâtiment. Bertrand Fagoo, de l’Institut de l’élevage, était invité à venir y présenter les résultats du projet « bâtiments d’élevage laitier de demain », financé par le CNIEL.

Salarié en élevage bovin: la relation avec l'éleveur laitier en tant qu'employeur

Bovins

A travers une série de vidéos, le projet CowForme cherche à promouvoir le métier peu connu de salarié en élevage bovin. Lorsqu'un producteur laitier choisit d’embaucher un salarié, une relation de confiance et une compréhension mutuelle sont extrêmement importantes. Cette relation peut éventuellement se transformer en une amitié étroite. Dans cette dernière vidéo, nous vous présentons comment se déroule la vie de famille chez Pierre, Vincent et Marijn.

Sur base des analyses ADN réalisées en routine dans la population, on estimequ’environ 70% des animaux peuvent déjà être labellisés Meat+.

Meat+ : un nouveau label génétique pour la viande B-BB

Bovins

La bronchite vermineuse crée d’importants dégâts dans les poumons et obstruent les voies respiratoires,  entraînant une détresse respiratoire et parfois la mort de l’animal.

Une année propice aux verminoses

Bovins

Au début de cet automne, les vétérinaires pathologistes de l’ARSIA ont observé en salle d’autopsie 9 cas de mortalité en octobre, liés à la bronchite vermineuse.

La vaccination contre M. Bovis n’existe pas, mais un autovaccin peut être produit.

Mycoplasmose bovine: en cas de suspicion, un diagnostic est primordial

Bovins

Les outils de diagnostic mis à la disposition du vétérinaire sont multiples et leur usage dépend de paramètres tels quel’âge de l’animal, le niveau de l’infection, son étendue dans le cheptel et le budget de l’éleveur (Cf. tab.. 1 et graph. 1).

Projet CowForm: l’importance d’une communication efficace entre le salarié et l'éleveur laitier

Bovins

A travers une série de vidéos, le projet CowForme cherche à promouvoir le métier peu connu de salarié en élevage bovin. Il est crucial d’avoir une communication efficace entre l'employé et le producteur laitier sur les tâches à réaliser. De cette manière, on évite les doubles emplois et on obtient un travail efficace dans l'exploitation. Dans cette vidéo, Pierre, Vincent, Marijn témoignent du contenu de leur travail et des moments d’échanges.

Salarié en élevage bovin: l’organisation des tâches quotidiennes

Bovins

A travers une série de vidéos, le projet CowForme cherche à promouvoir le métier peu connu de salarié en élevage bovin. En élevage laitier, la flexibilité est importante puisqu’il faut s’adapter aux imprévus, tenir compte de la météo et faire face aux aléas de la nature. Mais les producteurs laitiers, qui font le choix de prendre un salarié, s'efforcent de planifier les tâches selon un horaire de travail déterminé. Dans cette deuxième vidéo, Pierre, Vincent et Marijn racontent comment s’organisent leurs journées de salarié dans une ferme laitière.

Les besoins en eau d'une vache à haut rendement peuvent atteindre 100 à 150 l par jour voire plus.

La fluidothérapie chez les bovins laitiers: attention au manque d’hydratation au moment du vêlage

Bovins

Les vaches laitières ont besoin de beaucoup d’eau et de surcroît lorsqu’elles sont malades. Si elles n’en reçoivent pas suffisamment, il faudra agir rapidement. Et l’éleveur y a clairement un rôle à jouer !

A présent, les échanges intracommunautaires de bovins obéissent aux nouvelles règles prévues dans l’Animal Health Law et ses Actes Délégués.

Nouvelles conditions «IBR» pour les échanges intracommunautaires de bovins de la Belgique vers la France

Bovins

Depuis le 17 octobre 2021, la période transitoire fixée par la Commission Européenne pour les échanges intracommunautaires a pris fin. À présent, les échanges obéissent aux nouvelles règles prévues dans l’Animal Health Law et ses Actes Délégués.

CowForme: rencontre de 3 salariés en élevage laitier et de leurs parcours professionnels

Bovins

A travers une série de vidéos, le projet CowForme cherche à promouvoir le métier peu connu de salarié en élevage bovin. Les partenaires du projet ont ainsi rendu visite à Pierre, Vincent et Marijn, qui secondent les producteurs laitiers dans leurs tâches quotidiennes avec beaucoup de passion et de plaisir. Comment sont-ils arrivés dans cette profession et avaient-ils déjà une expérience dans le secteur agricole ? Dans une première vidéo, nous nous concentrons sur le parcours de ces trois salariés.

