La partie du potager bêchée, à droite sur la photo, est bien décompactée, mais plus rien protège le sol de la battance par les pluies abondantes. Les plantes adventices sont enfouies. La partie non-bêchée est moins décompatée. Un travail adapté sera souhaité au printemps, par exemple avec un outil de décompaction qui ne retourne pas le sol. Les plantes adventices souffrent du gel mais ne sont pas dédruites.Les vers de terre et aux organismes vivants ont leur rôle à jouer dans les deux situations.

En fonction de la nature du sol du potager: pour un bêchage superficiel ou une décompaction sans retournement

Potager

Les jardineries nous proposent une large gamme de matériel de tuteurage.  Ici, un grillage léger en matière plastique.

Quand les légumes prennent de la hauteur grâce aux supports

Potager

Nous avons plusieurs raisons de choisir de cultiver des légumes sur des supports verticaux. D’abord, certains légumes développent de longues tiges.

Tout est une question de caractère du jardiner. De l'ordre et de la rigueur  donnent un cachet différent au potager.

Pensons à la succession des cultures dans notre potager

Potager

Sur un même endroit du potager, des cultures différentes se succèdent pour occuper le sol durant toute la belle saison. Il en sera de même les années suivantes avec d’autres cultures.

Le cardon est une plante de plus de 1 m de haut et s'étendant sur près de 1 m².

Le cardon: facile à cultiver… et à cuisiner!

Potager

Le cardon est une plante productive, aisée à cultiver et facile à conserver durant l’hiver. Bien qu’il ait été un peu oublié, ce légume redevient au goût du jour. Raison de plus pour le faire revenir dans nos potagers.

Les trous d'entrée des galeries du campagnol des champs débouchent sur des coulées de passage. Ces entrées sont discrètes, les coulées sont cachées du regard par la végétation.

Les prédateurs naturels, la meilleure solution contre les campagnols au potager

Potager

La présence des campagnols dans le jardin suit un rythme pluriannuel. Certaines années, leur présence est très discrète, nous n’observons pas de signe de leur passage. D’autres années, les dégâts constatés au jardin sont très importants et semblent s’aggraver de mois en mois

La conservation de l'ail se passe très bien avec des températures supérieures à 15°C.  Pourquoi pas les laisser bien en vue dans la maison ou dans la cuisine sous forme de belles tresses ?

L’ail d’automne: pour des têtes plus grosses mais à conservationmoins longue

Potager

L’ail peut être planté en automne ou au printemps, mais les variétés ne sont pas les mêmes. Bien que ce ne soit pas une règle absolue, l’ail d’automne produit des têtes plus grosses qui se conservent un peu moins longtemps que l’ail de printemps. La taille des têtes est en lien avec la variété et la disponibilité en eau durant la période de croissance.

Les mélanges qui supportent le gel apportent une grande masse foliaire.  La fauche, voire le broyage, seront nécessaires avant le printemps.

Les engrais verts pour préparer la saison prochaine au potager

Potager

Dès qu’un espace est libre en cette fin d’été et qu’il ne sera pas occupé par des légumes avant le printemps, n’hésitons pas : semons des engrais verts.

Les composants du substrat seront mélangés pour accueillir les boutures.

C’est le moment de bouturer les plantes aromatiques!

Potager

Le mois d’août convient bien pour bouturer les plantes aromatiques de notre jardin. Les opérations sont motivantes pour les jardiniers en herbe, n’hésitons pas à les associer à ce travail ! Dans quelques semaines, ils disposeront de jeunes plantes pouvant compléter et renouveler leur collection, voire en offrir à des amis.

Le fleurs de tilleul sont cueillies de juin à mi-juillet, selon les situations et la variété de tilleul. Cette année, le temps froid a retardé la floraison, les pluies répétées ont altéré l'aspect des fleurs. Nous récoltons avant la formation des fruits.

