Les forêts gaumaises à nouveau interdites d’accès

Porcs

Avec la plateforme, les emplacements sont géolocalisés et disponibles à toute heure.

Park and View: pour camper en terrains agricoles

Tourisme vert

Park and View est une start-up française lancée en juin dernier. Elle propose aux agriculteurs de mettre des emplacements de leur terrain à disposition des voyageurs (camping-cars, caravane…). Ceux-ci bénéficient ainsi de terrains isolés, en pleine nature, tandis que les agriculteurs se constituent une nouvelle source de revenus.

Fête du miel et de la nature à l’Aquascope Virelles, ce 18 août

Tourisme vert

Ce 18 août, le rucher de l’Aquascope Virelles vous propose de partir à la découverte du monde fascinant des abeilles. De nombreuses activités sont aux programmes, pour les petits et les grands : spectacles, dégustations, théâtre de rue, jeu en bois…

Vingt ha du site accueillant Demo Forest sont consacrés à des chantiers d’abattage, débusquage, débardage, sciage, déchiquetage. L’occasion de découvrir en dynamique des équipements impressionnants.

Les 30 et 31 juillet, au Bois des ardoisières à Bertrix, Demo Forest, la 20e orienté vers et pour la filière forêt-bois

Libramont 2019

Après les quatre journées sur le champ de foire, l’événement libramontois prendra ses quartiers à Bertrix, pour deux jours de démonstrations et découvertes forestières, baptisées Demo Forest. Des milliers de visiteurs sont attendus.

La construction en bois et plus largement la filière «forêt-bois» a un rôle décisif à jouer dans les mutations urbaines qui transforment nos paysages et nos modes de vie.

La forêt et le matériau bois en haut de l’affiche, avec la thématique retenue: «qui construira nos villes demain?»

Libramont 2019

Dans la continuité de la thématique «Qui nourrira nos villes demain?» qui a permis aux visiteurs de l’édition 2018 d’appréhender le lien évident entre agriculture, alimentation et santé, la Foire de Libramont traite cette année d’un thème de société rapprochant nos forêts du matériau bois: «Qui construira nos villes demain?»

Jacques de Marneffe entouré des frères Dardenne lors du tournage du film  «Le jeune Ahmed».

De la croix de mer à la croisette: quand l’accueil à la ferme s’octroie une parenthèse cinématographique

Tourisme vert

C’est à Cannes, non sans une certaine émotion, que Jacques de Marneffe a enfin découvert « Le jeune Ahmed », le nouveau film des frères Dardenne tourné en partie dans son exploitation, la Ferme de la Croix de mer, à Borlez. L’occasion pour l’éleveur et son épouse, Fabienne Laruelle, d’évoquer leur parcours, leur pédagogie et leur parenthèse cinématographique, qui a mis en exergue l’accueil à la ferme. Retour le parcours d’un couple qui a fait de l’ouverture aux autres leur principale diversification.

Les rencontres «Eat Local» pour honorer les produits wallons

Tourisme vert

Les rencontres «Eat local», organisées un jour par mois par le collectif «Oh-Chef» et l’Agence wallonne pour la promotion d’une agriculture de qualité (Apaq-W), auront lieu pour la première fois ce samedi. Destinés au grand public, les rendez-vous gastronomiques entre producteurs locaux et chef de renom auront lieu dans sept endroits différents jusqu’en novembre.

La localisation de l’épicéa en bordure de chemin a nettement facilité sa « collecte ». Le semi-remorque et la grue ont pu se positionner tout près de l’arbre, pour sa coupe, sa fixation et sa dépose à l’horizontale sur la semi-remorque.

La forêt wallonne «dépose» un épicéa au pied de la grand-place de Bruxelles pour illuminer les fêtes de fin d’année

M. de N.

Tourisme vert

Délicatement prélevé à Eupen dans la Forêt domaniale Osthertogenwald certifiée Pefc, l’arbre de Noël offert par la Wallonie fera la joie des petits et des grands sur la Grand-Place de Bruxelles pendant les fêtes de fin d’année. Un fameux coup de pub pour les forêts du sud du pays.

Jean-Louis (ci-dessus), Elisabeth  et leur fils Florent sont à la tête d’une exploitation spécialisée en production laitière, d’une surface de 130 ha  de prairies naturelles.

Chez les Faugeras dans le Puy-de-Dôme (F): le tout à l’herbe pour du lait et fromage dans la moyenne montagne auvergnate

M. de N.

Bovins

Établi dans la commune de Vernines, à 1.000 m d’altitude, au cœur du parc naturel régional des volcans d’Auvergne, la famille Faugeras produit du lait depuis 1982. L’exploitation a bien grandi au fil des ans et pris une nuvelle direction il y a quelques années avec la transformation d’une majeure partie de la production en fromage Saint Nectaire. Une visite réalisée lors du Sommet de l’élevage à Clemont-Ferrand.

Vie partielle de la fromagerie, dans laquelle on retrouve la cuve, la mouleuse, le pressoir, les grilles pour couper le caillé.

Le Saint-Nectaire fermier: deux heures de fabrication, deux fois par jour à l’issue de la traite

Tourisme vert

Au Gaec des cheminées de fée, au cœur de l’Auvergne, Gaëlle et Eric Constantin produisent du Saint-Nectaire fermier toute l’année et en vendent la plus grande partie à un affineur qui après un séjour de plusieurs semaines, voire plusieurs mois en cave, commercialise les fromages essentiellement via la grande distribution.

C’est bon, c’est wallon: bien davantage qu’un marché, ce salon met en lumière toute la diversité, la cérativité et le savoir-faire des producteurs et artisans.

C’est bon, c’est wallon, les 20 et 21 mai au WEX: toute la diversité des produits de bouche!

Tourisme vert

De gauche à droite, Eric Boschman, sommelier belge bien connu, le ministre Wallon de l’Agriculture René Collin et Julien Lapraille, candidat Top Chef 2014, ont lancé officiellement, le vendredi 3 mars, au Château de Namur la contre offensive «40 jours, 40 menus locaux».

La contre-offensive: 40 jours, 40 menus locaux!

M. de N.

Elevage

Alors que la campagne « 40 jours sans viande » a démarré le 1er mars, le ministre René Collin invite les Wallons à donner la meilleure réponse possible à cette opération, qui dévalorise « le travail de nos agriculteurs, de nos producteurs et de nos artisans ». Un message clair en faveur d’une consommation locale et variée.