Delhaize s’engage à se fournir pour 100 % de son assortiment de bœuf  auprès d’éleveurs belges. L’enseigne leur assure ainsi de vendre  un volume constant garanti et, par conséquent, une perspective de stabilité.

Delhaize travaillera en direct avec les éleveurs de bovins viandeux

Bovins

Idelux est d’ores et déjà à la recherche d’un nouveau repreneur.

Abattoir de Bastogne: les repreneurs se retirent

Animaux

En raison de la crise du coronavirus, la famille Swagers, qui s’était portée candidate pour la reprise de l’Abattoir de Bastogne, a annoncé qu’elle se retirait du projet.

Actuellement,  les abattoirs ne trouvent plus de débouchés appropriés pour leurs produits.

Covid-19: le secteur porcin demande des mesures de soutien

Animaux

La filière demande des mesures de soutien spécifiques au gouvernement pour faire face aux conséquences de la crise du coronavirus, qui s'ajoutent aux difficultés causées par la peste porcine africaine.

En plusieurs endroits d’Europe (ici, à Braine-le-Comte), des éleveurs laitiers  ont symboliquement épandu de la poudre de lait sur leurs champs pour  dénoncer les mesures prises par l’Europe en vue d’enrayer la crise laitière.

«Oui à une réduction des volumes de lait; non au stockage privé», soutient l’EMB

Bovins

Dans plusieurs pays, dont la Belgique, des producteurs et productrices de lait membres de l’EMB ont manifesté leur désaccord quant aux mesures de stockage privé adoptées par l’Europe pour enrayer la crise laitière actuelle. Tous plaident pour l’instauration d’un programme de réduction volontaire de la production, qu’ils estiment être plus efficace.

«Pourquoi répéter les mêmes erreurs de gestion de crise?», s’interroge l’EMB

Bovins

Les producteurs et productrices de lait européens de l’European Milk Board (EMB) estiment que le stockage privé n’est pas une bonne solution s’il n’y a pas de réduction volontaire de la production à l’échelle européenne

En France, les abattages de gros bovins ont rebondi de 11% par rapport à la semaine précédente, dont 8% pour les vaches laitières.  Les sorties de celles-ci sont même en hausse de +10% par rapport à 2019. Ce début d’afflux pourrait être lié  à la volonté affichée de réduire la production de lait.

Viande bovine: des équilibres difficiles à trouver

Animaux

Restauration hors domicile à l’arrêt, achats des ménages par à-coups, réorientation du marché vers plus de haché… les équilibres sont difficiles à trouver dans les États membres. Heureusement, les difficultés à valoriser les déhanchés se résorbent avec l’arrivée de la saison estivale.

En Europe, les laiteries mettent la pression sur les éleveurs  pour les inciter à réduire leur production.

Les éleveurs laitiers européens incités à modérer leur production

Animaux

Dans la plupart des pays confinés, les filières laitières affrontent d’importants bouleversements de leurs débouchés : report de consommation de la restauration hors domicile (RHD) vers la grande distribution ; ralentissement des exportations. En France comme en Allemagne, les transformateurs laitiers incitent les producteurs laitiers à la modération. La situation se dégrade plus violemment encore aux Etas-Unis et au Royaume-Uni, où un nombre croissant de producteurs laitiers n’est plus totalement collecté.

L’organisation syndicale française demande pour les producteurs de viande bovine une revalorisation d'un euro le kilo, soit une hausse théorique du prix au consommateur de 15 centimes d’euro par steak.

Covid-19 – Les producteurs français de viande bovine réitèrent leur demande d’un prix rémunérateur

La Une

La fédération nationale bovine appelle les éleveurs maintenir leurs animaux en ferme. Objectif : faire aboutir sa demande, formulée le 29 mars, d’instaurer un prix minimum payé aux éleveurs pendant l’état d’urgence sanitaire.

Le commissaire à l’Agriculture convient d’un soutien nécessaire aux producteurs laitiers, tout en évoquant des carences budgétaires. Il dit étudier également diverses initiatives pour aider le secteur de la viande.

Covid-19 et secteur lait: une intervention serait nécessaire, admet le commissaire européen à l'Agriculture

La Une

Janusz Wojciechowski a admis, le 15 avril, la nécessité de proposer des soutiens pour le stockage privé des produits laitiers pour aider le secteur à faire face à la crise actuelle. Tout en évoquant des difficultés budgétaires...

Le coup de frein massif aux exportations de viande bovine argentine résulte directement des mesures de confinement de la population adoptées en Europe. De fait, le bœuf argentin importé est essentiellement destiné à l’hôtellerie et à la restauration.

Covid-19 - La pandémie éteint les exportations de bœuf d’origine sud-américaine vers l’Union

Covid 19

Destinées à la restauration hors domicile, les exportations de bœuf des pays sud-américains vers l’Europe ont quasiment été réduites à néant à cause des mesures de confinement adoptées dans l’Union. Les embarquements de grainset de tourteaux de soja seraient, en revanche, seulement ralentis par des difficultés logistiques internes dues au renforcement des protocoles sanitaires en Argentine et au Brésil.

Abattoir de Bastogne: une première étape a été franchie

Animaux

Les organisations agricoles appellent notamment la Commission à activer le stockage privé pour tous les produits laitiers: poudre, beurre, fromage…

Covid-19 – Le Copa-Cogeca demande des mesures d’urgence pour le lait et la viande

Covid 19

Les organisations et coopératives agricoles de l’UE demandent à la Commission européenne un soutien immédiat pour le secteur de l’élevage.

La vente de lait cru au consommateur final est aujourd’hui possible en France sur simple déclaration du producteur, en ordre sur le plan sanitaire.

