Une récolte record est attendue pour cette année en Inde, selon le dernier rapport de la Fao.

Des perspectives haussières de production céréalière à l’échelle mondiale

Economie

Colza d’hiver: gel tardif avec, pour l’instant, peu de conséquences

Céréales

Les conditions estivales exceptionnelles de la fin mars ont entraîné l’arrivée massive de méligèthes dans la culture de colza d’hiver toujours en boutons, si bien que de nombreux champs ont été pulvérisés. Ensuite, le retour du froid (vortex polaire) et des conditions hivernales (neige, gel nocturne, giboulées, températures faibles pour la saison) a quasi bloqué le développement de la culture.

Les températures plus froides de ces derniers jours n’ont pas favorisé  le développement des maladies.

Actualités céréales: statu quo en attendant le redoux

Céréales

L’état sanitaire des parcelles d’escourgeon du réseau d’observation du CePiCOP est bon. En tenant compte des circonstances météorologiques et des stades de culture encore précoces (la majorité des parcelles sont au stade BBCH31 (1er nœud) ou au stade BBCH 32 (2ème nœud), aucun traitement n’est justifié cette semaine-ci.

Certains des nouveaux produits proposés apportent une solution de remplacement  à des formulations ayant récemment perdu leur agréation.

Protection fongicide des céréales: nouvelles formulations disponibles dès cette saison

Céréales

Dans son édition 2021, le Livre Blanc des céréales, Charlotte Bataille (Cra-w) expose les nouvelles formulations disponibles dès cette saison en Belgique. Des pistes pour les nouveaux programmes de traitements pouvant être construits autour de ces nouvelles spécialités sont également livrées.

Lors de son premier enregistrement, la substance active est autorisée pour une période maximale de 10 ans. Après ce délai, elle devra passer par une nouvelle évaluation  européenne en vue du renouvellement, ou non, de son homologation.

Protection fongicide des céréales: le point sur les substances en fin d’agréation

Céréales

Dans l’édition 2021 du Libre Blanc des céréales, Charlotte Bataille (Cra-w) fait le point sur la révision des agréations des moyens de lutte disponibles contre les maladies cryptogamiques.

Présence de Typhula incarnata sur escourgeon début avril 2019.

La moisissure des neiges: peu courante mais parfois visible

Céréales

Typhula incarnata, Gray snow mold ou encore la moisissure des neiges) est un genre de champignon inféodé au sol qui infecte le collet et les gaines foliaires des céréales d’hiver, en particulier l’orge.

L’helminthosporiose est observée sur 10  des 15 parcelles du réseau. Le pourcentage de surface foliaire touché reste faible  dans tous les cas.

Actualité escourgeon: aucun traitement justifié mais pensez à la fraction de redressement

Céréales

L’état sanitaire des parcelles d’escourgeon du réseau d’observation est bon. En tenant compte des circonstances météorologiques et des stades de culture encore précoces (la majorité des parcelles ne sont qu’au stade BBCH30 (épi 1 cm) et seules quelques-unes atteignent le stade 31 (1er nœud), aucun traitement n’est justifié cette semaine-ci.

Le traitement régulateur peut également être appliqué à partir du stade redressement (BBCH30) et jusqu’au stade 2 nœuds (BBCH 32).

Actualité froment: dans l’attente de meilleures conditions climatiques

Céréales

Les conditions actuelles permettent d’écarter l’idée d’un quelconque traitement en froment cette semaine. Les froments sont encore majoritairement au stade fin tallage ou épi 1 cm.

Escourgeon et maladies: surveiller les variétés sensibles

Céréales

L’état sanitaire des parcelles du réseau d’observation est en général bon. On observe quelques symptômes de maladies courantes en escourgeon (rouille naine, rhynchosporiose, helminthosporiose) mais les parcelles ne sont qu’au stade BBCH 29-30 pour la majorité. Seules quelques-unes atteignent le stade BBCH 31 (1er nœud).

Proculture: un outil d’aide à la décision pour la septoriose

Céréales

Proculture a été développé par l’unité de phytopathologie de l’UCLouvain à Louvain-la-Neuve. Il vous aide à optimiser le positionnement des traitements fongicides contre la septoriose du blé.

Quelques taches de septoriose sont visibles dans les étages foliaires inférieurs mais il est encore trop tôt pour juger la pression  des maladies en froment.

Maladies en froment: trop tôt pour juger de la pression des maladies

Céréales

La rhynchosporiose, l’helminthosporiose (ci-dessus) et la rouille naine sont observées sur les parcelles mais le niveau d’infection est faible et ne nécessite pas de traitement.

Maladies en escourgeon: niveau d’infection faible

Céréales

L’état sanitaire des parcelles du réseau d’observation du CePiCOP est en général bon et bien qu’on observe quelques symptômes de maladies courantes en escourgeon (rouille naine, rhynchosporiose, helminthosporiose), les parcelles ne sont qu’au stade fin tallage (BBCH29) ou « épi 1 cm » (BBCH30).

Quelque 35 millions de tonnes de blé seront vouées à l’alimentation animale en Chine.

Portée par l’élevage, la consommation chinoise de blé est révisée à la hausse

Céréales

Selon le dernier rapport de l’Usda, le géant asiatique aurait besoin d’un surplus de 5 Mt de blé pour satisfaire l’alimentation animale.