CowForme

Travailler dans une ferme laitière, y avez-vous déjà pensé ?

Bovins

Le travail de salarié en élevage de bovins est méconnu des citoyens et des demandeurs d’emplois. Pourtant, il présente de nombreux atouts : être en contact avec la nature, réaliser des tâches variées, avoir une certaine autonomie... Une série de 5 capsules vidéos ont ainsi été réalisées dans le cadre du projet Interreg CowForme afin d’en présenter les différentes facettes. Chaque semaine nous vous en présenterons une.

Le projet CowForme vise à permettre aux demandeurs d'emploi de la région frontalière  de devenir salariés en élevage et/ou de pérenniser les élevages de bovins régionaux,  au moyen de formations adaptées.

Des partenaires français, wallons et flamands s’associent pour former des salarié.es

Bovins

En raison de leurs évolutions structurelles, les exploitations bovines font aujourd’hui face à une pénurie de main-d’œuvre. Pourtant le secteur offre une multitude d’opportunités pour les demandeurs d’emploi. Comment dès lors faire se rencontrer l’offre et la demande ? Cela passe entre autres par la création de formations aux métiers de l’élevage. Une conférence thématique, sous forme de webinaire, s’est tenue le 11 octobre 2021 pour présenter cet axe de travail du projet CowForme.

Suivi de reproduction et de santé du troupeau: quand le monitoring permet d’atteindre ses objectifs de production

Bovins

Durant l’été, la société Inovéo installait son 100e SenseHub en Wallonie, un système de monitoring pour le suivi de reproduction et de santé du troupeau . Si elle en a installé une quinzaine de plus depuis, ce type d’outil, tous systèmes confondus, fait de plus en plus sa place dans les exploitations. Rencontre avec Philippe Verdoolaege, vétérinaire conseil chez Vet Services, une société qui s’est spécialisée dans le suivi de troupeau, et notamment le suivi de reproduction.

C’est avec une belle complicité que Pierre Creppe et Quentin Pierrard  ont jugé ce Challenge Prim’Holstein.

Deux Belges au Space: «Juger le Challenge Holstein? C’est un honneur,une référence!»

Bovins

Le 16 septembre dernier, dans le cadre du Space, se tenait le premier challenge d’envergure en race Prim’Holstein. Une fête pour tout un secteur qui pouvait enfin reprendre du plaisir dans et autour du ring. Et pour le juger, – c’en est presque devenu une habitude – deux Wallons : Pierre Creppe et Quentin Pierrard.

Chez les Loneux, à Warre: l’automatisation pour optimaliser la performance du troupeau et son bien-être

Bovins

Durant l’été, la société Delaval a organisé une journée ferme ouverte chez la famille Loneux, à Warre, pour la présentation de son nouveau robot VMS 310. L’exploitation, dotée du VMS 300, s’est automatisée de manière à pouvoir grandir, mais également à optimaliser la performance « troupeau », tout en respectant le bien-être animal et celui de l’éleveur. Rencontre avec Pierre Loneux et Laurent, son fils.

L'eau potable est également un point d’attention très important  pour les animaux qui ne sont pas en lactation.

Veaux et vaches taries souffrent aussi de stress thermique

Bovins

Le stress thermique n’affecte pas seulement les vaches en lactation. Les veaux et les taries en sont également affectés. En effet, le stress thermique a un impact important sur les veaux et les animaux qui ne sont pas en production.

L'arrêt provisoire de la sortie de la coopérative Milcobel a été suspendu.

Chez Milcobel: une prime de fidélité pour stopper l’hémorragie?

Bovins

C’est une annonce qui interpelle. La semaine passée, Milcobel a augmenté le prix payé au producteur de 0,20 euro par 100 l. Cette nouvelle hausse des prix, qui se traduit par un prix de 33,95 €/100 l de lait, s’accompagne d’une prime de fidélité de 30 cents/100 l pour les membres permanents. La méthode pose question quand on sait que la plus grande laiterie de Belgique a longtemps été une des structures en Europe qui rémunéraient le moins ses producteurs.