Covid-19 - Vente de lait cru en France: une simple déclaration suffit!

Covid 19

Crise du Covid-19 oblige, le gouvernement français assouplit la vente de lait cru au consommateur !

Si les prix poursuivent leur remontée en Irlande, Allemagne, Pays-Bas et Royaume-Uni,  le constat est mitigé en Pologne où ils restent au plus bas.

Europe: des prix de la viande bovine à la hausse, la Pologne à la traîne

Animaux

Les prix poursuivent leur remontée en Irlande, Allemagne et Pays-Bas face à une offre contenue et une demande plus soutenue. C’est aussi le cas au Royaume-Uni malgré la baisse de la livre. Le constat est mitigé en Pologne où les prix restent au plancher.

Le Cniel en France entend soutenir les éleveurs qui participeraient à un effort de limitation de la production laitière.

L’interprofession laitière française promeut un ralentissement de la production!

La Une

Le Cniel débloque 10 millions d’euros pour limiter la production de lait dans le pays.

Les craintes des producteurs laitiers belges portent essentiellement sur la continuité de  la collecte et la transformation du lait, tout comme sur l’approvisionnement des intrants.

La filière lait garantit l’approvisionnement mais s’inquiète des conséquences du Covid-19

Covid 19

Alors que l’ensemble de la filière poursuit ses efforts pour maintenir la collecte et la transformation du lait ainsi que l’approvisionnement en produits laitiers, il est d’ores et déjà acquis que la crise du coronavirus infligera de lourdes pertes économiques au secteur durant les mois à venir.

La situation en Italie se répercute sur l’ensemble du marché européen de la viande bovine.  A moyen terme, la crise économique qui risque de toucher l’Europe pourrait en ralentir la consommation.

Le marché européen de la viande de jeune bovin sous la menace du Covid-19

Covid 19

En Italie, la fermeture de tous les restaurants pour éviter la propagation du coronavirus impacte très fortement le marché de la viande. Les commandes des restaurateurs sont à l’arrêt. La consommation « a casa » est en hausse, mais il est difficile d’y voir clair entre la constitution de stocks de précaution et la consommation réelle. La situation en Italie se répercute sur l’ensemble du marché européen de la viande bovine, certaines origines comme la Pologne voyant leur débouché principal se fermer. À moyen terme, la crise économique qui risque de toucher toute l’Europe pourrait ralentir la consommation.

Des menaces planent sur l’équilibre des marchés, malgré une croissance modérée de la composante laitière en 2020

Animaux

Relancée au 2nd semestre 2019, la production européenne devrait progresser modérément en 2020. La perspective d’une nouvelle crise économique mondiale suite à crise sanitaire due au Covid-19 pourrait dégrader la solvabilité des principaux pays importateurs, notamment les producteurs de pétrole, et par voie de conséquence l’équilibre des marchés mondiaux des produits laitiers.

Plusieurs actions ont été menées durant de long mois  pour convaincre le Kazakhstan de changer d’avis.

Le Kazakhstan lève son embargo sur le porc belge

Porcs

Après la fermeture de 28 marchés extra-européens, pour cause de PPA, plusieurs pays rouvrent petit à petit leurs portes aux porcs belges.

Lait: la France retrouve sa première place au classement des pays les plus compétitifs

Animaux

En 2018, la France a retrouvé la première place du classement des filières laitières les plus compétitives à travers le monde, a annoncé FranceAgriMer, l’Établissement national français des produits de l’agriculture et de la mer, le 31 décembre.

Au-delà de l’aspect strictement financier, le transport de viande et de carcasses a également un impact environnemental inférieur à celui du transport d’animaux vivants.

Le transport de viande et carcasses: plus durable et rentable qu’avec des animaux vivants

Elevage

Le changement vers un commerce de viande et de carcasses pour remplacer le transport d’animaux vivants est aujourd’hui un enjeu fondamental, à la fois pour des raisons de santé et de bien-être animal, mais aussi environnementales et économiques, explique l’Eurogroupe pour les animaux, dans un nouveau rapport publié tout récemment.

D’ici la fin de 2020, le cheptel porcin total de la Chine pourrait reculer de 40% par rapport à son niveau de 2018, avant le début de l’épidémie.

Exportations de viande porcine: vers des records en 2019 et 2020

Animaux

La peste porcine africaine qui sévit en Asie dope les exportations notamment de l’Union européenne, du Brésil et des États-Unis.

La Belgique n’a jamais eu l’occasion de vendre sa viande bovine en Chine.  Une situation amenée à changer dans les prochaines années ?

L’Afsca à Pékin pour lever l’embargo chinois

Animaux

Sous l’impulsion du ministre fédéral de l’Agriculture, Denis Ducarme, le gouvernement a approuvé la création d’un poste d’agent de l’Agence fédérale belge pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) auprès de l’ambassade belge à Pékin (Chine).

Après les Pays-Bas et le Danemark, 
d’autres pays sont en attente.

La Corée rouvre son marché aux importations européennes de viande bovine

Animaux

La Corée du Sud a levé ses restrictions à l’importation de viande bovine provenant du Danemark et des Pays-Bas, a annoncé la Commission européenne.

«La canicule et la séchetresse qui ont régné dans de grandes parties de l’Europe ont limité la croissance de l’herbe dans de nombreuses régions d’Europe.

Malgré le Brexit et les conflits commerciaux, perspective plutôt positive pour le lait dans l’UE, à court terme

Animaux

Dans ses perspectives à court terme pour le secteur européen du lait, dont les premiers éléments ont été présentés en avant-première aux experts de l’Observatoire du marché laitier en septembre, la Commission européenne estime que la collecte de l’UE devrait augmenter de 0,5 %,au cours de cette année.