L’Isobus, pas toujours nécessaire

Et que penser des charrues Isobus, qui permettent de commander électroniquement toutes les fonctions de la machine ?

L’avis de Dominique Emond est nuancé à ce sujet : « C’est une belle technologie mais elle a aussi un prix. Je dirais que, si la charrue est toujours attelée au même tracteur et si elle travaille dans des sols homogènes, le contrôle Isobus de la charrue est peut-être un peu cher par rapport aux avantages qu’il offre. Il peut par contre se justifier pour un utilisateur œuvrant avec différents tracteurs ou labourant des...

Cet article est réservé aux abonnés

Lire la suite de cet article ? Enregistrez-vous gratuitement et lisez 3 articles supplémentaires

Enregistrez-vous pour lire plus d'articles gratuitement
J'en profite
Je suis abonné et
je dispose déjà d'un compte
Je me connecte
Je suis abonné au journal
mais n'ai pas encore activé mon compte en ligne
Je m'inscris

Le direct

Le direct