Tilleul, sauge et laurier: ce qu’il faut savoir sur la cueillette de leurs fleurs et/ou feuilles

Potager

Dans nos parcs et jardin, nous trouvons plusieurs espèces et sous-espèces de tilleul : le tilleul d’Europe, le tilleul à petites feuilles, le tilleul à grandes feuilles, le tilleul argenté…

Après plusieurs semaines de pluies abandantes, le sol s'est refermé. Les racines des plantes sont asphyxiées. Des adventices se sont développées. Les limaces et escargots s'en sortent plutôt bien, eux. Dans le cas présent, il sera difficile de décompacter sans soulever les petits plants de laitues. Nous nous contenterons de binages et de scarifiations de surface.

Que faire quand son potager a subi des inondations?

Potager

Tout est relatif. Comment évoquer les effets des inondations dans nos jardins alors que nous devons pleurer tant de pertes

humaines, animales et matérielles ? Il faut pourtant que la vie reprenne, que nos activités redémarrent au potager aussi.

Le chou chinois du type michihili forme une pomme allongée et serrée. Sa croissance  est très rapide. C'est le bon moment pour semer cette culture et nous aider  à oublier les déconvenues du printemps pluvieux.

Le chou chinois d’automne

Maraîchage

La rouille de l'ail peut progresser rapidement à la faveur de printemps chauds et secs, comme  lors des 4 dernières années.

La lutte contre les maladies au potager: Mieux vaut prévenir que guérir!

Potager

Pour être en pleine forme, nous devons rester actifs, bouger, nous aérer pour bien respirer, profiter de la lumière du jour et du soleil sans abuser, bien nous alimenter, avoir une bonne hygiène et garder nos distances. Il en est de même pour nos légumes du potager !

Combiner développement en hauteur et largeur et occupation de la profondeur  du profil du sol : les bases de bonnes associations.

Comprendre les associations au potager et les appliquer au mieux

Potager

Nous n’avons pas fini de comprendre comment les plantes s’échangent des informations entre elles. Et quels sont ces échanges ? Nous pouvons lire des livres de jardinages qui prêtent aux plantes des sentiments, à la façon des relations humaines ou animales. Telle plante « se plaît » à côté de telle autre.

Le melon, cette culture alternative d’été

Potager

Le melon est une culture qui a trouvé sa place dans les fermes maraîchères diversifiées comme culture alternative d’été destinée à la vente en circuit court. Il ne s’agit pas de se heurter aux productions importantes et structurées des pays du sud de l’Europe et de la Méditerranée mais de proposer un légume-fruit cueilli juste avant la présentation à la vente. Dans ce contexte, il est préférable d’obtenir une maturité des fruits relativement tôt en saison quand la demande est encore forte. Cette culture est une alternative à la tomate pour valoriser les serres maraîchères en été.

Le cerfeuil perpétuel a été oublié dans les dernières décennies. Autrefois, son usage comme plante alimentaire et surtout aromatique  fut très importants. Cette plante vivace retrouve un intérêt dans nos potagers et en particulier en permaculture.

Un regain d’intérêt pour le cerfeuil perpétuel

Potager

Le cerfeuil perpétuel, cerfeuil musqué ou Myrrhis odorata est de la famille des Apiacées. Il peut être cultivé dans la plupart des terrains de chez nous. Il supporte très bien la mi-ombre, il n’est pas rare de trouver des plantes sauvages en sous-bois.

L'aspect du feuillage et  sa couleur sont très importants pour la présentation des bouquets.

La culture du persil, un apport complémentaire à l’assortiment proposé en vente directe

Potager

À l’exception de rares spécialistes, la culture du persil ne représente pas de grandes surfaces chez la plupart des maraîchers de notre région,. Mais elle reste importante pour ces derniers et comme apport complémentaire à l’assortiment proposé en vente directe.

Un beau parc de laitues pour une dizaines de jours de savoureuses salades fraîches.