Protection des cultures: la nouvelle saison arrive!

Céréales

La protection des cultures doit être raisonnée en fonction de la pression des principales maladies, des conditions météos annoncées et de la variété emblavée. Les moyens de lutte chimique sont de plus en plus restreints et il est essentiel de combiner toutes les stratégies disponibles pour arriver aux rendements souhaités.

Avant d’être cultivées à grande échelle, les variétés nouvellement intégrées au Catalogue national ont subi une batterie de tests menée par le Cra-w et l’Ilvo.

Le catalogue national s’enrichit de deux variétés d’orge d’hiver

Céréales

Sur base des résultats d’essais variétaux menés en 2019 et 2020, deux nouvelles variétés d’orge d’hiver ont été admises au Catalogue national belge des variétés.

L’arrivée de nouvelles variétés témoigne des progrès faits par les semenciers ces dernières années.

Huit nouvelles variétés de froment d’hiver intègrent le catalogue national

Céréales

Sur base des résultats d’essais variétaux menés en 2019 et 2020, huit nouvelles variétés de froment d’hiver ont été admises au Catalogue national belge des variétés.

Les produits à utiliser devraient être déterminés en fonction des adventices présentes dans la parcelle.

Désherbage printanier en céréales: l’observation, base du bon choix

Céréales

Avant tout traitement, il est indispensable de vérifier l’état de la culture et d’identifier les adventices en présence.

En épeautre, la dose totale et le schéma  de fractionnement doivent être adaptés  à chaque région.

La fertilisation azotée en épeautre: un dose et un fractionnement adaptés à la région

Céréales

Les travaux réalisés par Gembloux Agro-Bio Tech, l’UCL, le Centre de Michamps asbl et le CRA-W entre 2011 et 2017 ont permis de définir les besoins azotés de l’épeautre. Ceux-ci sont spécifiques à la région d’implantation et peuvent être rencontrés en deux apports.

Il n’est pas utile de surfertiliser l’association pois-froment car cela aurait  un impact négatif sur la fertilisation naturelle apportée par les nodosités  vivant en symbiose avec le système racinaire du pois.

La fertilisation azotée en froment-pois: un apport adéquat pour préserver les avantages de l’association

Céréales

Grâce à des conditions de semis favorables fin octobre début novembre et profitant des températures clémentes, l’association froment pois s’est en général très bien développée durant l’automne. Début février, le froment affichait 3 à 4 feuilles tandis que le pois était déjà composé de deux feuilles et d’une vrille.

Dans des pays ravagés par la guerre et la famine, comme le Yemen, à la pointe sud-ouest de la péninsule arabique, les besoins en aide alimentaire d’urgence sont immenses!

Des besoins élevés d’importation de céréales dans les pays à faible revenu

Economie

Les perspectives de récolte et situation alimentaire révèlent la nécessité de soutenir pas moins de 45 pays dans le monde.

On s’oriente vers une production, une consommation et des stocks records.

La perspective d’une récolte mondiale de blé record est confirmée

Economie

Le Conseil international des céréales a confirmé le 25 février ses prévisions de récolte de blé dans le monde pour la campagne 2021-22, à 790 millions de tonnes, contre 773 Mt en 2020-21.

Jaunisse nanisante de l’orge: une vague de froid bienvenue!

Céréales

Au cours de l’automne dernier, les vols de pucerons ont été assez peu abondants. En revanche, ils se sont maintenus longtemps. Par ailleurs, la proportion de pucerons porteurs du virus de la jaunisse nanisante de l’orge était bien plus élevée qu’au cours des années précédentes.

Les conseils de fumure doivent être adaptés en fonction des conditions culturales et de l’état de la culture au moment des apports.

Les escourgeons en sortie d’hiver: apporter la juste dose aux lignées et hybrides

Céréales

Les cultures d’escourgeon se sont développées jusqu’ici sans réel souci, sur des sols présentant à ce jour des richesses en azote dans la moyenne des valeurs observées ces 10 dernières années. Voici les conseils du Livre Blanc 2021 pour les apports en saison.

Des apports à raisonner en fonction de la parcelle et du précédent

Céréales

Les traditionnelles réunions de sortie d’hiver du Livre Blanc ont, par la force des choses, fait peau neuve cette année. Les céréaliculteurs de Wallonie ont pu découvrir les analyses et recommandations des experts depuis leur bureau, sous forme de capsules vidéo avec, en prémices, une mise au point sur la réserve des sols en azote et ainsi que quelques recommandations pour les fumures.

Le Centre wallon de recherches agronomiques étudie, notamment sur le plan  variétal, la culture du blé dur, dans une recherche d’alternatives rentables permettant la diversification des grandes cultures en Wallonie.

La culture de blé dur en Wallonie: les premiers enseignements de la vague de froid de février

Céréales

Le blé dur – Triticum turgidum L. subsp. durum – fait l’objet d’une étude de terrain par le Centre wallon de recherches agronomiques depuis octobre 2018. Ces essais se poursuivent cette année avec un hiver qui aura permis d’apprécier plus concrètement la tolérance des variétés semées vis-à-vis du froid. Voici un éclairage sur les premières leçons à en tirer dans la perspective d’un développement de cette nouvelle filière dans nos régions.