Nouveau record de fréquentation pour Demo Forest

Nouveau record de fréquentation pour Demo Forest
DJ

Le précédent record datait de l’édition 2017, qui avait enregistré 42.450 entrées. Au total, la 85e édition de la Foire agricole de Libramont a donc attiré 198.051 visiteurs sur ses traditionnels quatre jours sur le champ de foire et 42.517 visiteurs en forêt, soit un total de 240.568 visiteurs.

Les démonstrations en forêt, organisées les années impaires, ont eu lieu pour la troisième fois sur le territoire de Bertrix. La commune ardennaise et les responsables de la Foire ont d’ailleurs convenu d’organiser les démonstrations forestières dans la Cité des baudets jusqu’à 2025, c’est-à-dire encore trois éditions de Demo Forest au minimum.

Une fois n’est pas coutume, l’évènement a vu les exploitants forestiers (mardi) et les gardes forestiers et agents du DNF (mercredi) exprimer leur mécontentement, les uns, confrontés à la crise des scolytes se sentent les grands oubliés dans la gestion de la lutte contre la peste porcine africaine, alors que des dizaines de milliers d’hectares dans le sud de la province de Luxembourg leur sont toujours interdits d’accès pour l’exploitation forestière, les autres se plaignent d’un manque d’effectifs et d’équipements. «C’est inhabituel mais le monde forestier vit actuellement des moments difficiles», constate Jean-François Piérard, le président de la Foire de Libramont. Ce dernier se dit au passage très satisfait de cette nouvelle édition de la grand-messe ardennaise des mondes rural, agricole et sylvicole, malgré une journée de vendredi en-deça en terme d’affluence mais il est vrai plombée par des températures caniculaires.

Le parcours de Demo Forest, niché en majeure partie au coeur de la forêt et raccourci cette année à près de cinq kilomètres, a permis aux curieux de voir en action des centaines de matériels forestiers de tous types en conditions réelles. Le site comptait près de 200 exposants. L’évènement était également le théâtre de quatre championnats européens (bûcheronnage, débardage au cheval, arboriste grimpeur et sculpture à la tronçonneuse). Ces démonstrations forestières ont permis aux organisateurs de la Foire de Libramont d’étrenner leur nouveau «nautile sylvestre», une structure sphérique en bois d’épicéas wallon de 7,7 mètres de diamètre et de 5,6 mètres de haut. «L’idée de sa construction était de pouvoir donner un totem, un emblème à la chaîne de valeur forêt-bois», a expliqué la responsable de la Foire, Natacha Perat, soulignant l’importance de la construction bois dans la lutte contre le réchauffement climatique. La bois comme matériau de construction était au coeur du thème de la Foire: «Qui construira nos villes demain?». La prochaine édition de la Foire agricole de Libramont, la 86e, se déroulera du 24 au 27 juillet 2020. Celle de Demo Forest en 2021. Ses organisateurs songent à y intégrer de nouveaux secteurs comme, par exemple, diverses utilisations ludiques du bois.