Varier les salades pour varier les plaisirs

Potager

En cuisine, pour varier les goûts et les saveurs, nous pouvons ajouter à la salade que nous composerons pour le repas des feuilles d’autres espèces comme la roquette, la ciboulette, le persil, la cressonnette, ou encore les fleurs comestibles lorsqu’elles arrivent à disposition dans le potager. Les mélanges de couleurs nous font manger avec les yeux. Les rouges, pourpres et nuances de vert sont du plus bel effet.

N’oublions pas de bien identifier les semis en établissant un plan ou en plaçant des étiquetages. La mémoire humaine n’est pas infaillible.

Au potager, des conseils pour favoriser les semis en place

Potager

La germination est un mécanisme physiologique plus complexe qu’il n’y paraît. Veillons à la favoriser précieusement !

De très beaux hôtels à insectes permettent une sensibilisation du jardinier et de ses invités. Ils centralisent divers types d'habitats.

Au potager, un hôtel pour les bienveillants visiteurs!

Potager

Aucun doute, le jardinier n’est pas seul dans son jardin. Des milliers d’insectes invités l’accompagnent au fil des saisons. Ils seront d’autant plus nombreux qu’ils trouvent sur place des endroits pour se loger et se reproduire.

Les carottes hâtives mettent plusieurs semaines à lever tant que la température du sol est faible au printemps. La prégermination permet une levée rapide et des interventions aisée de désherbage.

Au potager: la prégermination des semences, pas à pas...

Potager

En ce début mars, c’est le moment de semer sur couche chaude, sur tablette chauffée en serre ou dans un endroit chauffé et à forte lumière diffuse les légumes exigeants en chaleur. Du moins pour les jardiniers qui élèvent leurs plantes eux-mêmes.

Les kiwis peuvent être plantés en pleine terre, en serre.  Ici, un chauffage antigel est prévu pour l’hiver.

Des arbres et des arbustes fruitiers en serre: pourquoi et comment?

Potager

Quelles espèces fruitières pouvons-nous cultiver ? Dans quels abris ? C’est à ces deux questions que nous répondront tout au long de cet article.

Les paquets de semences nous donnent beaucoup d'informations précieuses. En les respectant, nous augmentons nos chances de réussite.

Choisir et conserver ses semences, c’est déjà rêver des prochaines récoltes

Potager

C’est un des moments préférés du jardinier : rêver du potager qui va bientôt se couvrir de légumes. Le choix des espèces et variétés est très large. Feuilleter les catalogues des grainetiers est un véritable plaisir. Mais comment choisir ses semences ? Et ensuite, comment conserver celles qui n’ont pas été utilisées ? Avant de passer commande, nous vous dévoilons quelques astuces !

La conservation des pommes de terre récoltées au potager doit idéalement être anticipée. Plusieurs techniques viennent se relayer de manière complémentaire.

Auprès de mon potager: assurer la conservation des pommes de terre

Potager

La conservation des pommes de terre récoltées dans les jardins doit être mûrement réfléchie et même anticipée. Il faut en effet tenir compte de la disparition dans le commerce des produits anti germinatifs réservés aux jardiniers amateurs.

Le feuillage du liseron sera détruit lors des  rigueurs hivernales mais sa racine et ses rhizomes constituent des réserves permettant la reprise de la végétation l'année suivante.

Comment venir à bout des liserons?

Potager

Dans la nature, les liserons, les prêles et le chiendent sont concurrencés par toutes les autres espèces présentes. Dans notre potager, la seule concurrence des légumes peut ne pas suffire pour limiter leur extension, surtout au début de la culture. Et lorsque l’on travaille le sol, l’emploi de roto-fraises favorise la dissémination des liserons et est donc à proscrire.

En fin d'été, la récolte est abondante. Les fruits peuvent facilement être séchés pour être consommé plus tard.

Les poivrons et piments: de la couleur au jardin…et dans la cuisine!

Potager

Les piments égayent nos potagers et nos assiettes de leurs couleurs et de leurs formes. Pour une croissance optimale, ils requièrent beaucoup de lumière et de chaleur, de même qu’une attention particulière au niveau des apports en eau. Ces légumes sont par contre peu sensibles aux maladies et ravageurs.